• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

pigrulo

Drômois exilé en Suède depuis la nuit des temps. Adepte de Paul Lafargue trop paresseux pour avoir lu « Perdre sa vie à la gagner » et « In praise of idleness ».
Attend la retraite avec impatience, mais préfère quand même mon triste sort à celui de tous ceux qui, en mettant prématurément les pieds devant, ont déjà arrondi mon compte dans le nouveau système de retraite suédois (une horreur).
Doit à l’espéranto le peu de tchèque que je connais et la rencontre avec l’humour de Claude Piron (un belgo-suisse mâtiné de Boris Vian).
Jes, mi plucxuadas ankaú svede kaj angle pri la misteroj de la vivo kaj de nia mondo.

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • pigrulo 5 mars 2008 21:43

    Il est passablement ironique que ce soit un Henri qui nous serve le travail antédiluvien d’Ivan Chiriaev.

    Où sont les féministes historiennes (même amateur) ? Il y a là les trésors de décennies post-Chiriaev « vierges » et matière à quelques thèses et mémoires loin des sentiers battus.

    Dankon, Henriko !

    Pour la Suède, signalon le travail titanesque - durant des décennies - d’Ulla Luin (autre « victime » de l’edzperanto, suédoise pur sucre qui devint slovène par le nom en passant la corde au cou de Franko). Fille et mère d’espérantistes.







Palmarès