• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

pdth

pdth

Formation en Économie (3 ème cycle universitaire)
Favorable à une société ouverte.
Proche des théories de F.A. Hayek et de Hannah Arendt , j’ai plaisir à relire les textes « fondateurs » de Montesquieu ,de John Locke et de Frédéric Bastiat

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 98 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • pdth pdth 4 août 2009 22:53

    Airbus je partage votre vision des choses ,

    je crois qu’au delà d’une quinzaine d’années de prison , un être humain cesse de se reconstruire , de bâtir des projets de réinsertion , à l’inverse il désespère et se dé structure. Ces très longues peines de prison n’ont donc en définitive plus aucun sens sauf (parfois) celui de satisfaire le désir vengeance d’une partie des victimes et de leurs proches et bien entendu de l’électorat associé.

    il est vrai certains criminels , notamment les délinquants sexuels les plus dangereux peuvent présenter après 15 ans (comme après 30 ans d’ailleurs) des risques aggravés de récidive. Ces catégorie ne représente qu’une infime partie des prisonniers de notre pays et ils sont même largement minoritaire chez les délinquants sexuels qui ne sont pas tous des « bêtes » monstrueuses et irrécupérables .
    Les personnes concernées devraient donc être pris en charge au niveau médical (psychiatrie)  pour mise en œuvre éventuel d’un traitement lourd pouvant se traduire par un enferment en milieu médicalisé.

    je trouve aussi surprenant que l’assassinat de son propre enfant soit souvent cité en exemple , en dehors des enfants assassinés par leurs propres parents dans le cadre de maltraitance les assassinats d’enfants sont d’une extrême rareté et ne peuvent à eux seuls orienter une politique carcérale. Enfin quand on parle de l’assassinat de son propre enfant , on parle de vengeance et pas de justice . En de pareilles circonstances le désir de vengeance est humain et naturel , il faut juste ne pas appeler cela de la justice , cela n’a rien à voir.

    Je crois en complément que la fin de la mise en détention provisoire (sauf besoin impératif bien entendu)  et une réduction sensible de la durée des peines prononcées permettrait de réduire le nombre de détenus donc de réorienter des budget vers l’amélioration des conditions d’incarcération et le suivi des détenu en vue de réduire le risque de récidive.

    Tout cela n’est pas dans l’air du temps mais peut y revenir car oublier que l’un des objectifs majeurs de la prison et la réinsertion du détenu va finir par couter très cher à notre société.  Le cout est financier, humain mais existe aussi en terme d’image,  notre pays est clairement montré du doigt pour sa politique pénitentiaire indigne d’une nation avancée


  • pdth pdth 3 août 2009 17:13

    Comment se fait il que ce genre de délire soit publié , AV se saborderait- il ?

    Au fait , vous vous demandez certaienement ce que viennent faire là David de Rothschild, David Rockefeller et Georges Soros.....cherchez bien .... la grippe ne nous menacera jamais autant que la peste.


  • pdth pdth 2 août 2009 11:56

    @ Duralex
    Effectivement vous m’avez bien compris.

    @philbrasov
    Votre peur et ou votre haine vous fait perdre le sens de la mesure , et de la réflexion , vous faites une interprétation extrémistes de la religion musulmane , je pense qu’avec des objectifs différents les Talibans ont procédé un peu comme vous pour bâtir leur interprétation du dogme.
     il suffit de ne sélectionner qu’une infime partie des écrits et d’en faire une analyse littérale pour transformer toute religion ou superstition en ignominie.
    Au même titre que la religion chrétienne au temps de sa splendeur, l’islam est instrumentalisés dans bon nombre de pays musulmans pour permettre aux élites de conserver leur pouvoir et leurs privilèges en asservissant leurs peuples.

    Mon propos est de dire que se constitue dans notre pays une nouvelle frange de la population avec des convictions religieuses fortes , ce qui à terme peut se traduire par un renforcement de l’ électorat conservateur et une tentative de retour de l’ordre moral. 
    Ainsi si nous souhaitons rester une société ouverte il me semble nécessaire de renforcer les libertés individuelles et les inscrire davantage encore dans le marbre constitutionnel.

    Pour une parfaite compréhension de mes propos , il est clair que mes propos seraient identiques si la religion chrétienne retrouvait sa vitalité antérieure et menaçait de redevenir une entrave aux libertés individuelles.

    Pour la France les enjeux sont importants pas seulement car avec l’ Espagne nous devrions être le pays qui s’islamisera le plus dans les années à venir (raisons géographiques et historique) mais aussi car nous n’avons pas forcement cette culture libérale qui place le Droit au dessus de la Loi (et votre réaction le confirme d’ailleurs). 

