• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

PetitChat

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 9 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • PetitChat 19 mai 2008 23:19

    C’est effectivement fou de voir cette augmentation pour le GO.

    Le peripate, bien d’accord avec toi. Tous ceux qui nous disent de prendre les transports en commun devraient sortir un peu. Dans beaucoup de ’campagnes’ les gens qui bossent doivent prendre leur voiture. Mais oui meme les gens pas vraiment riches ont le droit de choisir un cadre de vie différent des métropoles.

    Il faut vraiment arreter de taper sur les gens qui roulent, les fautifs sont l’état, qui fait tout pour arranger ses copains pétroliers, et les constructeurs qui sont pas fichus de sortir de nouvelles technologies pour que l’on consomme moins ... a moins qu’ils ne le veuillent pas !

    Enfin, pour ma part, hier le plein à 90 euros ca fait drolement mal, et pourtant ici le GO est environ a 1,36 ’je pourrais dire "seulement")


  • PetitChat 21 février 2008 21:18

    @Gecko

    Connais-tu de la franc-maconnerie autre chose que ce que l’on peut lire a droite ou a gauche sur le net notamment ?
    La franc-maconnerie en gros est un club, ou sous couvert de rechercher des solutions pour le bien de l’humanité on s’arrange entre copains plus ou moins puissants pour que l’un obtienne tel marché public, l’autre bénéficie de prix largements préférentiels sur tel trucs ....
    Il y a des symboles et rites qui proviennent des temps anciens mais ne sont la que pour impressionner.
    Et le jour ou tu ne souhaite plus etre franc-macon, ben tu te casses et c’est tout.
    Un genre de lions club en gros, mais qui essaie de garder une image un peu esotérique et secrete, rien de plus.

    Après faut voir aussi ce que l’on met derriere le mot secte.

    sur wikipedia : "Le mot secte a d’abord désigné soit un ensemble d’hommes et de femmes partageant une même doctrine philosophique, religieuse, etc. soit un groupe plus ou moins important de fidèles qui se sont détachés de l’enseignement officiel d’une Église et qui ont créé leur propre doctrine.
    Il est devenu un terme polémique, qui désigne un groupe ou une organisation le plus souvent à connotation religieuse dont les croyances ou le comportement sont jugés obscurs ou dévoyés. Généralement les responsables de ces groupes sont accusés d’une part de brimer les libertés individuelles au sein du groupe ou de manipuler mentalement leurs disciples afin de s’approprier leurs biens, de les maintenir sous contrôle, etc. et d’autre part d’être une menace pour l’ordre social."

    donc selon que l’on utilise l’une ou l’autre des definitions, on ne visera pas du tout les memes groupes de personnes. Pour certains, tout ce qui sort du cadre des religions établies sera une secte, alors que franchement certains groupes se forment sans qu’aucune manipulation ne s’exerce sur ses membres.

    C’est là que l’on peut également voir une autre dérive de l’utilisation du mot secte, que certains conformistes moutons utilisent pour qualifier tout regroupement régulier de personnes autour d’un theme ou d’un autre. Et je prendrais là l’exemple de La Leche Ligue qui se voit régulièrement qualifier de secte. Or il n’est meme pas question ici de partager une doctrine ou une croyance. 

    Et au contraire limiter le termes aux groupes qui entrainent leurs membres a commettre des actes tels que suicide collectif, abus sexuels .... risque de nous faire passer à coté de certains dangers pour notre société.


  • PetitChat 14 février 2008 23:18

    L’avantage, avec le peuple, c’est que, s’il est relativement facile de le tromper sur de fausses promesses, il finit toujours par comprendre à qui il a vraiment affaire.

    Alors la, pour ma part, je suis loin d’en etre si sure. On se disait pareil avec les USA il y a quatre ans, pourtant Bush est toujours là. Il n’y a pas de pire aveugle que celui qui ne veut pas voir.
    Les francais n’ont pas utilisé leur cerveau pour essayer de décortiquer un tant soit peu les promesses de Sarko, ce n’est pas maintenant, alors qu’on ne leur demande rien, qu’il vont commencer à réfléchir. Non ils écouteront les prochaines belles promesses et c’est reparti pour un tour.


  • PetitChat 14 février 2008 22:44

    Pour votre information on peut aussi etre non de gauche/gauchiste/extreme gauche et en avoir ras la casquette du nain, qui fait vraiment n’importe quoi.

    Pour ma part j’apprécierais aussi de pouvoir discuter avec des gens capables de détailler et d’expliquer le programme et les décisions de Sarko, qu’on puisse avoir un vrai débat démocratique.


  • PetitChat 13 février 2008 23:37

    Gauchiste ou pas, je ne sais pas. Ce que je sais c’est que cet article va a l’encontre de ce que j’entend globalement autour de moi.
    Je n’ai encore jamais vu une femme être approuvée dans son choix de rester à la maison pour s’occuper de ses enfants, de sa famille, plutot que d’aller bosser, d’avoir en dehors du boulot toujours sa famille et ses enfants a s’occuper,et de claquer tout son salaire en frais de garde !
    Non je trouve que le discours ambiant est toujours "les femmes au boulot".

    Les papas=les mamans : deja le pseudo me choque, non un papa n’est pas une maman. Ensuite votre discours me fait penser a celui des chiennes de gardes qui se battent pour une "egalite" totale entre individus de sexes différents.
    Un homme et une femme ne seront jamais pareils, bien sur la société pourrait adopter un comportement equitable envers chacun, mais il faut arreter d’alimenter cette guerre des sexes.

    Je suis une femme et une mère. J’ai porté mon enfant 9 mois, je l’ai nourri avec mon lait 3 ans et ca pour rien au monde je ne le laisserai aux hommes. Et ca ne m’a pas empechée de travailler des la fin de mon congé maternité pour des raisons financières.
    J’ai fait des etudes, j’ai un boulot qui me plait, et je suis loin d’etre une fée du logis, mais si aujourd’hui j’avais le choix d’arreter ou non de travailler, eh bien j’arreterai, au moins pour un temps. pour etre plus présente avec mes enfants, avoir plus de temps a partager avec eux, plus de temps pour moi aussi. Et pourtant petite j’adorais mon circuit de voitures.
    Suis-je rétrograde pour autant ? le vrai progrès n’est-il pas d’avoir le choix ?

    je trouve débile qu’une femme dise que sa facon a elle de militer sera de ne pas avoir d’enfant et de consacrer sa vie au boulot . Je ne vois pas en quoi cela sert la cause des femmes, lui permettra d’arriver a obtenir un statut égal a celui de l’homme ? a moins que l’egalité ne soit le renoncement à tout ce que la nature nous a donnés commes possibilités et spécificités. En tout cas ce n’est pas comme cela que je le percoit, en ce sens j’aime beaucoup certains propos de Sylviane Agacynski.
    plutot que de crier haro sur le maternalisme pourquoi ne pas aller dans le sens du développement du paternalisme ? les enfants et les parents n’en seront que plus heureux de se retrouver.







Palmarès