• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Pibette

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 4 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • Pibette 30 mai 2008 14:45

    si effectivement, ils utilisent ces informations en dépit des lois, pourquoi la CNIL n’intervient-elle pas ? ... ou peut-être le fait-elle déjà... parce que clairement, ce genre d’informations, entre de mauvaises mains, hum... je ne donne pas cher de nos chers comptes en banque !


  • Pibette 30 mai 2008 14:27

    Ce qui me désole dans cette histoire, c’est que la justice française vient de créer une jurisprudence en la matière. Quoi de plus simple maintenant que de s’en servir pour une annulation de mariage ? est-ce qu’une femme qui n’est plus vierge devra maintenant faire signer à son futur époux une déclaration préalable qu’il était bien au courant : qu’elle n’était plus vierge, ou qu’elle était divorcée, ou qu’elle s’était fait enlever un sein, ou que sais-je ? ...

    des lois à la base faites pour nous protéger... ça me désole, tout ça !


  • Pibette 25 janvier 2008 17:08

    L’utilisation d’une langue plutôt qu’une autre suit aujourd’hui le courant mondial des échanges commerciaux. En conséquence, à titre d’exemple, en Italie, le français était une 2nde langue obligatoire à l’école jusqu’à il y a quelques années. Désormais, la seconde langue qu’ils apprennent est l’espagnol, car tout le monde sait que l’espagnol est plus utile à qui veut commercer dans le monde (c’est la 2e langue la plus parlée au monde).

    Sur ce principe, je pense que la langue prédominante du XXIe siècle sera le chinois, et non plus l’anglais comme cela a été le cas au XXe siècle.

    Maintenant, je crois aussi que tant que les Français (dont je fais partie, hein, ceci n’est pas un jugement de valeur) n’auront pas pris conscience que les langues sont un vecteur de communication important et un outil facilitateur d’échanges, mais continueront à voir leur apprentissage comme une corvée scolaire, rien ne pourra changer. C’est dommage, car nous aurions beaucoup à gagner à développer nos compétences linguistiques : les étrangers aiment plutôt travailler avec les Français.


  • Pibette 18 janvier 2008 12:07

    C’est clairement le nouveau mal dont on souffre : notre pouvoir d’achat s’effrite. Mais alors, comment agir ? ... en commençant par changer nos habitudes de consommation :

    - privilégier la ferme aux supermarché pour nos légumes, et revenir à des repas cuisinés soi-même qui baissent considérablement le budget alimentaire,

    - préférer un bon vieux "CE" plutôt qu’un "made in Taiwan" pour nos jouets, la différence de prix est minime, et c’est affirmer préférer la qualité à la quantité...

    - appliquer les règles de base en matière d’économies d’énergie (électricité, plombier, récupérateurs d’eau de pluie, utilisation de bois de chauffage, transports en commun et optimisation des trajets en voiture...)

    - abandonner la tendance à jeter si facilement nos vieux objets au profit d’objets plus médiatisés (et cela, même si ces objets sont toujours en état de fonctionner), que ce soit pour les télévisions, les lecteurs DVD, la voiture, le canapé, ...

    Un rééquilibre dans notre façon de consommer pourrait à mon avis influer à moyen terme sur cette économie de sur-marketing et sur-consommation.







Palmarès