Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

perlseb

Nous avons tous 2 parents, 4 grands-parents, ..., environ 1 million (2 puissance 20) d’ascendants à la 20ème génération : nous sommes tous frères mais nous avons aussi, inévitablement, quelques criminels parmi nos ancêtres.

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 815 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires

  • Par perlseb (---.---.---.194) 9 avril 2013 20:02

    Oui sauf qui si les amendes commencent à être conséquentes, qu’est-ce qui va garantir que le contrôleur-enquêteur ne préfèrera pas une valise de billets à la place d’un respect strict des normes officielles par le fraudeur ?
     
    Le système centralisé ne marche tout simplement pas car l’homme est cupide. On ne peut pas contrôler quelque chose que l’on a centralisé : l’enjeu du contrôle devient trop important et il faut contrôler le contrôleur... C’est Brazil qu’on cherche à inventer.

  • Par perlseb (---.---.---.30) 26 janvier 2013 18:07

    Le tri des déchets, c’est exactement comme l’éthylotest au volant. Ceux qui conduisent après avoir bu sont irresponsables, mais on va forcer toute la population (responsables compris) à acheter un gadget qui suppose que le conducteur est ... responsable. Les irresponsables ne s’en serviront pas (toujours autant de morts) et les responsables n’en avaient pas besoin ou en avaient déja un sans être contraints.

    Pour les déchets, la pollution est une socialisation des pertes par des irresponsables qui ne veulent pas payer pour faire du propre. On produit des emballages pas chers, non biodégradables pour que les irresponsables se fassent plus de marge, et ensuite on va espérer que tous ceux qui les utilisent sont responsables : trier ces foutus emballages, et surtout, les trier correctement.

    Dans une société d’irresponsabilité généralisée, il ne faut pas faire comme si les gens étaient responsables. Il faut pas s’étonner d’aller dans le mur.

    Le tri, ça marchera quand les emballages seront payés au kg à ceux qui les ramènent (comme les anciennes bouteilles consignées) : on trouverait peut-être même des gens pour ramasser les papiers, avec ce système.

    Rendre les gens irresponsables, les rendre complices de l’immoralité générale dûe à cette irresponsabilité, les diviser tout cela est nécessaire pour que le système pyramidal perdure. En général, la responsabilité revient temporairement après ... un cataclysme. Donc, il nous faut maintenant notre cataclysme récurrent.

  • Par perlseb (---.---.---.30) 26 janvier 2013 17:41

    la lutte des classes sera terminée. par extinction du prolétariat...

    Si vous laissez les riches entre eux, alors plus personne n’est riche : qui va servir au restaurant, distraire, produire le matériel, nettoyer ? Si on supprime les prolétaires actuels, il faudra vite que d’anciens riches deviennent prolétaires pour servir les « plus » riches. C’est l’histoire des bleus clairs et des bleus foncés de Coluche : « Y’a plus de blancs, y’a plus de noirs, tout le monde est bleu ! Alors les bleus clairs devant et les bleus foncés derrière ! »

  • Par perlseb (---.---.---.30) 26 janvier 2013 17:16

    Dites nous, Cassino, on fait l’effort de lire votre article et d’aller voir vos liens, mais vous, est-ce que vous en faites ?

    C’est bien beau de passer de l’éolienne directement à l’air comprimé pour pousser l’eau mais ça change quoi au juste ? Rien : si vous voulez remonter une quantité d’eau importante avec une pompe de faible puissance, il vous faudra plusieurs mois au lieu d’une nuit. Energie = Puissance * Temps, si vous diminuez la puissance, il vous faudra augmenter le temps pour une énergie identique, en l’occurence pour remplir le barrage du haut.

    En diminuant l’angle des conduites, on vous a déjà expliqué que vous allez devoir augmenter la longueur (pour une hauteur égale). Si vous avez besoin de 1000 J (Joule) pour remonter votre eau, quelque soit la puissance (en W : Watt) que vous mettez pour la remonter, il vous faudra 1000 J : si vous modifiez la puissance, seul le temps de l’opération sera modifié, sûrement pas l’énergie nécessaire.

    A l’heure actuelle, on ne sait absolument pas créer d’énergie à partir de rien : peut-être que la science trouvera un jour que le vide contient de l’énergie que l’on peut exploiter (vide instable, d’où l’univers). Mais pour l’instant, l’énergie que l’on sait récupérer est toujours une fraction (à cause des pertes) d’une énergie sous une autre forme.

  • Par perlseb (---.---.---.228) 25 janvier 2013 22:41

    Le COP, c’était un exemple, juste pour dire que même si on récupère plus de chaleur à la source chaude que d’électricité consommée, à aucun moment on ne répupère plus d’énergie globalement (la source froide se refroidit).

    Dans votre système, il faudra expliquer la magie qui permet de soulever de l’eau pour en récupérer plus après en captant l’énergie de sa chute. Soulever de l’eau coûte un effort, vous ne récupérerez jamais autant en captant son énergie lors de son écoulement.

    Donc ça ne sert à rien de soulever l’eau des barrages. Globalement, EDF perd beaucoup d’énergie à faire cela (frottements dans les conduits...), mais comme l’energie qu’elle utilise pour le faire serait non consommée (la nuit), elle serait perdue pour rien, alors que là, on a une batterie chargée pour la journée.

    Beaucoup de gens font des confusions phénoménales entre puissance et travail, entre la vitesse d’un moteur et sa puissance (ils ne se représentent pas bien ce qu’est un couple). Ils font aussi des confusions entre champs électriques ou magnétiques et énergie.

    Intéressez-vous à la mécanique des fluides si vous voulez mieux comprendre les liens entre pression, force, travail et vitesse d’écoulement. Cela paraît peut-être compliqué, mais en fait, et c’est toujours comme cela que la physique fonctionne, c’est le modèle qui explique le mieux ce que l’on observe, et avec lequel on peut concevoir des systèmes qui vont effectivement marcher comme le modèle l’aura prédit. Maintenant, si vous avez un nouveau modèle (nouvelle théorie), il faudra quand même qu’il explique déjà tout ce qui a été conçu et qui marche avec l’ancien et, idéalement, il faudrait aussi trouver une expérience où l’ancien modèle donne des résultats moins proches de la réalité que votre nouveau modèle. Bon courage, mais les génies doivent forcément vaincre certaines épreuves, sinon ils ne le seraient pas.

    Beaucoup plus modestement, vous pouvez, dans le cas de l’article, réalisez un modèle réduit de vos barrages avec des tuyaux pour simuler les conduites forcées et quelques bassines : et chauffez-vous gratuitement avec l’énergie que vous récupérerez !







Palmarès



Agoravox.tv