• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

philmus

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 2 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • philmus 23 juin 2010 12:06

    BRAVO POUR VOTRE ARTICLE BULGROZ . CA FAIT PLAISIR DE VOIR QUELQU ’UN DIRE TOUT HAUT CE QUE NOUS SOMMES DE PLUS EN PLUS NOMBREUX A PENSER DE CE PAYS DE NAUFRAGéS . JE RETIENS VOTRE EXPRESSION D ERRANCES IDENTITAIRES , JE M EN RESSERVIRAIS . 


  • philmus 27 octobre 2009 12:27

    QUE DIRE DE CE CHEF D OEUVRE SINON QUE CETTE MISE EN SCENE ELEGANTE ET GLACEE CONVIENT PARFAITEMENT A LA DURETE DU THEME ABORDE SOIT            L EDUCATION -DRESSAGE DES PERES ALLEMANDS A PARTIR DE 1800 ET QUI GENERERA DES GENERATIONS DE SADO-MASO ABOUTISSANT A LA MISE EN FORME IDEOLOGIQUE ET POLITIQUE DE CETTE PERVERSION PAR L APPARITION DU NAZISME ET DE SES CONSEQUENCES . ON NE PEUT PASSER SOUS SILENCE LA STRUCTURE PARTICULIERE DE LA FAMILLE ALLEMANDE , TOTALEMENT INEGALITAIRE PUISQUE SEUL LE FILS AINE HERITAIT ET QUE LES FILS PUINES ETAIENT TOTALEMENT EXCLUS DE L HERITAGE , CE QUI ENGENDRAIT A L INTERIEUR DES FAMILLES ET DONC EGALEMENT DANS LA SOCIETE UNE VIOLENCE RENTREE , INTERNALISEE QUI PRATIQUERA SA CATHARSIS PAR LA RECHERCHE DU BOUC EMISSAIRE INTERIEUR AINSI QUE L EXTERNALISATION DE CETTE VIOLENCE PAR LE DECLANCHEMENT DE LA GUERRE DE 1939.

    VOILA POUR LE REPLACEMENT DU FILM DANS SON CONTEXTE HISTORIQUE ET POUR CE QUI EST DU FILM EN LUI-MEME, ON NE PEUT QUE SOULIGNER L EXCELLENCE DU SCENARIO ET DES DIALOGUES ( QUELLE SCENE QUE CELLE OPPOSANT LE MEDECIN ET SA GOUVERNANTE ) , LES INTERPRETATIONS OU BIEN LA PRESENCE DE PLANS CULTES TEL LE PETIT GARCON SUR LA MARGELLE DU PONT OU LE VISAGE DU PETIT TRISOMIQUE AU MOMENT OU ON LE RETROUVE DANS LA FORET .SANS PARLER DES CADRAGES OU DE L EXCEPTIONNELLE PHOTOGRAPHIE.
    JE DOIS AVOUER QU A LA FIN DU FILM , J AVAIS L IMPRESSION QU IL NE DEPASSAIT PAS 1 HEURE DE PROJECTION TANT L INTENSITE DES SCENES M AVAIT RENDU LE FILM ETONNAMMENT COURT ; DEPUIS , JE L AI REVU 2 AUTRES FOIS ET L IMPRESSION RESSENTIE GRANDIT CHAQUE FOIS DAVANTAGE.
    POUR MOI, VOILA LE MEILLEUR FILM DEPUIS 30 ANS , DEPUIS « PROVIDENCE » D ALAIN RESNAIS.
    UN FILM A VOIR ET A REVOIR AFIN DE S EN IMPREGNER TOTALEMENT DANS LE SUL BUT DE NOUS DESINTOXIQUER DES MERDES VUES SUR LES ECRANS DEPUIS 30 ANS ET QUI ESSAYENT DE SE FAIRE PASSER POUR DES FILMS.






Palmarès