• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Pascal Grosjean

Pascal Grosjean

29 ans, vit en région parisienne.
Ancien ingénieur informatique débutant dans le domaine des logiciels de formation, je suis sur le point de terminer une formation Bac + 5 de rédacteur-traducteur (Anglais-Français) dans le cadre d’une reprise d’études.

Tableau de bord

  • Premier article le 05/06/2007
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 2 224
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires


  • Pascal Grosjean Pascal Grosjean 7 juin 2007 17:01

    @ Philippe D

    Bonjour et merci de vous intéresser à mon article. J’ai dû crawler pas mal de temps dans les commentaires pour tomber sur votre post ; je vais essayer de répondre le plus sincèrement possible à vos questions.

    - Qui êtes vous ?
    - Je suis Pascal Grosjean, ancien informaticien, étudiant en traduction... Désolé, j’aimerais bien m’inventer une vie plus héroïque, mais ce ne serait pas très honnête ici.

    - Que pensez-vous des combats précédents de Thierry Meyssan ?
    - Je suis un lecteur assidu de toutes les publications du Réseau Voltaire depuis la guerre du Kosovo en 1999. Mon frère russophone lisait alors la version russe des événements (seuls les journalistes indépendants russes étaient sur place sous les bombardements), et m’a indiqué que le Réseau Voltaire était le seul à rapporter à la fois la version de l’OTAN et celle des Russes. Depuis, j’ai vu la même méthode à l’oeuvre pour chaque combat de cette association : tenir compte du point de vue de toutes les parties pour finalement fournir une analyse qui ne prétend pas être « objective » (ce qui n’existe pas), mais transparente, documentée et assumée. La « profession de foi » journalistique du Réseau Voltaire est très bien expliquée ici : « Voltaire mode d’emploi » http://www.voltairenet.org/article16743.html Ce qui m’amène à votre question suivante, où je me situe par rapport au réseau voltaire : je suis un sympathisant et soutien résolu.

    - Mes idées sur le Proche-Orient : avant de lire l’« Effroyable imposture 2 », j’avais tendance à me lasser des interminables débats autour de questions du genre « La paix est-elle possible ? » et je n’avais qu’une idée partielle de ce qu’était le sionisme comme mouvement politique. En revanche j’ai toujours eu l’intuition qu’au-delà des questions religieuses et purement humanitaires - qui servent généralement à mobiliser les foules, mais n’aident guère à comprendre ce qui se passe -, il y avait un fond stratégique beaucoup plus subtil. Notamment le contrôle des réserves de pétrole du Moyen-Orient. J’apprécie d’ailleurs le fait que le Réseau Voltaire ne néglige pas les questions d’énergie, et on trouve beaucoup d’articles sur leur site expliquant les enjeux autour de l’énergie. En tous cas, ce livre a confirmé ce que je craignais depuis un moment : Israël est un avant-poste militaire, un cheval de Troie des USA au coeur du monde arabe. Je connaissais déjà le fameux article « confisquer le pétrole des arabes » de 1974 (Harper’s journal) auquel Meyssan fait référence dans son livre, mais je pensais que sous le pseudo « Ignotus Miles » se cachait Kissinger et non Luttwak. En fait c’est encore pire que je le pensais, puisque ce dernier a carrément organisé l’armement d’Israël par les USA ensuite.

    Je vais m’arrêter là, en tous cas merci pour ces questions qui effectivement me paraissent très utiles pour éclairer mon point de vue. Vous aurez constaté que je suis passionné de géostratégie, mais aussi que le niveau des commentaires - surtout des « anti-Meyssan » - est vraiment en-deçà de tout espoir à ce niveau. je le répète : alors même que les gens ayant des responsabilités ne peuvent plus faire abstraction des analyses de Meyssan, on dirait que le système médiatique Atlanto-sionniste et ses petits soldats comme Rudy Reichstadt ou Cosmic Dancer s’entêtent à abaisser le niveau du débat, comme si ils s’adressaient à une opinion de veaux sans intuition. C’est une marque de mépris inquiétante. Heureusement que le Réseau Voltaire élève le débat, pas seulement pour les élites, mais pour tous.


  • Pascal Grosjean Pascal Grosjean 5 juin 2007 14:54

    Dommage que ni Fiametta Venner, ni vous ayez lu un seul des deux tomes... Vous y auriez découvert que Thierry Meyssan ne fait que citer une dépêche de presse de la matinée du 11/09/2001 évoquant une camionette piégée, mais en aucun cas il n’affirme que c’est la cause du trou sur la façade. Allons, faites au moins un véritable effort critique, et lisez donc les livres que vous attaquez...







Palmarès



Agoravox.tv