• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Philippe May

Philippe May

Je suis terrien, ingénieur en informatique, et j’essaie de connecter les quelques neurones qui me restent. Heureusement, le pire n’est jamais certain.
La curiosité n’est pas un vilain défaut !

Tableau de bord

  • Premier article le 29/12/2006
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 4 7
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires



  • Philippe May Philippe May 4 janvier 2007 00:43

    Je viens de perdre 15 minutes à essayer de comprendre ce charabia.

    Finalement, il n’y a rien à comprendre, ce n’est que de la rhétorique creuse et stérile.



  • Philippe May Philippe May 3 janvier 2007 21:56

    Merci pour le lien, et des nouvelles de JH.

    Mais j’ai du mal à y croire :

    - le son ne correspond pas, trop clean
    - le style non plus (avis personnel...).
    - pourquoi aurait-il enregistré un hymne en studio ? Ses star spangled banner étaient bien en live, non ? A l’isle de White, il esquisse un god save the queen, 100% live (la vidéo montre qu’il demande l’air juste avant de monter sur scène).

    Des milliers de guitaristes ont passé des années à le singer, alors un fake comme ça, c’est facile à faire. Chacun doit se faire son opinion !



  • Philippe May Philippe May 3 janvier 2007 21:19

    Cet article ne fait pas référence aux phénomènes migratoires, qui sont en hausse partout, dans les pays riches ET dans les pays pauvres. Rien de spécifique à la France ici.

    Est-ce un drame ? Je ne pense pas, au contraire.

    La France est d’ailleurs très attractive pour les investissements directs étrangers, ce qui contredit la thèse de l’article.

    Q. @ l’auteur : pourquoi ce mécanisme serait « hautement dangereux » ? Pouvez-vous développer votre idée ?



  • Philippe May 2 janvier 2007 18:34

    Je pense que les gens de gauche ne devraient pas abandonner le thème de liberté (et de ses dérivés, comme le libéralisme). Ce n’est pas parce que certains utilisent des arguments qu’il faut les écarter de sa réflexion, au contraire.

    Mes remarques sur les côtés rétrogrades du pays sont motivées par mes expériences internationales, pas par des convictions politiques.







Palmarès