• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

pad

pad

Etudiant européen et social-démocrate, passionné de rugby et de sciences politiques... 

Tableau de bord

  • Premier article le 23/11/2007
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 2 23 11
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique





Derniers commentaires



  • pad pad 19 mai 2008 00:03

     conscientiser ??????????????



  • pad pad 2 décembre 2007 20:04

    Qu’elle grandeur Poutine a t-il redonner à la Russie. Aujourd’hui la Russie n’existe que par ses exportations d’hydrocarbure et que je sache Poutine n’est pas responsable de l’effet Gazprom.



  • pad pad 2 décembre 2007 19:57

    Gorbatchev a été un dirigeant aussi brillant que visionnaire, sa seule erreur a été de vouloir instaurer la démocratie, la transparence, dans un pays ou les bureaucrates voulaient garder le pouvoir.

    Il a été naïf de penser que que le peuple russe, anesthésié par 73 ans de dictature communiste se reveillerait et le soutiendrait.

    La récente guerre d’Irak, la chute du dollar... ont montré que l’hégémonie américaine n’était pas, l’Amérique seule ne peut rien.

    En quoi dire que Staline a été un Héros permet de bloquer l’influence américaine ?

    En quoi tuer des journalistes permet de bloquer l’influence américaine ?

    En quoi enfermer G Kasparov permet de bloquer l’influence américaine ?

    En quoi fomenter des révoltes dans les ex-républiques permet de bloquer l’influence américaine ? Puis je tuer quelqu’un sous prétexte que ça permet de bloquer l’influence américaine ?



  • pad pad 2 décembre 2007 19:46

    « Sous entendez vous que ainsi que Eltsine était une marionnette manipulée par un noyau secret d’ex KGB ? » La réponse à cette question ne peut pas être réduite à un seul « oui » ou « non », lle est forcément beaucoup plus compliquée et à déjà donnée lieu à de nombreux livres. Mon point de vue est qu’après Staline, le pouvoir en Russie a été tenu est retenu par deux catégories de personnes : les apparatchiks (bureaucrate) et leurs plus éminants représentants de la Nomenklatura et les membres de la police secrète.

    Si nous ne savons pas grand chose du KGB, on peut à peu près mesurer leur pouvoir en multipliant par 100 ceux de sa petite soeur : la Stasi (organe de police indépendant du parti est-allemand), dont les pouvoirs étaient déjà énorme. Comme vous le l’ignorez sans doute pas Eltsine à contrecarré le putsch qu’avait fomenté la Nomenklatura ? on est donc en droit de penser qu’il ne l’a pas fait tout seul, il a été épaulé par le KGB.

    Tout service méritant récompense et Eltsine ayant besoin de soutien pour prendre effectivement le pouvoir (au dépens de M Gorbatchev), il est probable que ce dernier leur ait laissé filer avec une grosse parti avec les caisses noires du parti, fonds qui ont ensuite été réinvestit dans l’économie russe et ont permis aux ex-kagébiste de se reconvertir ( et d’abandonner dans un premier temps le pouvoir politique, pour le pouvoir économique).

    Il est cependant peu probable qu’Eltsine ait abandonné toutson pouvoir. Plutôt que marionnette je pense qu’Eltsine et les ex-membres du KGB dont poutine est l’un des plus des représentants se soient partagés le pouvoir.

    (D’ailleurs il se peut que le passage de témoin à Poutine ait été la condition du KGB pour mettre et laisser Eltsine deux mandats au pouvoir.)

    La Russie est le seul pays historiquement européen à n’avoir jamais connu la démocratie, au sens ou l’opposition n’est pas muselée, la presse pas baillonnée, ou il y a plusieurs partis... Justifier un étéat totalitaire par le fait qu’il devait l’être pour se trouver suffisamment puissant est assez limite( pourrait on arguer que l’allemagne n’avait pas d’autre choix que le nazisme pour pouvoir combattre la France, le RU...)

    L’Europe de l’ouest dans son ensemble est maintenant plus forte que les E-U sans passer par un totalitarisme qui a massacré des centaines de milliers de personnes (Goulag, famines voulues, déplacement de population...

    Je pense que Soljenitsyne aurait été tout à fait d’accord avec le nouvel homme fort de Russie, n’a t-il pas défendu corps et âmes le système concentrationnaire russe dans son magnifique livre l’archipel du goulag (et qui mieux que lui peut en parler, il y a été pendant les longues années de pouvoir du gentil et exemplaire « petit père des peuples ?

    Je pense qu’en 68 Sakharov, le père de la bombe russe, aurait été d’accord avec l’apologie du monopartisme russe et ses scores atteignant presque les cent pour cent, avec l’arrestation de tout les opposants... ( il a d’ailleurs été vivement remercié par le parti qui lui a fait construire une ravissante petite maison en Sibérie de laquelle il n’avait plus besoin de sortir puisqu’on le dispensait de travailler).

    Je pense qu’Annah Politkovskaïa aurait été d’accord avec le Kremlin sur le fait que les dirigeants russes, dont pas un n’est corrompu, ont toujours agi pour le bien être de leur peuple avec de brillant résultats et avec le fait que la liberté d’expression est ce qu’il y a de plus beau en Russie.

    Je pense qu’Alexeï Litvinenko aurait été d’accord avec les nouvelles façons d’agir du FSB (qui n’a aucunement repris le flambeau du KGB , de la Tcheka ou du NKVD). Je pense enfin que Garry Kasparov est tout a fait d’accord avec la façon dont le traite le futur Tsar de toue les Russie...



  • pad pad 29 novembre 2007 21:23

    Pour le soutien d’une majorité du peuple je suis d’accord, mais comment pourrait il en être autrement dans un pays qui n’a jamais réellement connu la démocratie (avec son multipartisme et ses scores aux dessous des 60%, dont l’opposition est muselée et dont la presse n’est pas libre.

    Sur le plan économique maintenant : si l’économie russe s’est redressée c’est avant tout grâce à l’effet gazprom et la croissance bénéficie en quasi-totalité aux plus riches (20% possédant +de 80%)

    Pour le totalitarisme je vous renvois à mon article sur Poutine et la réécriture de l’histoire, un totalitarisme est un régime qui glorifie son chef (n’est ce pas le cas ?, ou un petit nombre détient l’ensemble du pouvoir (n’est ce pas le cas ?), un pays qui use automatiquement par la force dans sa politique extérieure (Ukraine, Moldavie, Estonie, Géorgie les exemples d’actions de force russe ne manquent pas), un pays ou la justice n’est pas entravée par le pouvoir...

    « Anarchie quasi-mafieuse des années 90 » : la mafia n’a pas reculée, elle s’est juste embourgeoisée et est maintenant à la tête de grosses entreprises...

    Quant aux conflits ethnique (vous faites sûrement référence à la tchéchénie), comment expliquer que pour calmer le jeu Poutine ait fait libérer tout les prisonniers de droits communs au moment de l’évacuation par l’armée de la tchéchénie. De plus les tchéchènes se battent contre la fédération, pour leur indépendance et pas contre une autre ethnie.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès