Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 105 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • pierrarnard 4 février 2013 09:54

    Il est effectivement extrêmement urgent de remplacer le droit de propriété par la loi du plus fort beaucoup plus naturelle à l’homme....

    Pourquoi en effet protéger inaliénablement le faible et son lopin de terre alors qu’il pourrait un jour s’avérer un obstacle au sain développement libéral, ou simplement au mien a moi ?

    Et puis si j’ai envie de quelque chose, une bonne mandale et hop, c’est a moi...
    Comment ????, le contraire aussi ????Vite, il me faut un fusil alors !!!

    Effectivement, belle perspective de débat philosophique que vous nous ouvrez la....


  • pierrarnard 14 décembre 2012 14:14

    Golfeurs, patrons, footeux, traders, banquiers ou avocats d’affaires, comment justifiez vous de toucher en un mois le revenu de plusieurs centaines de foyers français ????

     

     

     

    Dites moi en quoi taper dans une baballe ou manipuler le pognon des autres est plus méritoire que d’aller a l’usine ? ? ?

    Cest parce que vous faites gagner de l’argent entend- je souvent...

    Si l’on paye les gens en fonction du profit généré il faut d’entrée éliminer tout ce qui est service public qui ne génère que des pertes.

    Ensuite il faut systematiquement delocaliser la production physique dans les pays a bas cout de main d’oeuvre pour maximiser les marges et donc récompenser fortement les patrons héros qui pratiquent ainsi a coup de primes et de stock options.

    Après on privilégie le financier qui fabrique de l’argent sur aucune base réelle puisque le travail ne vaut plus rien.

    Et l’on se retrouve avec des dirigeants qui s’etonnent que les ouvriers n’achètent plus de voitures et que les petits actionnaires réalisent leur portefeuilles.

    Pour mémoire une twingo c’est un an de salaire pour celui qui la fabrique alors qu’un trader type sera dépité de n’avoir comme prime que de quoi se payer une paire de ferrari...

    Remettez les pieds sur terre messieurs les maitres du monde, avant que le système ne vous pète réellement à la figure....

    Ce n’est pas une crise financière mais une crise de la demande causée par l’apétit irraisonné des financiers qui ont apauvri le pays pour générer plus de marge et mieux jouer avec l’argent des autres....

    Dites moi comment un grand patron ou un footballeur peut justifier que son travail aie plus de valeur que celui de 10000 ouvriers, surtout s’il a coulé la boite ou manqué un but....et j’admettrai alors sans sourciller qu’un trader puisse hurler si on lui plafonne sa prime de mérite au niveau d’un an de salaire de 100 personnes.....

     

    Je pousse a l’extrème :

    Si un homme est payé comme 10000 hommes cela veut dire qu’il fournit le travail ou la valeur ajoutée de ces 10000 hommes ou alors c’est qu’il est trop payé, c’est imparable

    Je remplace dont les 130 000 salariés actuels de Renault par 13 de ces surhommes et j’obtiens donc autant de voitures en sortie de chaine et de surcroit au meme prix.

    Il y a bien quelque chose qui ne va pas dans ce système, non ? ? ? et cela n’a rien a voir avec une quelconque morale....

    Parce que pour faire tourner mon usine dans ces conditions j’ai du bien evidemment la délocaliser dans un pays ou le cout de la main d’oeuvre est proche de zéro.

    Et licencier mes ouvriers initiaux qui sont bien trop chers pour permettre de payer mes 13 zozos....

    Les dits ouvriers reviennent a la charge de la collectivité, augmentant encore le cout du travail chez moi....

    et n’achètent plus mes voitures parce qu’il sont assujettis sociaux sans pouvoir d’achat.......

    Pas plus d’ailleurs que mes esclaves d’outre monde puisqu’ils n’ont eux non plus aucun pouvoir d’achat.

    Ma théorie est qu’en fait il existe dans les entreprises une taille critique qui permet d’atteindre ce que j’appelle la vitesse de libération, c’est a dire le moment ou la richesse produite par le travail dégage suffisament de volume pour que les gains financiers dépassent ceux de la seule valeur ajoutée.

    A ce stade ce sont donc les financiers qui prennent la main et l’entreprise est condamnée a s’autodétruire comme vu ci dessus....


