• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

paluard

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 21 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • paluard 24 juin 2010 19:56

    Salut Morice,

    Pas trop de commentaires sur votre article. En fait je voulais attirer votre attention sur quelques faits relevés dans la presse et dont apparemment je suis seul à m’inquiéter.
    Le 04 juin je relevais dans Le Monde une brève au sujet des dégâts causés par la striure brune du manioc, virus qui se répand dans la région des Grands Lacs d’Afrique. Connaissant bien cette région pour y avoir longuement travaillé, je me suis aussitôt inquiété des conséquences désastreuses que pourrait occasionner la disparition, et même seulement la raréfaction du manioc. Mais cette brève me laissait sur ma faim, une information manquait…
    Réparation dès le dimanche 06 juin, toujours dans Le Monde, dans un article consacré à cette menace, et dans lequel on pouvait lire qu’au moins un laboratoire « travaille sur des plants génétiquement modifiés, afin de lutter contre la mosaïque et la striure brune. »
    Alors bien sûr, je suis un incurable paranoïaque, un pauvre « conspirationniste » qui « cherche des solutions simples à un monde complexe qu’il ne maîtrise plus » ; bien sûr oui. N’empêche que je n’arrive pas à m’ôter de la tête l’idée que, peut-être, cette striure brune, ce virus mutant, aurait son origine dans quelque laboratoire. Un bien beau test non ? Dans cette Afrique dont tout le monde se fout. Éradiquer la culture prédominante, avec comme seule alternative des OGM. Et observer comment une société digère le transfert vers un tout OGM, avant de s’en prendre au blé.

    Voila, pas vraiment de rapport avec votre article* mais je souhaitais savoir si vous pouviez nous faire une ch’tite série sur le bio-terrorisme...

    *Quoique : il parait qu’un autre virus mutant est lui en train d’éradiquer la culture du pavot en Afghanistan ; quand on sait l’importance des revenus du pavot pour la guérilla, on peut dire qu’il tombe à pic non ?




  • paluard 11 juin 2010 19:55

    Pas la peine de retourner au moyen-âge ; ce doux monde du capitalisme triomphant existe en ce moment même : la Somalie !
    (Pays que je connais pour y avoir travaillé quelques temps à l’époque où les Ethiopiens attaquaient.)
    J’en avais déjà parlé dans un autre post ; mais je recommence :
    En Somalie zéro gouvernement (si ce n’est un ramassis d’ex-warlord tous plus corrompus les uns que les autres), zéro étatisme donc ; et admirez le résultat : libres de toutes taxes et impôts les entrepreneurs peuvent monter les affaires qu’ils veulent (et je le confirme : la Somalie est plus dynamique économiquement que nombre d’autres pays où j’ai séjourné : Yémen, RDC, CAR...), ils ont juste à investir pour démarrer, ensuite c’est tout bénef’. Le rêve quoi !
    Malheureusement il y a quelques faux frais : l’entretien des gunmen qui iront encaisser les impayés ou qui serviront soit à se défendre contre les gunmen du concurrent, soit à aller l’écraser et à récupérer son commerce.
    Il faudra aussi payer les rebelles quels qu’ils soient afin d’être sûrs que jamais, jamais !!! un état digne de ce nom ne puisse se mettre en place (et donc lever des taxes et des impôts).
    Les Somaliens de base dans tout ça ? Ben ils paient où ils crèvent.

    Lucilio, vous m’avez manqué : vous êtes toujours aussi drôle !


  • paluard 31 mars 2010 21:45

    Salut mon Lulu (c’est pas une insulte ça ?! non ? Si ?!)

    J’ai particulièrement apprécié ton article “dans lavion”. Quand tu parles de ces gens qui refusent de croire qu’un avion NE PEUT PAS voler sans moteur, tu évoques bien entendu les financiers qui enchaînent les crédits plus vite que leur ombre et sans même avoir de liquidités ; n’est-ce pas ?!


  • paluard 31 mars 2010 18:39

    J’ai dit que j’y reviendrai alors j’y reviens…

    Comme je suis un gars plutôt courageux, j’ai fais un tour sur le site de Lucilio. Wow, heureusement que je pratique l’apnée !

    Ce site (qui abrite aussi Lexington  ; décidément, AV est infesté) se définit comme libertarien, et affiche en bandeau un vengeur « market anarchy ! » histoire de faire croire qu’ici on critique le marché, prône en fait rien moins que le libéralisme déchaîné, il est régulièrement référencé par des sites tels que liberaux.org et wikiliberal.org, et parmi les contributeurs on retrouve messieurs Minc, Madelin et Revel ; c’est clair non.

