• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Patico

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 35 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Patico 13 novembre 2012 22:29

    L’abbaye de Saint Martin que je qualifie de « phare de la Chrétienté » était l’objectif de cette armée musulmane. Atteindre cette abbaye, outre le pillage des lieux, aurait marqué la victoire de l’Islam sur la Chrétienté. C’était un symbole, bien plus qu’une simple abbaye. On n’envoie pas une simple expédition attaquer le coeur de la Chrétienté d’occident.

     

    Ce n’est pas tant la difficulté à admettre l’indépendance de l’Algérie qui me choque, que votre désinvolture concernant les populations concernées. Que faites vous des européens d’Algérie ? Des arabes pro-français rassemblés sous le terme de Harkis ? Des populations arabes vivant depuis 50 ans sous une dictature FLN, corrompue, destructrice ? Et bien rien du tout. Ces populations là ne vous intéressent pas.

    « Rapatriés » dites-vous. C’est donc qu’elles avaient déjà une patrie alors qu’elles se taisent. Et bien non, la patrie c’est la terre de ses pères. La leur, elle était en Algérie. La terre que leurs pères avaient façonnée avec le drapeau tricolore au dessus d’eux. Quelle patrie pour ceux qui venaient d’Espagne ou d’Italie ? Quoi d’autre que la France idéalisée qui les a rejettés ?

    Je ne demande pas de repentance, mais simplement un peu de justice et de reconnaissance pour ce qui a été fait, c’est tout. Un peu de reconnaissance de votre part et moins de cynisme. Non, votre article est glacial. Il fait froid dans le dos.



  • Patico 13 novembre 2012 21:57

    A l’auteur.

     

    En quoi est ce que le FLN est légitime ?



  • Patico 13 novembre 2012 21:51

    Que d’approximations et de froideur dans cet article.

    Poitiers d’abord. Alors ce ne serait qu’une aimable razzia et pas une véritable armée en marche à laquelle se serait opposé le peu chrétien Charles Martel. Et bien c’est faux.

    C’est une véritable armée musulmane qui a été défaite à Poitiers (ou à proximité immédiate) en 732. Cette armée musulmane commandée par Abderahmane avait pour objectif l’abbaye de Saint Martin, phare de la chrétienté occidentale et c’est ce haut lieu de la chrétienté que Charles Martel est venu défendre. L’armée musulmane a été écrasée et a abandonnée son campement dans la précipitation, son trésor, ses esclaves. Qui a déjà vu une simple expédition se ballader si loin de ses terres avec trésor et esclaves. Non, ce n’était pas une razzia mais une armée d’invasion qui a été battue.

    En 721 une autre armée d’invasion avait été battue à Toutouse par Eudes, Duc d’Aquitaine, et l’année d’après en 722 c’était les espagnols de Pelayo qui défaisaient les musulmans à la bataille de Covadonga dans les Asturies. 722, Covadonga, symbole du début de la reconquête de l’Espagne. Ce n’étaient pas de simples razzias là non plus.

     

    L’Algérie ensuite. La conquête de ce qui ne s’appelait pas encore l’Algérie mais la côte barbaresque a commencé en 1830 et pas en 1829. Le 4 juillet je crois, par le débarquement d’un corps expéditionnaire sur la plage de Sidi Ferruch. L’armée française y battait les turcs une première fois, puis une seconde à la bataille du Staoueli quelques jours plus tard.

    « Vive l’Algérie algérienne » dites vous. Quel cynisme ! Allez crier votre provocation sur les tombes de ceux qui ont été égorgés par le FLN si vous l’osez. Tombes ? Je suis gentil. Les dizaines de milliers de Harkis et leurs familles, abandonnés par le pouvoir gaulliste, n’en ont jamais eu. Vous vous en fichez probablement. Passés par pertes et profits les pieds-noirs également. Qu’importe, ils n’étaient pas dans le sens de l’histoire et le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes ne s’applique qu’à ceux qui luttent contre la France. Quand on est arabe ou européen et que l’on se bat pour la France en Algérie, on est soit un facho, soit un traitre, au choix.

     

    Non décidémment, votre article est trop approximatif, sans coeur, trop cynique. 



  • Patico 25 juin 2012 22:10

    Omar, vous vous trompez lourdement.

    Les Harkis n’ont pas trahi. Bien au contraire, ils sont restés fidèles à la France ! Ils n’ont jamais changé de camp, ils sont restés dans le camp de la France ! Comment pouvez-vous les insulter en les accusant d’avoir trahi alors qu’au contraire, ce qui les caractérise, c’est la fidélité ?

    Vous vous trompez également quand vous prétendez que le FLN et l’ALN ont cessé d’exister le 5 juillet 1962. Ce jour à Oran, ils ont massacré des centaines de civils européens. Les jours suivants, ils ont massacré des dizaines de milliers de civils musulmans. Vous avez la mémoire courte.

    Que je sache le FLN existe toujours puisqu’il rackette l’Algérie depuis 50 ans. Si ce n’était pas le cas, nous n’aurions pas des millions d’algériens exilés en France, la méchante France coloniale...



  • Patico 7 décembre 2011 16:41

    Je ne concède pas, je constate. Utiliser le verbe constater reviendrait à admettre une erreur. ce n’est pas le cas. On ne peut pas juger une époque vieille de plus de cinquante ans avec des critères actuels. C’est anachronique. Il y avait en Algérie des européens des juifs et des arabes, citoyens français, et puis il y avait des « français musulmans », comme on disait à l’époque, qui étaient des sujets français. Encore une fois cela ne veut pas dire qu’ils avaient moins de droits, cela veut dire qu’ils avaient des droits différents. Aujourd’hui ces personnes et leurs descendants n’ont pas la nationalité française puisqu’ils sont algériens, et ils n’ont pas de droits du tout. Est-ce que c’est mieux ?

    Comme vous semblez attachés aux droits des personnes, vous n’ignorez pas que lorsque de Gaulle a voulu faire ratifier par référendum les accords d’Evian en avril 1962, les français d’Algérie n’ont pas eu le droit de voter. Est-ce que ça vous dérange ?

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès