Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

PiXels

PiXels

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 217 0
1 mois 0 18 0
5 jours 0 9 0

Derniers commentaires


  • PiXels PiXels 26 avril 2012 16:28

    Heureusement que vous « avez pris le parti de rire » de mes commentaires !


    après « Inquisiteur autoproclamé » ....voici venir « intégriste », « salafiste » ...

    Allez-y Fergus, pouffez...je vous aide :

    « terroriste »... et pourquoi pas « Pol Pot » ou « Staline »...
    et tant qu’à faire ne vous privez pas ....laissez-vous aller à un grand éclat de rire et tentez donc un bon vieux « HITLER »...vous verrez, ça soulage !...et surtout ça évite d’avoir à argumenter.

    Et ensuite, ne vous sentez surtout pas gêné, Fergus, quand vous viendrez me donner, comme ici, des leçons de maintien et de tolérance.


    Vous permettez, Fergus ?.....quà mon tour j’esquisse un sourire ?!






  • PiXels PiXels 26 avril 2012 00:20
    Allez, juste pour le fun ce petit coup de semonce à l’outrecuidant JL1 qui a osé faire savoir qu’il envisageait de ne pas choisir « entre la peste et le choléra » pour le second tour :
    « En conclusion, après avoir démoli Sarkozy durant des années, soyez cohérent avec vous-même etvotez Hollande, même si c’est un vote de rejet de l’autre, et non un vote d’adhésion au candidat du PS. Ne pas voter reviendrait d’ailleurs à aider Sarkozy. A vous de décider si c’est ce que vous voulez pour les 5 ans qui viennent. Laissons une chance à Hollande de montrer qu’il est capable d’infléchir les lignes traditionnelles du PS » (no comment) 

    Vous ne vous en rendez peut-être pas compte mais de façon quasi systématique vous employez le présent de l’indicatif ou l’impératif que vous saupoudrez de formules laissant peu de place à la contradiction, vous utilisez le ton de celui qui sait (ou qui croit) qu’il détient la vérité. Mais malheureusement, vous étayez rarement ces affirmations : vous demandez tacitement à vos lecteurs, la plupart du temps, de vous croire « sur parole » sans démonstration ni exemple.
    C’est pour ces raisons que j’emploie l’adjectif « péremptoire »

    Vous est-il possible de noter la très légère nuance avec le ton de mon commentaire :
    « je vous donnerai ultérieurement un avis.. »
    «  et éclaire à mes yeux ... »
    « je ne peux pas m’empêcher de penser à ça »
    « Quand j’évoque  »des perles«  je veux parler... »
    « Juste deux petites questions si vous le permettez... »

    Là encore, ce n’est que mon avis (et je le partage avec moi-même), mais il me semble que la différence est flagrante.
    Si à ce « ton » différent, vous ajoutez le fait que systématiquement j’essaie d’argumenter et d’appuyer mes propos sur des exemples ....

    Mais vous avez certainement raison...prenez le parti de rire de mes (nos ?) remarques !
    Et continuez à nous abreuver de votre si précieux savoir et à nous dispenser vos conseils avisés et vos injonctions électoralistes en forme d’ultimatums...
    Et puis j’ai une dernière requête (beaucoup plus sérieuse, celle-ci) qui fait référence à un autre extrait de votre magnifique article (j’ai bon, là ?) :
    «  C’est pourquoi il conviendra que tous les électeurs du Front de Gauche surmontent leur déception du 22 avril et continuent de se mobiliser dans les semaines à venir... »

    La fatalité a encore frappé et bien que d’accord sur le fond de cette affirmation je me vois contraint d’y apporter une réserve, si minuscule soit-elle :
    compte-tenu de la façon dont vous vous êtes « mobilisé » pour « défendre » la candidature de JL Mélenchon à la présidentielle, si vous pouviez être l’exception qui confirme cette règle vous rendriez un vrai service au Front de Gauche, à ceux qui le représenteront aux législatives et à tous les militants et sympathisants qui se battent pour faire avancer ses idées.
    S’il vous plait, Fergus NE VOUS MOBILISEZ PAS ! votez FG si vous voulez mais ARRÊTEZ d’essayer de le « défendre » !
    Il me semble vous l’avoir dit lors du tout premier commentaire que je vous ai adressé :
    avec des amis comme vous, le FG n’a pas (ne devrait pas avoir) besoin d’ennemis !

  • PiXels PiXels 26 avril 2012 00:13

    «  avec vos procès d’Inquisiteur autoproclamé »


    Et le tour est joué !...« L’argument » qui tue !


    On n’est pas d’accord avec vous, et surtout avec vos méthodes de persuasion collective plus proches de l’injonction récurrente que de l’avis personnel ou du conseil...la sanction tombe : on est illico transformé en « Inquisiteur autoproclamé  » !

    Mélenchon, quand il n’est pas sage, c’est dans la poubelle « populiste » (comme Le Pen) qu’il est jeté. 
     
    Par paresse intellectuelle ou plus simplement par médiocrité, tel un môme de maternelle vous tentez de me renvoyer en boomerang le qualificatif « péremptoire » : « c’est celui qui le dit qui l’est ! » entend-t-on sous les préaux des cours d’écoles. 
    Quel sens de la répartie !

