• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

piloto

piloto

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

  • Premier article le 06/06/2009
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 3 2
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires



  • piloto piloto 8 juin 2009 13:11

    J’avoue que je doute moi-meme de la recuperabilite de ces institutions. Effectivement, le changement passera peut-etre par une destruction et une remise a plat totale du systeme, et par non une transformation profonde des institutions deja presentes. Je suis aussi d’accord sur le fait que le changement ne sera au depart que le fait d’un petit nombre de pays - ou plutot de peuples - engages resolument sur la voie du changement. Donc exit les 27 ou les 15, ce serait une nouvelle geometrie.
    Au fond, l’objectif est le meme mais le chemin est different. Je pense que cela depend de la force avec laquelle les citoyens Europeens reclament ce changement et surtout de la volonte de notre classe politique de finalement les ecouter (ou plutot, d’y etre contraints).

    Mais bon, etant d’une maniere generale resolument optimiste, j’ose esperer que nous arriverons a bouleverser l’ordre etabli tout en preservant l’illusion - et l’illusion seulement - d’une maison a la facade simplement renovee :) Apres tout, la « Revolution » ne mange-t-elle pas ses propres enfants ?



  • piloto piloto 6 décembre 2007 15:45

    Je pense que l’idee d’une reinstauration de l’esprit du service militaire est excellente. Je suis jeune, de la premiere annee qui a vu la suppression de ce dernier et je peux vous dire que j’ai vu la situation se degrader a vitesse grand V au sein de notre jeunesse, avec la creation de sortes d’ilots communautaires et sociaux auxquels tout le monde se rattache petit a petit.

    Pourquoi tout le monde prend ses distances, se refere a ce qu’il connait, refuse le contact avec l’autre et par la meme est de plus en plus dans l’impossibilite de le comprendre ? Il y a enormement de raisons a cela mais je pense que la suppression du service militaire en est une. Le melange a caractere obligatoire entre diverses communautes et differentes couches sociales, voila ce a quoi le service militaire servait. Il servait a observer, comprendre qu’un jeune arabe avec une cagoule etait comme tout le monde une fois les a priori et l’apparence depasses. Il devait faire les memes taches a la con, les memes exercices et etait plus ou moins traite a la meme enseigne... et vous savez quoi ? Il etait pas mauvais non plus. Tout ca apprenait un peu a vivre mieux ensemble.

    Bien sur, le service civil ca ne remplace pas ce cadre militaire, mais il peut aider enormement a refonder ce lien casse entre communautes et classes sociales. Il faut bien sur raffiner enormement cette idee - notamment imposer des regles de mixite - mais je trouve que c’est un pas dans la bonne direction.

    A ceux que je prends a parler de STO et de travail force et qui n’en foutent pour certains probablement pas une eux-memes tout en etant payes, je dis que c’est bien beau de parler de Vichy et du fascisme (ou du communisme des Goulags), mais qu’il feraient mieux d’y reflechir a deux fois bien installes dans leur canape a regarder la tele avant de parler, au risque de faire se retourner dans leurs tombes ceux qui ont vraiment connu ces atrocites.

     

    Alors oui c’est du travail non remunere, mais ce qu’il peut apporter est enorme pour la societe dans sa globalite ! C’est probablement un argument que certains petits egoistes qui passent ca et la sur ce site ne touche pas... le fameux "Moi je, moi je" reproche a Sarkozy et que tellement de personnes - sur ce site aussi - appliquent a la lettre. Prets a parler de solidarite, de droits, de s’emporter contre des "injustices" ! Mais la premiere injustice ici, ce n’est pas le "travail force", c’est la reduction d’un droit de certaines categories de la population de se melanger a d’autres et de se faire comprendre. Il est temps de retablir la justice et d’apporter un peu plus de cohesion a une societe qui en a bien besoin.