    Je crois que ce renforcement des libertés individuelles et une absolue nécessité pour que notre pays se forge sa nouvelle identité , dans la sérénité et la paix .


  • pdth pdth 2 août 2009 09:26

    je suis le premier à considérer que chacun est libre de vivre sa foi comme il entend et que bien entendu ce n’est pas à l’ état de définir des normes vestimentaires (au delà des règles minimales de la pudeur) .
    Toutefois dans de très nombreux pays ou l’ Islam est la religion dominante nous constatons que celle ci a glissé dans la sphère politique . Cela s’est traduit bien souvent par des atteintes assez nettes aux libertés individuelles .

    Les enjeux pour notre démocratie sont clairement de ne pas entraver les libertés des individuelles , surtout dans un domaine aussi personnel que la foi religieuse , à défaut quoi nous mettons par terre un des fondements de notre société .
    Toutefois il faut que nous ayons conscience que compte tenu de l’orientation des flux migratoires , des mariages mixtes (pour des raisons qui vous sont certainement claires ) et plus anecdotiquement des conversions , notre pays dont la population était globalement athée ou chrétienne s’islamise. Si en théorie les valeurs chrétiennes et musulmanes sont assez proches pour ce qui est de la définition de ce qui est le bien et le mal , la foi chrétienne est en perte de vitesse aussi bien en terme d’adeptes que de sa vigueur politique ainsi si pendant très longtemps son carcan moral a entravé les libertés individuelles , aujourd’hui elle est dans l’incapacité de le faire . L’islamisation de notre société se présente dans un cadre différent , le nombre d’adeptes augmente , va augmenter et cette religion présente une vitalité et une vigueur sans commune mesure avec la déclinante (en France) foi chrétienne. Ainsi il est réaliste de penser que bon nombre de musulmans vont souhaiter exprimer par leurs votes leurs valeurs (ce qui est normal bien entendu) ... le risque étant que nous revenions progressivement à une situation qui prévalait du temps où les valeurs religieuses (chrétiennes à l’époque) étaient largement imposées à l’ensemble de la population.
    Tout cela se ferait très progressivement mais le risque est historiquement avéré.

    Je crois que dans l’intérêt de tout le monde il ne faut cesser de rappeler que le Droit est au dessus de la loi et que les libertés individuelles font partie de l’Homme , de sa dignité et qu’ à ce titre si elles peuvent octroyées dans les parlements elles ne doivent pas y être entravées. 
    Il faut constitutionnaliser au maximum les droits individuels, pour que personnes ne se voit interdire de se vêtir comme il l’entend, de croire en ce qu’il veut ...mais aussi que dans quelques années pour se faire élire en captant un nouvel électorat un politicien n’ait pas la possibilité se s’engager à règlementer ou interdire certains comportements individuels qui seraient « impurs » ou immoraux.


  • pdth pdth 1er août 2009 23:29

    C’est quand même incroyable que l’ État impose à des femmes de retirer les vêtements qu’elles se sont choisies ! on est en Arabie Saoudite ou chez les Taliban pour imposer des normes vestimentaires aux femmes ? 
    Dans notre pays on pratique sa religion ou ses traditions comme on l’entend en toute liberté ,

    Aujourd’hui s’il y a diktat , il vient de ceux qui veulent empêcher le port de la burka ou du niqab pas de celles qui les portent.

    il faut aussi arriver à ce mettre dans la tête que les populations musulmanes représentent aujourd’hui une minorité religieuse importante dans notre pays , qu’en toute logique cette composante va croitre de manière régulière et durable. Qu’au sein de cette composante il y a differentes façon de concevoir la religion et qu’il est normal qu’elles se cotoies dans notre pays.
    Il faut arreter de se crisper à chaque fois q’un courant ultra minoritiare d’une composante minoritaire de notre population exprime ses croyances religieuses même si celles ci sont très atypiques.

    Notre république s’est construite sur le principe de la Laicité en réaction à l’omniprésence de la religion catholique , aujourd’hui notre pays se construit progressivement une identité islamique. Une religieuse catholique peut se promener librement dans les rues de Paris , en tenue traditionnelle, des femmes peuvent encore faire le choix du Carmel sans que cela soit en contradiction avec nos principes laïc .
     il doit en être de même pour la composante musulmane de notre population , chaque musulman doit pouvoir vivre sur notre territoire son islam tant qu’il est respecteux des libertés individuelles et du droit national.







Palmarès



Agoravox.tv