    Mais puisque vous voulez comparer...comparons.

    Quand vous employez les formules suivantes, considérez-vous qu’il soit malhonnête d’affirmer que votre ton est « péremptoire » ?
     
    «  Ces trois là ont raison » 
    (vous êtes qui, au fait, pour vous autoriser à déterminer qui a ou qui n’a pas raison ?)

    « le 6 mai, il importera de « dégager » Sarkozy » 
    (...et pour décréter unilatéralement de ce qui « importe » ou pas)

    « Après quoi, il sera temps de placer le Président Hollande sous la surveillance du peuple »(puisqu’apparemment vous en avez décidé ainsi...)

    « Mais les faits sont là, irréfutables et obstinés » 
    (sauf que NON les faits en question NE SONT PAS irréfutables - ou alors démontrez-le et je me ferai un plaisir de vous répondre)

    « la gauche non socialiste ne parvient décidément pas à imposer ses idées dans l’électorat français » 
    (ah bon ? on ne peut même pas en discuter ?)

    « La faute à des engagements socioéconomiques pourtant crédibles .... » 
    (et si je vous dis que nous sommes très nombreux à penser que les principaux motifs sont ailleurs - principalement l’artillerie lourde déployée par les médias dominants et les officines sondagières au service des « 1% » et qui aboutit au « vote utile ») 

    « La flamme des meetings et le spectacle des auditoires galvanisés n’ont donc pas suffi à convaincre au-delà des communistes.[..]. séduits par la verve révolutionnaire de Mélenchon » 
    (il y aurait tellement à dire sur cette seule phrase...pourquoi « la flamme des meetings »serait-elle sensée suffire à « convaincre au-delà des communistes.. »....et si je vous affirme- là, si vous le permettez je m’y sens autorisé - que je n’ai JAMAIS été communiste et que j’ai voté Mélenchon non pas parce que j’ai été séduit tel une midinette en chaleur par sa « verve révolutionnaire », mais parce que j’ai considéré, après mure réflexion et moult « recherches » tous azimuts, que le FG était le parti qui m’offrait le meilleur compromis dansle respect de mes idées - la probabilité de l’emporter - la confiance accordée à son représentant pour le respect des engagements... 

    Vous en voulez d’autres (auquel cas,pas de problème y a de quoi faire), ou j’arrête là ?....


  • PiXels PiXels 25 avril 2012 20:07

    @ Fergus


    Si j’en trouve le temps, je vous donnerai ultérieurement un avis plus complet sur votre article ainsi que sur un certains nombre des commentaires qu’il a générés et des réponses que vous y avez apportées.
    (Ce fil est tellement symptomatique de « l’esprit Fergus » en général et éclaire à mes yeux de façon si pertinente la situation quasi ubuesque que nous vivons en ce moment...)

    Mais en attendant....quand je lis, après celles enfilées dans le texte principal, cette « Perle Fergussienne » :

    « Bonjour, Goustifruit.

    Priorité : dégager Sarkozy. Pour le reste, pas d’emballement : laissons se mettre en place la politique de Hollande et voyons de quelle manière il exercera sa volonté vis-à-vis des diktats allemands. Tout cela demandera des mois, et sans doute faudra-t-il attendre 2013 pour tirer un premier bilan de l’action de Hollande, tant sur le plan national qu’international. Alors, nous verrons quelle attitude adopter... »

    je ne peux pas m’empêcher de penser à ça


    Quand j’évoque « des perles » je veux parler de ces assertions assénées les une derrières les autres de façon péremptoire sans aucune forme de procès donc sans preuve, sans argument et même sans la moindre explication...des « vérités révélées » qu’il faut s’avaler comme l’huile de foie de morue de nos parents.

    Un petit exemple pour la route :
    « Ces trois là ont raison, mille fois raison : le 6 mai, il importera de « dégager » Sarkozy. Après quoi, il sera temps de placer le Président Hollande sous la surveillance du peuple. Et tant pis pour lui s’il redonne vie aux vieux démons libéraux du PS : son triomphe pourrait alors devenir un cauchemar ! »

    Juste deux petites questions si vous le permettez « Monsieur Le Surveillant Du Futur Président De La Republique »
     Vous allez vous y prendre comment ....pour surveiller ?

    Et puis surtout :
    si par le plus malencontreux des hasards vous veniez à découvrir...comment dire....un petit accroc au contrat (blanc seing ?) que vous nous enjoignez de signer....vous ferez quoi « Monsieur Le Surveillant Du Futur Président De La Republique » ?


  • PiXels PiXels 25 avril 2012 08:44

    " Et si 27% des votants ont choisi Nicolas Sarkozy, c’est parce que 73% ne voulaient pas de lui ... On peut faire dire aux chiffres ce que l’on veut « 


    NON on peut essayer de leur faire dire, ce qui nest pas la même chose !

     »c’est parce que 73% ne voulaient pas de lui "...vous comprendrez la stupidité de votre propos au 2d tour !
    Moi si je ne veux pas de quelque chose...JE N’EN VEUX PAS !






Palmarès