• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Pierre Sarramagnan-Souchier

Pierre Sarramagnan-Souchier

Militant pour le développement des plus déshérités, pour le désarmement, tendance écologie pacifiste, etc.
 
Candidat aux législatives de 2017 avec le Mouvement éco-citoyen #100% pour la 7e circonscription des Français de l'étranger (Europe de l'Est, du Centre et des Balkans).
Ma page de campagne :

http://pierre.souchier.free.fr/legislatives2017/index.html

La page Facebook de ma candidature 2017 : 
https://www.facebook.com/Pierre-Sarramagnan-Souchier-1336209673118767/


Candidat aux sénatoriales françaises et aux élections européennes  : 
2011 : “le bonheur de vivre pour tous !” avec "le revenu de vie pour tous" cf. : http://pierre.souchier.free.fr/revoltons_nous/page.revoltons-nous.25.html
2014 : “Moins de biens, plus de liens !”
cf. : http://pierre.souchier.free.fr/europeennes2014/index.html
 

Tableau de bord

  • Premier article le 21/02/2012
  • Modérateur depuis le 20/06/2012
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 42 189 1172
1 mois 2 5 34
5 jours 2 5 34
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 52 34 18
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires


  • Pierre Sarramagnan-Souchier Pierre Sarramagnan-Souchier 17 février 17:09

    @julius 1ER
    Bonsoir cher internaute ! Je prendrais cette fois le cas de l’Algérie que vous avez mentionné. 


    Cela se passera de commentaire me concernant !
    Le lieutenant-colonel de Montagnac écrit ainsi à Philippeville (aujourd’hui Skikda) en 1843 :
    "« Toutes les populations qui n’acceptent pas nos conditions doivent être rasées. Tout doit être pris, saccagé, sans distinction d’âge ni de sexe : l’herbe ne doit plus pousser où l’armée française a mis le pied… 
    Tous les bons militaires que j’ai l’honneur de commander sont prévenus par moi-même que s’il leur arrive de m’amener un Arabe vivant, ils recevront une volée de coups de plat de sabre. [...] Voilà, mon brave ami, comment il faut faire la guerre aux Arabes : tuer tous les hommes jusqu’à l’âge de quinze ans, prendre toutes les femmes et les enfants, en charger les bâtiments, les envoyer aux îles Marquises ou ailleurs. En un mot, anéantir tout ce qui ne rampera pas à nos pieds comme des chiens. » 
    (…)
    Bref, la guerre, est toujours et partout une activité peu ragoûtante, mais en cette occasion les soldats français se sont incontestablement surpassés. Presque deux siècles plus tard, ce désastre moral contribue d’ailleurs toujours à entraver la réconciliation entre la France et l’Algérie. (…)

    Avec mes salutations citoyennes courtoises.

  • Pierre Sarramagnan-Souchier Pierre Sarramagnan-Souchier 17 février 16:41

    @julius 1ER
    Bonsoir cher internaute !

    Le simplet que je suis vous fera remarquer que St Pierre et Miquelon était, avant d’être envahi par les prédateurs occidentaux, peuplé d’Amérindiens (les Béothuks)  !
    Vous en confluerez ce que bon vous semble en matière de théories.
    Mais le faits sont là : Longtemps avant l’arrivée des Européens, les îles de l’archipel de Saint-Pierre-et-Miquelon avaient été habitées par des populations amérindiennes, les Béothuks. Nous savons qu’ils habitaient l’île de Terre-Neuve en 200 avant notre ère et qu’ils furent progressivement chassés par les Européens à partir du XVe siècle. Les Français, pour leur part, encouragèrent leurs alliés micmacs de Terre-Neuve à liquider les Béothuks, car les pêcheurs voulaient ainsi protéger leurs propriétés et leurs biens. Quant aux Britanniques du XVIIe siècle, ils menèrent la vie dure aux Béothuks en se livrant à des massacres systématiques, afin de les refouler vers l’intérieur des terres jusqu’à leur disparition complète, la dernière Béothuk connue s’étant éteinte en 1829 à St. John’s de Terre-Neuve.

    Bien courtoisement, votre simplet de service !

  • Pierre Sarramagnan-Souchier Pierre Sarramagnan-Souchier 17 février 11:35

    @julius 1ER
    Merci de votre remarque !

    Oui les peuples descendants des anciens esclaves ont des droits légitimes à réparation pour les souffrances subies au nom de ce pays qui a approuvé et encadré l’esclavage. Cette demande de ces population est légitime.
     Cette reconnaissance des réparations devrait être d’ailleurs un minimum que la France devrait reconnaître. Le tout est que cela ne se fasse pas une fois de plus au détriment des Amérindiens fragilisés par tous les prédateurs sans scrupules. Là est le problème.
    Pour le petits blancs fonctionnaires de Guyane (corrompus jusqu’à la moelle !), excusez-moi, mais ce n’est pas vraiment ma préoccupation première… 

    Courtoisement.