    Par ce que pour alimenter mes doux ogres financiers dans leurs onéreux jeux privés je dois sous leur gouverne détruire ma main d’oeuvre et du meme cout mes clients, sous peine de me voir oter mes credits ou d’etre debarqué de ma propre entreprise....

    Et nos pauvres traders qui sont la pour que la vitesse de libération soit la plus basse possible inventent des combines a longueur d’année.

    Quel beau metier que de faire que l’entreprise ne vive plus de son travail...

    Foutaises me direz vous ? ? ?

    Prenons la grande distribution ou la démonstration est simple :

    .Je dispose d’un beau magasin vide
    J’y place un produit qui se vend pour un euro en trois jours.
    Je paye a 90 jours mon fournisseur, j’ai donc un euro a placer pendant trois mois.
    Si un financier rusé me le place pendant ce temps la cela me raporte 10 cent.
    Lorsque je paye mon fournisseur j’ai gagné 10 cent et je n’ai rien produit

    Si je veux gagner plus je peux :
    supprimer mes caissières en les remplaçant par des bornes
    Chercher des placements plus risqués
    Augmenter le nombre des mes produits
    Augmenter mon prix de vente
    Baisser mon prix d’achat
    Augmenter mes délais de paiement

    Mais en aucun cas je n’investirai dans le travail, cela me fera forcément perdre de l’argent car cela diminuera ma marge initiale.

    Parce que peu importe le produit que je fabrique ou que je vend, j’ai atteint ma vitesse de libération et je ne vis plus que de l’argent placé....

    La seule chose qui m’importe c’est de dégager de la marge pour placer plus.

    Et je paie alors tres cher tout individu qui m’aidera dans cette tache, pourquoi pas autant que 10000 ouvriers.....si c’est rentable financièrement.

    Mais cela ne marchera que tant qu’il restera des gens pour acheter un euro mon produit......

    La solution a cette situation est darwinienne.

    Quand plus personne ne pourra nourrir ce systeme, un autre se mettra en place tout seul...


  • pierrarnard 14 novembre 2012 10:42

    Bonjour Fergus,
    bien sur que cela a du sens....La discrimination c’est de faire payer les hommes plus cher, pas de faire payer les femmes moins cher....

    Si l’on considère que faire payer moins cher une certaine catégorie de personnes au prétexte qu’elle représentent un risque moindre est discriminatoire, ce qu’a acté le législateur européen ; il devient dès lors urgent de niveler toutes les discriminations du même type :

    Les retraités qui bénéficient d’un tarif plus bas lié a une accidentologie plus faible
    Les provinciaux qui payent moins cher que les parisiens pour les mêmes raisons
    Les jeunes qui eux payent plus parce qu’ayant des comportements a risque.

    En suivant cette logique de nivellement des tarifs par le haut, il faut d’urgence que tout le monde paye comme un jeune homme parisien

    Pour bien visualiser le sens de la discrimination Imaginez une seconde une entrée de boite de nuit (d’ailleurs souvent gratuite pour les femmes !) qui afficherait « tarif réduit pour les blancs »


  • pierrarnard 14 novembre 2012 09:57

    Super, une fois de plus la même mécanique, ce ne sont pas les hommes qui payent trop cher mais les femmes qui ne payent pas assez...
    Prochaine étape les retraités, les provinciaux,et en apothéose, tout le monde au tarif jeune....


  • pierrarnard 27 octobre 2012 09:33

    Et la consommation des poids lourd qui bouffent 50l au 100km12heures par jour en continu non dépollués pour amener des fraises du Maroc ?
    Et les bus vides qui errent dans Paris ?
    Et les chauffages au fuel qui brulent 3000l de gasoil par an (soit 60000km de voiture moderne) pour chauffer un pavillon, sans contrôle technique ni aucune dépollution ?
    Ça fait pas de la pollution ?
    Et pourquoi c’est toujours le même couillon diabolisé d’automobiliste qui doit payer des contrôles techniques et des taxes a n’en plus finir pour une contribution en réalité fort modeste dans la gabegie globale du gaspillage énergétique.
    Je pollue plus en achetant des fraises en janvier a coté de chez moi qu’en prenant ma voiture pour aller travailler.
    Boycotter ce genre de produit est immédiatement plus efficace pour l’avenir que de mettre des puces sur les autostoppeurs, qui seront aussitôt payantes et taxées, ou que de bouffer des bornes sous a pluie avec un vélo électrique et ses batteries au cadnium....







Palmarès



Agoravox.tv