• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

pame

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 5 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • pame 29 avril 2008 19:56

    Le lt de lait ( de vache ) 5.20 FF , c’est incroyablement pas cher. Je vis dans un pays emergent ou les revenus sont a peu pres 3.5 fois moins qu’en France. Donc si 5.2 FF en France c’est cher, on devrait ici dire la meme chose avec un prix de 5.20 / 3.5 = 1.48 FF. Or le prix est de 5.46 FF !!! ( apres conversion bien entendu ) .

    Ici les producteurs de lait ne recoivent pas de subvention. Une cooperative achete le litre a la ferme 2.04 FF

    Si le lait n’est qu’a 5.2 FF en France les producteurs de lait sont soit tres subventionnes , soit tres pauvres, mais assurement vous n’achetez pas cher votre lait !!!


  • pame 25 avril 2008 15:44

    A Mr. Dugue.

    Mon avis est que pour approcher la verite rien ne vaut mieux qu’une pratique et sa mise en perspective avec une reflexion personnelle. ( pour autant je ne dis pas que cela suffit, mais c’est necessaire ).

     Si vous tentiez de creer une entreprise plutot que d’etre salarie, votre representation du ’’systeme ’’( c’est aussi un exercice pifometrique ) aurait pour vous cette tournure : etant salarie j’ai un revenu RS. Desirant quitter ce statut pour celui d’ entrepreneur, j’ai besoin d’un montant d’epargne EP qui va financer mon activite mais aussi subvenir a mon existence, voir a celle de ma famille pour un nombre d’annees A a s’ecouler avant que cette activite genere un revenu , et enfin grosso modo le risque est de 1 sur 2 pour que dans 5 ans les revenus ne soient pas negatifs, donc 1 chance sur 2 pour que de nombreuses annees d’angoisse, de travail non remunere, ( voire aussi certainement celui de mon epouse ) et mon epargne E soient aneantis, aient ete utilises pour rien.

    Alors la question que vous vous poserez est : de combien devra etre mon revenu d’entrepreneur RE dans par exemple 8 ans, par rapport a celui de l’un de mes salaries, pour que ca vaille la peine que je tente le risque d’entreprendre ?
    Est ce que c’est un esprit de justice, ou un ( des ) quelconque acteur/ sujet moral ( bon ou mauvais ) qui vont orienter votre reponse, decisive pour votre choix de creer votre entreprise ou de rester salarie ? Vous comprendriez vite que non pas du tout, c’est l’offre et la demande qui donnent la valeur de cette variable RE. 

    La ou j’ai cree ma petite entreprise dans un pays du sud asiatique, RE c’est 10 fois RS, A ca a ete 7 , et EP c’etait 5 annees de RE. Pour parler clair en tant que petit entrepreneur je gagne 10 fois le revenu de l’un de mes salaries , et si je devais gagner moins que 10 fois , si l’inegalite n’etait pas de 1 a 10, je me remettrais salarie car vu les valeurs tres elevees de A ( le temps de travail sans remuneration ), et de EP, et le risque d’echec de 1 sur 2 apres 5 ans d’activite, des jobs salaries RS existent sur le marche du pays ou je suis et seraient plus enviables que de prende le risque d’echec.

    L’offre et la demande creent une inegalite entre le revenu du salarie et celui de l’entrepreneur ’’pour que’’ le salarie soit incite a ne plus l’etre et a creer sa propre activite. C’est ainsi que l’econonie progresse : des salaries deviennent entrepreneurs et ce sont ces derniers qui creent de l’activite et embauchent, pas l’inverse. Je mets ’’pour que’’ entre parentheses, vous avez bien compris pourquoi : rien d’intentionnel dans l’equation, puisque c’est une realite qui s’impose, que revele l’experience d’entreprendre.

     Si l’economie ces 20 prochaines annees dans les pays en developpement montrait que pour etre incite a creer une entreprise, le besoin d’epargne de l’entrepreneur, son temps de travail avant revenu positif, et enfin son revenu d’entrepreneur augmentent, alors ipso facto les inegalites continueraient de s’accroitre entre les revenus des salaries et ceux des entrepreneurs. Maintenant si dans les pays en developpement 20 % des gens prendront 80 % des decisions economiques et sociales ( fait imaginaire, mais ok on comprend l’idee ), si les speculateurs, les oisifs, les fonctionnaires surnumeraires, les militaires et la corruption n’auront pas disparu, quelle influence auront ces faits sur l’inegalite entre le revenu du salarie et celui de l’entrepreneur ? Est ce qu’avec moins de speculation, une fonction publique moins parasite, moins d’oisifs et pas de corruption cette inegalite serait moins grande ?? Je me pose la question souvent, je n’en sais rien.. en tous cas des etudes comparatives devraient pouvoir montrer quelque chose..


  • pame 14 février 2008 03:40

    Roland Verhille dit " j’évite le plus possible dans mes écrits sur ce site le rigoureux langage technique, sans cependant trahir la technique. Pas toujours facile." Certainement pas facile, mais je regrette bien de ne pas en lire beaucoup plus, en particulier sur Agora vox. Ils sollicitent l’effort critique du lecteur , qui met a contribution son raisonnement individuel, en laissant de cote les concepts ’’prets a penser’’ et ’’prets a ecrire’’ qui ’’ font technique ’’ pour une pensee qui ne l’est pas en realite. Donc merci Mr Verhille ! 


  • pame 9 février 2008 01:18

    Au lieu d’acheter mon lait de vache a l’hypermarche je me fais livrer du lait de la traite ( chevre ) au double du prix. Pour cela je prends le temps de commander la veille au telephone. Je dois aussi etre present pour la reception et le paiement. Il y a du temps passe a la distribution en somme. J’ai evoque avec mon chevrier l’ idee que je pourrais produire des legumes biologiques et qu’ainsi nous ferions echanges. Les prix de mes legumes bio seraient , comme son lait , le double du prix de l’hypermarche, et la distribution prendrait du temps. En faisant cet echange en dehors de l’hypermarche nous appauvrissons nous du fait de passer du temps a nous livrer alors que les achats a l’hypermarches seraient rationalises, gagneurs de temps ? ( je ne parle pas d’appauvrissement par les prix puisque nous nous vendons tous deux a un prix plus eleve ) . Je pense que non : nous creons de l’ emploi et de la qualite, les hypermarches les detruisent..


  • pame 9 février 2008 00:54

    ’’ .. les inegalites, cancer des pays riches .. ’’ je pense que c’est plutot celui des pays pauvres , les inegalites y sont souvent bien plus fortes !







Palmarès