• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

pingouin perplexe

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 4 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • pingouin perplexe 24 avril 2007 11:52

    ... parce qu’il y a toujours des sceptiques. Fort heureusement, d’ailleurs puisque c’est de cette manière que les avancées sont rendues possibles en matière d’expérimentation logicielle smiley Il est clair que l’efficacité des technos de virtualisation doit encore connaître quelques améliorations, pour qu’elles soient suffisamment satisfaisantes, par ex dans le cadre d’un réseau d’entreprise. Cependant, c’est déjà grosso modo suffisamment au point au niveau d’exigence pour utilisation perso, activité indépendante, petite structure. Ce qui est clair, aussi, c’est que l’émergence de nouvelles potentialités modulaires aura pour conséquence de favoriser l’emploi de la diversité dans les technos de l’information. D’où, en fait, une parade évidente par aux risques de type monopole, ce qui n’est pas rien. smiley Aussi, quel serait, sur un plan plus philosophique, les enjeux de l’interconnexion windows-linux, pour ne prendre que cet exemple ? On peut éventuellement y voir la notion d’une coexistence d’intérêt mutuel entre le commercial et le libre, à partir de laquelle se dégagerait un avantage commun smiley


  • pingouin perplexe 23 avril 2007 20:04

    Le premier intérêt de la virtualisation par rapport aux solutions dual boot/multiple boot, étant bien entendu que plusieurs systèmes peuvent dès lors être utilisés simultanément sous... un seul smiley


  • pingouin perplexe 23 avril 2007 18:46

    et ici un message poste a partir de win XP virtualise sous Linux Comme quoi les rmistes ne sont pas necessairement des bons a rien


  • pingouin perplexe 23 avril 2007 18:35

    Bonjour,

    Au vu de ces avancées dans le domaine de l’internet, il est certainement intéressant de considérer l’apport des technologies open source, dans la mesure où elles rendent à l’utilisateur des prérogatives d’accès aux fonctionnalités qui pourraient lui échapper s’il s’en remettait aux seules caractéristiques des formats propriétaires. L’idéal étant certainement que l’utilisateur dispose de la possibilité de faire un choix informé entre un OS libre, et un OS propriétaire, en sachant que, du fait que le parc informatique PC supporte ces différentes options, l’interopérabilité tend à être développée. Les outils de virtualisation, quant à eux, permettent d’héberger différents systèmes sur une seule et même machine. Démonstration ici d’un OS Linux 64 bits hébergeant Windows XP.







Palmarès