• vendredi 18 avril 2014
  • Agoravox France Agoravox Italia Agoravox TV Naturavox
  • Agoravox en page d'accueil
  • Newsletter
  • Contact
AgoraVox le média citoyen
 

Pascal CUXAC

Prof Math,
critique et très critique,
averse à l'irrationalité collective,
excècre l'exploitation/manipulation de l'élite
 

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 3 102 106
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Articles de cet auteur

Classer les articles par : Chronologie Les plus lus Les plus commentés

Derniers commentaires

  • Par Pascal CUXAC (---.---.83.185) 4 novembre 2011 10:29
    Pascal CUXAC

    Ha voila, au moins un borgne dans ce pays d’aveugle !
    Vous nous changez des autres néo-financiers en herbe formés à l’école Youtube par les cours improvisés de Chouard, Grignon, Jorion, Zeitgeist,... sans aucune référence en théorie monétaire élémentaire.  Et merci aussi de nous avoir dispensé de l’éternel rappel sur le système de réserve fractionnaire. Cependant, il vous manque de faire référence au processus de VALORISATION Monétaire car une dette de 500$, 500€, 500£ ou 500¥ est totalement différente en terme de pouvoir d’achat.
    Maintenant, il faut comprendre qu’avant la loi 1973, il était plus contraignant pour l’état d’emprunter directement à la Banque de France car cela créait automatiquement la dévalorisation de la monnaie et donc entrainait l’inflation. Pour quelle raison ? C’est parce que les économiques occidentales s’étaient affranchies de la contrepartie or. Avec une contrepartie or, l’état pouvait effectivement emprunter directement à la banque centrale de France à la limite de la contrepartie détenue. Cela veut dire que l’argent émis sans contrepartie correspondait à la production de richesse du pays.

    Vu que ce n’était plus possible d’emprunter sans conséquence sur la valeur de la monnaie, pour contourner cela, il avait été décidé de valoriser la monnaie par l’économie ; donc, il revenait au marché, par l’intermédiaire des banques privées, de prêter l’argent à l’état moyennant un intérêt. Certain ont de la peine à comprendre ce processus et ils ne vont d’ailleurs pas tarder à réagir.

    Pour le cas de USA, c’est différent car, ils ont réussi à imposer la valeur de leur $ par leur puissance.
    Pour le Japon, ils ont presque 200% du PIB car leur dette est principalement détenue par leurs ménages.
    Pour la Suisse, ils n’ont pas de réels déficits vu que 30% des fonds off-shore sont dans leur pays et leur banque centrale possèdent beaucoup de réserves.

    Enfin, il vous manquerait aussi de comprendre que la proposition de Marine le Pen et tous les autres souverainistes est absurde. Car aucun ne propose une rigueur amenant au retour à l’équilibre. Leur malhonnête populiste fait croire aux populations crédules qu’il faudrait encore et encore continuer à s’endetter à un taux préférentiel. Le jour où on décide d’un retour à la l’équilibre, les gouvernements seront contraints de supprimer les niches fiscales.

  • Par Pascal CUXAC (---.---.151.21) 3 novembre 2011 04:58
    Pascal CUXAC

    Il faut éviter ces enquêtes en ligne qui se font sur simple clic car il n’y a pas de tri concernant la composition de l’échantillon et il est facile de contourner la sécurité en votant plusieurs fois.
    Telle que soit la taille de l’échantillon choisi, il y a de toute manière la marge d’erreur qui lui est associée et qui lui est inversement proportionnelle. Tout dépend maintenant de la précision voulue. Il est clair que lors d’un 2e tour où les scores sont relativement proches en général, il y a lieu d’augmenter la taille de l’échantillon.
    Mais dans le cas présent entre Opinionway et TNS Sofres, ce n’est pas la taille de l’échantillon qui est en cause.

  • Par Pascal CUXAC (---.---.151.21) 2 novembre 2011 20:46
    Pascal CUXAC

    @ Lucadeparis
    oué, ce serait aussi une autre façon d’inverser les choses à Gonzague

  • Par Pascal CUXAC (---.---.151.21) 1er novembre 2011 22:59
    Pascal CUXAC

    @ kalon
    Sais-tu seulement qu’en cas de pénurie/blocage de pétrole/essence, il ne faut pas plus de 3 jours pour que les rayons des supermarchés des citadins soient entièrement vidés ?

    As-tu déjà vécu une révolution populaire avec toute sa cohorte de biens pillés, des assassinats impunément, des violées, et toute la désorganisation qui s’en suit ?

    C’est bien facile d’être dans une colère de gens aisés devant son écran ; car quoi qu’on disent, la pauvreté en Europe avec notre système de sécurité sociale n’a rien à voir avec celle des favelas des pays du tiers monde.

    Qu’on se le dise...

  • Par Pascal CUXAC (---.---.151.21) 1er novembre 2011 21:26
    Pascal CUXAC

    Je vais rédiger un tout prochain billet sur la crise bancaire

LES THEMES DE L'AUTEUR

Politique Elections Médias Présidence Sarkozy Crise financière Guerre en Libye Sondages Grèce Politique Ségolène Royal PS Parti Socialiste Dominique Strauss-Kahn Médias Martine Aubry François Hollande Manuel Valls Arnaud Montebourg Petits candidats 2007
Palmarès

Agoravox utilise les technologies du logiciel libre : SPIP, Apache, Debian, PHP, Mysql, FckEditor.


Site hébergé par la Fondation Agoravox

Mentions légales Charte de modération