• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Pierre Boisjoli

Pierre Boisjoli

Je suis un orphelin depuis l'âge de 17 ans. Je me suis construit à partir de modèles que j'ai rencontré à l'université : des professeurs, des administrateurs, des collègues de classe.
J'ai d'abord fait des études de génie en géotechnique et en géologie, la mécanique des sols et la mécanique des roches. J'étais indiscipliné et j'ai flirté avec les groupes marxistes de l'Université. J'ai développé mon propre modèle mathématique par les tenseurs de spatialité pour faire un lien entre l'économie et les sciences sociales selon la base que Marx a développé dans son oeuvre Le capital.
J'ai été inspecteur de chantier de construction et j'ai poursuivi mes études en administration des affaires et en économie. J'ai une solide base en finance et en macro-économie. J'ai complété un baccalauréat et une maîtrise en adminsitration et j'ai nourri mes connaissances d'une solide recherche personnelle de la théorie des grands économistes du XXe siècle.
Je pense avoir fait le tour de la littérature économique qui explique les tenants et les aboutissants des grandes tendances actuelles. Je me propose d'écrire des textes sur notre monde économique à la lumière des très justes prévisions que Marx a eu au XIXe siècle.

Tableau de bord

  • Premier article le 01/06/2007
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 119 18
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires


  • Pierre Boisjoli Pierre Boisjoli 9 novembre 2010 02:46

    Bonjour,
    Ce qui m’étonne, c’est de voir combien ce pays est centralisé dans les mains de quelques fonctionnaires au sommet de la hiérarchie. Le président chinois négocie tout et les étrangers doivent montrer jusqu’où ils peuvent aller pour faire commerce avec la Chine. Les autorités chinoises ont le capital du monde et ils ne sont pas prêts à le dilapider pour faire plaisir à qui que ce soit. La puissance du monde n’est plus les États-Unis, mais la Chine, malgré qu’elle ne produit pas encore autant que les États-Unis. . . et il y aura toujours des médias complaisants pour dire que l’Occident tire encore les ficelles du jeu.
    PIerre Boisjoli


  • Pierre Boisjoli Pierre Boisjoli 26 octobre 2010 01:43

    Vous avez raison. La télévision a un biais systématique en faveur des bien nantis et des capitalistes. Même la télévision d’État protège les mieux pourvus à quelques exceptions près. Mais ces exceptions sont importantes car le Fils de l’Homme viendra par l’image de la télévision et il rétablira la science économique comme aucun autre l’a fait avant lui. Même Marx en palira.
    Pierre Boisjoli
    Le seigneurs des seigneurs
    le conseiller divin
    le roi des rois
    le prince de la paix


  • Pierre Boisjoli Pierre Boisjoli 27 août 2010 18:16

    Le sujet est important et il n’y a pas de solution facile mais un cas par cas irrémédiable. Effectivement que je ne voudrais pas être à la place d’un chef d’état car ils sont toujours piégés dans ce genre de situation. La phase de déstructuration est active dans tout le moyen-Orient et il n’y a plus que la volonté divine pour venir à bout de la situation. Le retour du fils de l’Homme est pour bientôt.
    Pierre Boisjoli
    le conseiller divin
    le seigneur des seigneurs
    Le roi des rois
    Le prince de la paix


  • Pierre Boisjoli Pierre Boisjoli 6 août 2010 19:04

    J’ai été moi-même politiquement incorrect pour discuter d’une somme d’argent que m’a promis mon cousin : « si MacGregor ne te paie pas, moi, je vais te payer disait mon cousin. Or Macgregor ne m’a jamais remis les intérêts sur le prêt et j’ai été jeté dehors de la famille pour un tel affront. C’est une sentence démesurée pour la faute. . . et mon cousin me doit toujours de l’argent.
    Dans les temps de la fin les hommes seront égoïstes, amoureux de l’argent, rebelles, irrespectueux. Quelqu’un qui crie son injustice est politiquement incorrect et cela est tout à fait contre le bon sens. C’est imposer une chape de plomb sur un individu qui a fait confiance à un autre. C’est le cas des rentiers de Bernard Madoff, de Vincent Lacroix et de Earl Jones. La justice, voilà ce qui importe avant tout et le capitalisme libéral est loin d’être sans faute à ce niveau.
    Pierre Boisjoli
    le conseiller divin
    le seigneur des seigneurs
    le roi des rois
    le prince de la paix


  • Pierre Boisjoli Pierre Boisjoli 30 mai 2010 23:29

    Je veux partager une expérience avec les psychiâtres et la psychanalyse. J’ai perdu mes parents, mes deux soeurs et mes trois frères à l’âge de 17 ans parce que ma mère en avait assez avec la vie et qu’elle a mis le feu à la demeure familiale.
    Je me suis retrouvé dans une famille de la parenté qui n’a pas hésité à piger dans la succession de mon père et qui m’a jeté à la porte quand j’ai réclamé mes prêts. J’en ai fait une terrible dépression et je dois la vie et la santé à ma psychiâtre.
    Comme j’ai trouvé le modèle mathématique par les tenseurs de spatialité qui joint l’économie et les sciences sociales, ma remise en santé était dès plus important pour la suite du monde. Le tenseur a rendu caduque cette dicotomie entre capitalisme et communisme, pour vous dire comment il a été essentiel à la suite du monde.
    Pierre Boisjoli
    Le conseiller divin
    le seigneur des seigneurs
    le roi des rois
    le prince de la paix

LES THEMES DE L'AUTEUR

Economie Economie






Palmarès



Agoravox.tv