     



  • piloto piloto 19 novembre 2007 14:43

    Je suis d’accord sur beaucoup de points de cet article et notamment sur le fait que certains avantages donnes aux personnes les plus aisees ne sont pas les bienvenus, d’autant que leur impact economique est tres flou et difficile a prouver. Effectivement si j’etais certain que de telles mesures allaient faire baisser le chomage de 20% grace aux sommes reutilisees pour l’investissement je dirais bravo, car il ne faut pas oublier que l’argent est le nerf de la guerre pour creer des emplois et de la richesse. Si on ne convainc pas les personnes capables d’investir d’utiliser leur argent pour soutenir la croissance et les emplois, alors on n’arrivera a rien. Comme l’a dit Rocard (je crois) c’est bien de vouloir redistribuer de l’argent mais encore faut-il le generer ! Ceci dit, encore une fois, je parle d’une maniere generale et dans ce cadre le paquet fiscal semble pour le moment etre un coup plutot fumeux.

    La ou je ne suis pas d’accord, c’est sur le lien avec le mouvement actuel. Je pense que vous faites une erreur d’analyse sur ce point. Sous pretexte que des avantages sont donnes aux plus aises, alors il faut soutenir cette greve car d’une certaine maniere, on ne peut considerer les grevistes comme des privilegies. Vous dites refuser « un alignement vers le bas ». Ce que je pense, c’est au contraire que l’on se doit de soutenir des reformes telles que celles-ci car il faut que tout le monde fasse un effort pour assurer le maintient de nos regimes de retraites, securite sociale, qualite de l’education. La croissance est minime, la dette est trop lourde. Tout cela a un coup, et je pense qu’il n’est pas normal que certains paient plus que d’autres pour des raisons de conditions de travail aujourd’hui - il faut l’admettre - depassees dans de nombreux cas.

    En resume je suis contre le paquet fiscal car c’est l’exemple d’une mesure qui ne profitera qu’a la minorite, mais contre la greve car c’est se pour moi se montrer solidaire (envers les 60 millions de Francais restant, non envers les grevistes) que d’accepter d’apporter sa pierre pour soutenir nos systemes de solidarite en faillite. Si ces reformes ne sont pas engagees, c’est tres simple, c’est le reste de la population (moins les plus aises, de maniere extremement regrettable) qui paiera.

    Il est vrai que la pilule est difficile a passer apres le paquet fiscal je vous l’accorde. Mais ce que je ne comprends pas, c’est que personne n’ait manifeste, personne n’a fait greve lorsque cette mesure est passee. Si les syndicats et autres organisations voyaient plus loin vraiment que les petits interets des personnes que l’on voit aujourd’hui dans la rue, on aurait eu des gens pour manifester contre cette mesure - et d’autres. C’est tres dommageable de les voir se cantonner a ce role d’action de blocage politisee pour des questions peripheriques et non pour l’essentiel. Tout le monde a une enorme responsabilite dans le fait que beaucoup de gens croient sur parole ce que dit Sarkozy. Les syndicats, la gauche, les mouvements actuels participent a cela. Cela favorise l’inaction et le comportement type « mouton » que vous semblez vouloir denoncer !

    Les moutons sont ceux qui disent oui oui oui au paquet fiscal et a Sarkozy et aussi ceux qui disent oui oui oui aux greves parce qu’il « faut etre solidaire ». Moi je pense que tout le monde doit faire des efforts,SNCF, RATP, fonctionnaires, prive, vous, moi, et aussi les classes les plus aisees. Je suis contre tout egoisme dans le refus de participer a l’effort commun. Tout le monde crie au loup mais au fond, pour le dire cruement, « tout le monde n’en a que pour sa gueule ».

    C’est ca la France aujourd’hui, le pays ou tout le monde parle de Solidarite et en meme temps dans les faits l’un des plus individualistes qui existe.

LES THEMES DE L'AUTEUR

Europe Europe Démocratie Citoyenneté






Palmarès