• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 2 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • Petitdoute 9 décembre 2008 18:58

    Comme il est bon de se plaindre...

    Je retiens de ce message qu’une personne qui n’étais pas inscrite sur la liste électorale prud’homale a obtenu une attestation de non inscription dans sa mairie puis une ordonnance du juge qui lui a permis de voter, le tout en 1h30.

    Quand on sait qu’il faut généralement des mois voire des années pour obtenir une décision d’une organisation judiciaire en effet saturée, je ne sais pas si l’auteur du message a bien interprété l’évènement.

    Par ailleurs, le responsable de l’erreur est l’entreprise qui ne s’est pas assuré que ses salariés étaient bien inscrits, et l’intéressée elle même qui n’a pas été plus attentive (les cartes électorales ont été envoyées en septembre), et a attendu le dernier moment pour demander son inscription par le juge.

    Rappelons que le vrai bilan de la journée du 3 décembre, c’est que les 3/4 des inscrits ne se sont pas déplaçés, et qu’il serait plus intéressant de s’interroger sur les raisons de cette désaffection que sur les petits désagréments supportés par l’auteur du message.


  • Petitdoute 8 décembre 2008 21:26

    Pour ce qui concerne l’inscription automatique des électeurs, nous venons d’en connaître un bel exemple, et avec quel résultat : les prud’homales. 20 millions d’inscrits, 25% de votants.
    Les jeunes sont inscrits d’office depuis 1997, et sans vouloir nier un taux de mobilité sans doute plus élevé dans cette tranche d’âge que dans la population en général, je trouve que cette focalisation est peu pertinente. Je suis responsable d’un service électoral dans une ville ouvrière, et la précarité de l’emploi me paraît au moins aussi redoutable en termes d’inscription sur les listes électorales que l’âge des citoyens.
    Les mesures prises par Sarkozy lorsqu’il était ministre de l’Intérieur étaient les mêmes que celles employées par un ministre socialiste quelques années auparavant (j’ai oublié son nom) : achat du fichier des changements d’adresse de la poste, très peu opérationnel au demeurant.
    S’inscrire en France définitivement serait effectivement tentant, mais dans quelle commune voter aux municipales ?
    S’en remettre à Big Brother et à ses fichiers pour voter ? Désolé, mais c’est encore pire : voter est une liberté, celà vaut bien un petit effort, de la même ampleur que celui que l’on fait pour règler sa facture de téléphone ou pour réserver un camping pour les vacances... je rappelle que toutes les démarches dans ce domaine peuvent être faites par correspondance.







Palmarès