• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Pierre Emmanuel Finck

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 7 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • Pierre Emmanuel Finck 14 mars 2008 22:19

    Einstein a dit d’autres choses également :

    "A force de lire des ouvrages de vulgarisation scientifique, j’ai bientôt eu la conviction que beaucoup d’histoires de la Bible ne pouvaient pas être vraies. La conséquence a été une véritable orgie fanatique de libre pensée accompagnée de l’impression que l’Etat trompe intentionnellement la jeunesse par des mensonges. C’était une impression écrasante. Cette expérience m’a amené à me méfier de toutes sortes d’autorité, à considérer avec scepticisme les convictions entretenues dans tout milieu social spécifique : une attitude qui ne m’a jamais quitté, même si par la suite, parce que j’ai mieux compris les mécanismes, elle a perdu de son ancienne violence."
    (Albert Einstein / 1879-1955)

    "Je crois au Dieu de Spinoza, qui se révèle dans l’ordre harmonieux de ce qui existe, et non en un dieu qui se préoccupe du sort et des actions des êtres humains."
    (Albert Einstein / 1879-1955 / Télégramme au rabbin Goldstein de New York, avril 1929)

    "Je ne peux pas imaginer un Dieu qui récompense et punit l’objet de sa création. Je ne peux pas me figurer un Dieu qui réglerait sa volonté sur l’expérience de la mienne. Je ne veux pas et je ne peux pas concevoir un être qui survivrait à la mort de son corps. Si de pareilles idées se développent en un esprit, je le juge faible, craintif et stupidement égoïste."
    (Albert Einstein / 1879-1955 / Comment je vois le monde / 1934)

    "Ce que vous avez lu sur mes convictions religieuses était un mensonge, bien sûr, un mensonge qui est répété systématiquement. Je ne crois pas en un Dieu personnel et je n’ai jamais dit le contraire de cela, je l’ai plutôt exprimé clairement. S’il y a quelque chose en moi que l’on puisse appeler "religieux" ce serait alors mon admiration sans bornes pour les structures de l’univers pour autant que notre science puisse le révéler."
    (Albert Einstein / 1879-1955 / "Albert Einstein : le côté humain" édité par Helen Dukas et Banesh Hoffman, lettre du 24 mars 1954)

    Utiliser la référence d’Einstein pour appuyer ses propos demande un peu d’honnêteté intellectuelle, ne serait ce que par respect de ce dernier dont c’est l’anniversaire de sa naissance au passage.


  • Pierre Emmanuel Finck 14 septembre 2007 02:54

    «  »si on l’a laisse faire (j’entends par lui laisser realiser l’Anschluss et la prise de controle des Sudetes) c’est parce que l’on n’avait pas les moyens a l’epoque de lui tenir tete."

    Bein voyons ! La France avait juste la premiére armée du monde, et les boch n’avaient pas d’armée, mais à part ca..."

    C’est a se demander avec quoi les Allemands nous ont envahi ^^ Les armees franco-anglaises et allemandes avaient globalement la meme puissance mais avec un net avantage cote allemand en chars et en avions et surtout en strateges.

    Au passage, merci de respecter nos voisins au lieu de les traiter de marque de refrigerateur smiley

    «  »Comme l’a dit le President Chirac il y a quelques mois en « voix off », a la minute meme ou l’Iran enverrait un missile sur Israel, cette derniere enverrait elle meme a son tour des missiles sur l’Iran et Teheran ainsi que les autres principales villes d’Iran seraient rayees de la carte. Je ne pense pas que les Iraniens prendraient ce risque."

    Et s’ils n’en envoit pas un, mais 50 ? Et pas sur Israel, mais sur Marseille ou la corse ? Ou ailleur ? Hum ? Jsute pour que le nuage passe au dessu des juifs ? Hum ?

    Et si c’est nous qui lui balancons un missile, ces connassent pourraient répliquer ?! Ca va pas la tête, non !"

    C’est deja assez difficile de faire une seule bombe atomique alors 50 ... et les Iraniens n’ont pas de missiles ayant la portee d’atteindre la France aux dernieres nouvelles.

    Quand au nuage, il n’est pas produit par le moteur du missile hein mais par l’explosion smiley

    Et puis je ne vois pas en quoi nous aurions le droit de les attaquer eux sans represailles et pas l’inverse. Faut arreter de se prendre pour l’elite bon sang qui aurait tous les droits sur cette planete.