  • Pierre Sarramagnan-Souchier Pierre Sarramagnan-Souchier 17 février 11:26

    @julius 1ER
    Merci de votre remarque !

    Non je n’avais pas oublié St Pierre et Miquelon puisque j’avais mentionné ces îles sous l’appellation «  des îles au large du Canada » !
    Pour la colonisation, je n’ai pas besoin de longues théories…
    Je ne donnerais que deux exemples :
    Je constate par exemple : 
    Qu’en Guyane, comme le dénoncent les évêques de cette région, que les bidonvilles sont pires que ceux qu’il y avait en Afrique du Sud du temps de l’apartheid. Et que l’on peut trouver des tiers à gage pour 2 ou 3 euros !
    En Polynésie, quand votre avion atterrit à Papeete, savez-vous seulement qu’en bout de piste, loin de la ville florissante, survivent des Polynésiens démunis de tout dans un bidonville insalubre ! C’est quand même un comble que de constater cela… Et je ne m’étendrais pas sur le sujet… La France prédatrice avec ses fonctionnaires et ses militaires sont des rois qui font la pluie et le beau temps dans toutes les régions du globe où elles se considèrent chez elle de leurs bons droits ! Et à l’occasion sait s’y entendre pour corrompre ceux qui ne veulent pas se plier à sa loi !

    Avec me courtoises salutations citoyennes.

  • Pierre Sarramagnan-Souchier Pierre Sarramagnan-Souchier 17 février 09:20

    @philippe baron-abrioux
    Merci de vos remarques judicieuses.

    En effet, Nous avons lancé depuis 2010 une pétition citoyenne pour la reconnaissances des Amérindiens Dayana et Teko (http://pierre.souchier.free.fr/wayana/Wayana/la_petition.html).
    Et nous avons continué de suivre ce dossier sensible. Nous avons même dans nos proposition pour les Européennes de 2014 mentionné ces préoccupations. (cf. : http://pierre.souchier.free.fr/europeennes2014/index.html : Extrait : 
    « 5 - redéfinir une coopération avec les pays dits « pauvres » évitant la corruption structurelle et redonnant aux peuples indigènes et tribaux ( Amazonie, Guyane…) la possibilité de « choisir librement leur destin » (Convention 169 de l’OIT). »

    Pour ce qui est des propositions de Mme Taubira, ce qui cloche dans sa démarche, c’est qu’elle proposait d’offrir un territoires aux descendants des anciens esclaves dont vous faites références, mais en prenant ce territoire sur l’espace qui appartient aux Amérindiens ! C’est quand même un comble que d’exproprier une fois de plus les Amérindiens pour établir à leur place d’autres peuples ! La France n’aurait-elle pas l’honnêteté d’offrir ce qui lui appartient au lieu de prendre et d’offrir des biens qui ne lui appartiennent pas. Madame Taubira pense que c’est plus facile de se servir au dépend des peuples pauvres et fragilisés plutôt que d’avoir le courage d’affronter la réalité en demandant à la France d’avoir un minimum d’équité ! Il est vrai que Madame Taubira n’a pas vraiment servi la causes des peuples quand après avoir été indépendantiste, elle a préféré se mettre au service de l’état français pour mieux assurer la suite de ses petites affaires… Qui ne vont pas spécialement dans l’intérêt des Amérindiens…

    Mais pour répondre à votre question, sur l’indépendances de la Guyane, dans l’article sur l’ININI, je proposais une suggestion. C’est une base de réflexion. Il va de soi que les peuples descendants des anciens esclaves ont plus de légitimité à vivre dignement que les colons prédateurs et toute cette bande de fonctionnaires au service d’un état prédateur depuis 400 ans qui sont d’une suffisance ahurissante et terminent l’image d’un idéal que devrait avoir ce pays des Lumières.

    Pour ma candidature dont vous parlez pour les législatives de 2017, j’ai mis en avant les lignes de consensus qui forment le socle de base de rassemblement des 28 associations et mouvements écologiques qui se sont rassemblés autour du Mouvement citoyen #100%. Mais cela ne signifie pas qu’à titre individuel j’ai renoncé à tous mes engagement précédents… Bien évidemment. Soyez rassuré sur ce sujet !

    Et comme vous pouvez le remarquer, à chaque élection républicaine ou européenne où je me présente, je le fais pour faire avancer des idées seul ou avec des équipes qui ont un socle minimum d’entente vers des objectifs communs (idées certes parfois iconoclastes !) et non pour me faire élire ! (Je ne suis pas naïf à ce point !) Comme je l’énonce en bas de ma page http://pierre.souchier.free.fr/legislatives2017/index.html dans le billet : 

    Ma motivation à ces élections :
    “ Qui perd gagne ! ”

    Espérant avoir pu répondre à vos questions, recevez, cher Philippe Baron-Abrioux mes courtoises salutations citoyennes.