    Première confusion delibèrement entretenue : libertarien (liberté) = libéralisme.

    Regardons à présent les articles de Lucilio de plus prés.

    Ici il prêche pour le respect « des sains principes d’une société égalitaire », mais 3 jours plus tard il n’a assez de salive pour cracher sur « le cauchemar égalitaire  ».

    Robin des bois un justicier ? Pensez donc gros naïfs que vous êtes : rien à foutre des pauvres ! Lucilio vous démontre que Robin des Bois, fervent disciple du capitalisme, luttait seulement contre l’ISF.

    Un article humaniste (d’ailleurs classé dans la catégorie « humour » sur son site ; c’est tout dire), immédiatement suivi d’un pamphlet libéraliste  ; un article qui semblerait plutôt a l’opposé du libéralisme, mais c’est assez difficile à dire, on prône la solidarité tout en demandant des mesures libérales ; un article où une branlée pour la droite est retournée en une défaite commune, et d’ailleurs à quoi bon aller voter, les abstentionnistes ont raison de rester chez eux…

     Le but de Lucilio et de ses collègues est de nous enfumer, de tout embrouiller, de nous habituer à une société où un résistant communiste est amené à servir la soupe à l’UMP, où un fondateur du Parti Socialiste assassiné par un militant d’extrême-droite soutient le F.N, de pratiquer la confusion afin de nous désorienter jusqu’à ce que pour de bon nous ne sachions plus distinguer la droite de la gauche, et ainsi de saper toute contestation possible puisque au final, selon la vision borgne qu’ils nous proposent A = B, le jour est pareil a la nuit, les libertaires roulent en faveur de l’économie de marché, la pluie ne mouille pas et la croissance est négative, le ministère de l’Amour s’occupe de la torture et celui de la Paix s’occupe de la guerre, 2 + 2 = 5 et, bien sûr, en bout de chemin, le travail rend libre . J’exagère ?

    Alors que penser de formule telle que « la vertu de l’égoïsme  » ? Si cela n’est pas de l’inversion de valeur, si ce n’est pas marcher sur la tête, alors quoi ?

     Une question pour finir Lucilio : sachant que votre boulot est de nous rendre fou, de nous rendre enragé, de nous désespérer, toi et tes copains vous êtes payé combien pour ça ?
    Article respectueux de la charte ; parce qu’avec Lucilio vaut mieux preciser smiley


  • paluard 31 mars 2010 17:15

    Autant le dire d’entrée : ce commentaire a été écrit à l’avance, c’est à dire pendant que le compère Lucilio préparait lui-même son article. Je pense cependant que cela n’importe que très peu, ce pour les raisons suivantes :

    1 - Le thème de son article est prévisible, il s’agit à la fois de prêcher l’ultra libéralisme le plus délirant, tout en pratiquant la confusion des genres ; j’y reviendrai.

    2 - Lucilio n’ayant d’autre fonction que celle citée au-dessus, à savoir le mélange des valeurs jusqu’à leur propre inversion, réagir seulement a CET article et pas à la totalité de ses méfaits relève de l’anecdote. Il est inutile de savoir si ce nouvel article traitera de la vente libre des organes, du travail des enfants ou du retour des maisons closes. Discuter avec lui, argumenter sur CET article et sa thématique spécifique, c’est rester aveugle au discours général. Sachons voir la foret qui avance derrière l’arbre.

    De même que protester SEULEMENT contre les bombes au napalm ou au phosphore, les munitions à l’uranium appauvri ou le bombardement d’une enclave civile c’est déjà perdre la bataille, car c’est la guerre dans son ensemble qu’il faut rejeter ; le reste n’étant que symptômes. De même que protester SEULEMENT contre le fichier génétique, les cameras de surveillance (pardon ! de protection) ou les RFID c’est encore se faire enfumer et perdre la bataille ; le réel ennemi étant ici le délire totalitaire (pardon ! sécuritaire). Pareillement, on ne doit pas réagir de façon symptomatique à tel ou tel article de Lucilio, on doit réagir de façon globale à Lucilio et à la maladie qu’il représente : un ultra libéralisme si ivre de son succès apparent qu’il ne s’encombre plus de l’humain. 

    Au final donc qu’importe le thème de cet article, et argumenter sur ce nouveau thème (travail des enfants, prostitution institutionnalisée…) nous fait tomber dans son piège, car discuter avec le Diable c’est déjà l’écouter. Participer, c’est accepter ! Notre seule discussion dans ce forum doit être : comment virer Lucilio d’AV ?

    Article respecteux de la charte (aucune injure, meme si c’est dur smiley ; merci de ne pas le replier abusivement encore une fois 







Palmarès