    «  »Croyez vous toujours que les grandes puissances veulent vraiment surveiller l’Iran et ses activitees nucleaires ? Je pencherais pour un Irak bis personnellement. On cherche un pretexte et hop on y va. Pauvres GI’s..."

    Ouais, faut y aller, faut que ca pête, pas moyens de faire autrement si on veut la paix en Irak, ces mec là sont pire que les Nazis. Et aprés, faudra faire le ménage au Paskistan. De toute façon les Iranniens sont des terroristes, alors.. Sans compter que ces bon pour le moral toute cette agitation, car c’est l’HISTOIRE qui avance enfin, donc pour l’économie. Oui, il faut continuer à vivre des moment Historique, et hardiment en plus. Aprés tout, ces eux qu’on commencé, alors, ils ne l’aurons pas volé, leur raclé. Voila."

    Mais qui es tu pour decider de qui doit etre tuer ou pas ? Les Iraniens ne sont pas des sous-hommes, ils ont autant le droit que toi de vivre. Quand a l’histoire, elle n’est pas que rempli de guerre et heureusement.

    Mais tu sais, tu peux deja aller en tuer des terroristes, il y a des compagnies qui ont de veritables armees privees et qui travaillent en Irak. Pourquoi n’irais tu pas t’engager hein ?

    C’est facile de critiquer et de dire d’aller tuer des gens, d’envahir des pays quand on reste tranquillement chez soi devant son petit ecran a regarder.


  • Pierre Emmanuel Finck 13 septembre 2007 18:14

    Qu’Hitler allait revendiquer les territoires « germanophones », oui il y avait quelques signes avant coureur mais si on l’a laisse faire (j’entends par lui laisser realiser l’Anschluss et la prise de controle des Sudetes) c’est parce que l’on n’avait pas les moyens a l’epoque de lui tenir tete.

    La comparaison que vous faites n’a aucun sens car l’Iran est une puissance regionale contrairement a l’Allemagne d’alors qui etait une puissance mondiale sur bien des points.

    Comme l’a dit le President Chirac il y a quelques mois en « voix off », a la minute meme ou l’Iran enverrait un missile sur Israel, cette derniere enverrait elle meme a son tour des missiles sur l’Iran et Teheran ainsi que les autres principales villes d’Iran seraient rayees de la carte. Je ne pense pas que les Iraniens prendraient ce risque.

    Mais savez vous que l’Iran a propose que soit cree un consortium franco-iranien avec les entreprises francaises Areva et Eurodif ? Et cela ayant pour but un controle de la part de la France, proposition bien evidemment rejetee sans discussions par notre gouvernement.

    http://www.rfi.fr/actufr/articles/082/article_46549.asp

    Croyez vous toujours que les grandes puissances veulent vraiment surveiller l’Iran et ses activitees nucleaires ? Je pencherais pour un Irak bis personnellement. On cherche un pretexte et hop on y va. Pauvres GI’s...


  • Pierre Emmanuel Finck 29 juin 2007 04:19

    Il ne faut pas oublier que ce qui a cree la mouvance independantiste est la peur de perdre la possibilitee de parler francais. Il y avait a l’epoque de Rene Levesque une grande majorite de francophones dans la province. Cette majorite a diminue avec le temps, on peut parler anglais et se faire comprendre par la quasi-totalite. A partir de la, la question malheureuse qui survient est la suivante : « Pourquoi parler Francais si on peut se faire comprendre en Anglais comme ailleurs au Canada et plus generalement en Amerique du Nord ? »

    Le billinguisme, meme si c’est parfois une bonne chose a tendance a entrainer une reduction des langues. Tout le monde aura au final tendance a utiliser le « facteur commun » ici l’anglais.

    Je pense que c’est d’ailleurs une tendance pas que Quebecoise, meme si elle est dans un bien autre mesure ailleurs, mais mondiale, du moins occidentale. Il y a eu il y a environ un an au Parlement Europeen une proposition de loi proposant que la langue de l’Union Europeenne officielle ne soit plus que l’anglais, loi heureusement rejetee.

    Je crois malheureusement que le « commercial » est en voie de l’emporter sur le « culturel ».

    Si je ne me trompe pas, la loi 101, oblige l’usage du Francais au travail au Quebec, mais avec la malheureuse presque-Hegemonie de territoires anglophones en Amerique du Nord ou le Quebec est finalement le dernier bastion francophone, cette loi me semble loin d’etre appliquee. On peut parler francais bien sur mais rien n’empeche de parler anglais, hors c’est une interdiction d’utiliser une autre langue que le francais qu’il faudrait, interdiction bien evidemment impossible a mettre en place et surtout a controler.

