• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Philal

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 4 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • Philal 18 février 2008 03:26

    @ reboul

    et si on est noniste mais pas de gauche et pour autant pas sarkosiste et qu’en plus on est pas contre l’europe, mais seulement contre des textes bien plus dangereux qu’inoçament mal ficelés on fait quoi ?



  • Philal 18 février 2008 02:57

    Dire que son election donne au president le "pouvoir" de ratifié le traité de Lisbonne dans le respect des regle democratique en vigueur chez nous est exact sur le papier, mais nie la réalité. Il a été élu sur un ensemble de propositions et je laisse juge ses electeurs pour savoir si elles sont réalisées ! de plus il avait annoncé un mini traité simplifié hors Lisbonne n’est qu’un Bidouillage pour contourner l’opposition des populations. Si seul les français etait contre le TCE, pourquoi ne pas proposer le referendum aux anglais... on rigole.

    au fait, il faudrait arreter de dire que les nonistes sont contre l’europe, pour la plupart ils sont contre un echec prévisible ni plus ni moins. si l’europe echoue se sera beaucoup plus a cause des oui a n’importe quoi qu’a cause des non a ce qui est mauvais !



  • Philal 18 février 2008 02:39

    Parmis les pires mesures du TCE, et que Lisbonne ne remet pas en cause, il y a la fameuse politique etrangere commune. Si les republicains passent aux USA, les americains eux memes craignent d’aller s’enliser dans le bourbier Iranien, alors qu’ils ne sont pas foutus de se sortir du "merd..." Irakien.

    Il n’est un secret pour personne que la plupart des 27 sont Atlantistes, la preuve les traités nous remettent de fait sous la ferule de l’OTAN, alors devront nous aller comme le caniche anglais en son temps, nous faire massacrer pour faire plaisir a l’oncle sam au pretexte que nous sommes "europeens" ?, j’ai beaucoup de mal a comprendre la logique de la situation !!!



  • Philal 18 février 2008 02:19

    un article interressant certe... mais force est de reconnaitre que les infos objectives manque. Le lien PDF conduit vers un commentaire, quand a la version officielle consolidée il est précisé qu’il ne s’agit pas d’une version "officielle". L’avantage du TCE sur Lisbonne etait au moins la clarté, pourtant force est de reconnaitre que malgré les avis, peu ont lu cet indigeste document. Le vrai traité de Lisbonne est impossible a lire pour un non initié tant il renvoi a une multitude d’autre textes que personne ne connait.

    Pour en revenir au débat sur referendum ou non, le probleme n’est pas de savoir qu’elle etait la forme de ratification la plus démocratique, mais seulement de savoir qu’elle est la légitimité d’un vote parlementaire contraire a l’expression du peuple français. Je trouve risqué le pari du passage en force sans chercher a comprendre les raisons du non a 55%. En meprisant de la sorte le desir d’un peuple a une autre construction europeene, plus juste, plus sociale et equitable avec de vrai réciprocité entre les partenaires, nos "representants" n’ont il pas perdus toute crédibilitée  ? si la version de l’europe qui nous est "imposée" ne fonctionne pas, qui en portera la responsabilité, ceux qui par leur non voulaient un débat (eventuelement pan europeen) ou les jusqu’au boutiste du oui qui veulent n’importe quelle europe a n’importe quel prix fut il celui de l’echec ?

    Contre les "nonistes" les politiques n’ont cessés de brandir l’epouvantail de la "crise", ou est elle cette crise ? les delocalisations encouragées par l’U.E n’ont elles pas lieu ? les entreprises Françaises n’ont elles pas enregistrée des benefices record en 2006 et 2007 ? la pauperisation des travailleurs est elle la faute des nonistes ?

    La crainte que je formule est la suivante, puisque les 3 partis dit "democratique" ont contestés le droit d’expression de la population, vers qui celle ci va devoir se tourner si l’U.E deçoit ? et quelle seront les moyens de l’expression de ce mecontentement puisque la voie des urnes n’a plus de valeur en France ?







Palmarès