    Il ne reste donc plus qu’a transmettre cette fierte de parler francais, cette volontee de vivre en francais mais je crains malheureusement que cette transmission se face de moins en moins bien ou plutot que les jeunes en soit de moins en moins receptifs. Seule une « attaque » contre le Francais permettrait la renaissance du mouvement independantiste car il ne faut pas oublier que tous les quebecois, meme ceux dits « de souche » ne sont pas forcement favorables a l’independance, certains qui votent pourtant pour le PQ.


  • Pierre Emmanuel Finck 27 juin 2007 18:19

    Une question que je me pose, et dont beaucoup doutent -en particulier les etrangers-, c’est « Est ce qu’un Quebec independant serait viable ? »

    Au depart, j’etais plutot pro-independantiste. Ayant vu sur TV5 Monde des reportages sur Rene Levesque, un homme que je trouve fascinant, leader historique du parti quebecois (pour eclairer certains). Je m’imaginais la ferveur que De Gaulle avait pu avoir en disant « Vive le Quebec Libre » -j’avoue avoir ete un peu decu en voyant les images plus tard- et bien sur il etait normal que je sois du cote de « nos cousins d’Amerique ».

    Puis je suis finalement arrive a Montreal, il y a presque deux ans de cela, j’ai cotoye des pro-federalistes et des pro-independantistes, les uns criant au scandale, a la manipulation lors du dernier referundum de 1995, les autres criant a la betise concernant ces accusations de fraudes.

    Ce qui fait qu’aujourd’hui, je suis devenu neutre, non pas que le debat ne m’interesse pas, je suis toujours interesse par les debats politiques, mais plutot parce que finalement cela ne me concerne pas et que je considere que c’est une question quebecoise qui ne concerne meme pas le canada en entier, meme si une eventuelle cecession aurait bien sur un impact sur ce dernier evidemment.

    Malheureusement, le programme du PQ ( appellons le Parti Quebecois par son p’tit nom meme si cela va en faire rire certains ) concernant l’Independance est assez flou et assez etrange. J’ai entendu parler d’union economique, de transferts financiers gouvernementaux Quebec-Canada (avantageuse pour le Quebec bien sur) et de lois uniquement quebecoises. Tout cela me parait bien bizarre, comme si l’on voulait le beurre et l’argent du beurre.

    Un point de vue au passage, c’est que quelle que soit leur appartenance « Autres » ou « Nous-Autres », tous sont finalement des immigres, ou des descendants d’immigres. Avec cette logique, les seuls Quebecois sont les Indiens qui vivaient avant la colonisation Europeenne et encore, eux aussi ont du immigrer a un moment ou a un autre. Amerique, terre d’immigration.

    Une chose « importante » serait de savoir « A partir de combien de generations on peut dire qu’une famille est originaire de la contree ? » (contree a prendre au sens large du terme, j’ai volontairement evite d’utiliser le terme « pays » pour ne pas prendre parti smiley ) Quelle est la difference entre un Normand immigre depuis dix generations, comme vous mon cher Pierre, et un Normand immigre depuis seulement trois generations ? Sur le papier, la famille de l’un est venue bien avant celle de l’autre mais dans les faits, ils auront la meme culture, le meme accent, bref ce seront tous deux des Quebecois.

    L’actuel Premier Ministre du Canada, M. Harper, a fait voter une loi en octobre dernier si je ne me trompe pas disant « Que cette Chambre reconnaisse que les Quebecois forment une Nation au coeur d’un Canada uni ». La definition de Nation de demandant pas que cette derniere soit unie a quoi que ce soit, finalement, officiellement, la Nation Quebecoise existe belle et bien, meme si elle n’est pas « independante ».

    Maintenant, allez savoir ce qu’est une nation veritablement. C’est plutot la dessus que devrait s’orienter votre interrogation je pense. Selon moi, c’est un ensemble de gens qui partagent les memes traditions, les memes valeurs, le meme mode de vie, la meme langue. Et donc, qu’est ce que la Nation Quebecoise ? Quelle est son identite ? La est la question.

    Pierre Emmanuel Finck, Sherbrooke

    « Rien du tout » qui deviendra, il espere, un « Autre » un jour meme si il a tout pour etre un « Nous autres » sauf la date d’arrivee smiley







Palmarès