Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

PiXels

PiXels

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 202 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires

  • Par PiXels (---.---.---.130) 18 avril 2012 23:29
    PiXels

    "  Le Pen entre 11 et 19 %, et Mélenchon entre 11 et 17 %.« 


    Carramba ! Encore raté !

    Je vais donc essayer de vous expliquer simplement :

    Les paramètres principaux qui permettent de calculer la »marge d’erreur« des sondages sont :
      - la population concernée (ici les français autorisés à voter)
      - l’échantillon de cette population utilisé lors de ce sondage (je ne rentre pas dans les détails techniques de méthodologie : quotas, etc.)
      - le résultat brut obtenu (plus ce résultat est proche de 0% ou de 100% plus la marge d’erreur sera faible, inversement, plus on se rapprochera du 50/50 et plus cette marge d’erreur sera importante). Cette dernière influence étant plus limitée elle est généralement indiquée par »tranches« de 5% ou de 10%.

    Partant du principe (du moins, j’ose l’espérer) que vous avez au moins eu l’honnêteté de comparer des chiffres issus d’une (des) même(s) »enquête(s)« les 2 premiers critères sont forcément identiques.

    Seul le dernier critère est donc susceptible de générer une différence dans les marges d’erreurs.

    Malheureusement pour vous, les 2 résultats bruts n’étant séparés que d’un point, (en fonction des chiffres que vous proposez : MLP 15% etJ LM 14%) l’écart entre les deux coefficients de ne peut être considéré que comme »quantité négligeable"....
    Or vos chiffres suggèrent que la marge d’erreur pour M. LePen serait le double de celle pour JLM.
    (4 points pour l’une 2 points pour l’autre) ce qui est tout simplement MATHÉMATIQUEMENT impossible !

    Le pire étant que votre réponse est sensée corriger l’erreur commise dans un précédent commentaire et que je venais de vous signaler !
    Et le pire du pire est qu’hier je vous rappelais sur un autre fil
     que si :
    Errare humanum est......... perseverare diabolicum ! 

    Encore une fois, je suis désolé de vous démontrer de façon irréfutable que vous passez votre temps à affirmer des vérités qui n’en sont pas en faisant référence à des pseudo-sciences dont vous ne maîtrisez même pas le b.a.-ba des bases scientifiques quand elles existent (ici, les statistiques et les probabilités, sous-branches des mathématiques) et en vous bornant à reproduire sans vérification ni réflexion la doxa journUlistique qui vous ramollit le cerveau depuis des décennies.





  • Par PiXels (---.---.---.130) 18 avril 2012 15:47
    PiXels

    @ Fergus


    « Qui décrochera la 3e place entre Le Pen, Mélenchon et Bayrou, et notamment les deux premiers, situés dans la marge d’erreur entre 13 et 17 % pour Le Pen, et 13 et 15 % pour Mélenchon ? »

    Ou les mathématiques revues et corrigées par Fergus (qui n’en est plus depuis longtemps à une grosse connerie près...pourvu que ça aille dans le sens de ses idées !)

    Désolé de vous contredire, Fergus (en fait, ce n’est pas certain) mais cette affirmation est tout simplement impossible MATHÉMATIQUEMENT .

    Maintenant, si vous voulez nous démontrer le contraire.....j’attends !
  • Par PiXels (---.---.---.130) 17 avril 2012 23:30
    PiXels

    Fergus


    «  C’est trop tôt car pour réussir, et il faudra s’appuyer sur un long travail de pédagogie pour avoir une chance de voir un jour triompher les idées du Front de Gauche »

    Et là, on peut compter sur lui (Fergus) pour la pédagogie.
    La pédagogie c’est son truc à Fergus.

    bon, c’est un peu la méthode dite « par répétition » (vous rabâchez 500 fois le même refrain ex :« Mélenchon n’a pas l’ombre d’une chance d’être au 2e tour de la présidentielle »)

    Sinon, j’ai bien aimé aussi le très logique :
    « Mélenchon n’a pas l’ombre d’une chance d’être au 2e tour de la présidentielle.Si je rappelle cela, c’est précisément pour éviter la démobilisation »

    Le pire, c’est que les caractères gras sont d’origine (si, si je vous jure ! allez vérifier si vous ne me croyez pas !)

    Je ne sais pas pourquoi me revient à l’esprit la célèbre tirade d’Audiard :

    « Les cons ça ose tout...c’est même à ça qu’on les reconnaît ! »

  • Par PiXels (---.---.---.130) 17 avril 2012 23:11
    PiXels
    Il y a « l »homme, qui a vu l’homme qui a vu l’homme qui a vu l’ours« 

    et puis il y a le fergus qui a entendu l’homme qui a entendu l’homme qui a entendu Mélenchon (mais ce n’était peut-être pas lui ou bien ce n’est pas vraiment ce qu’il a dit...enfin il ne sait pas bien....mais ce n’est pas important, il le répète quand-même ! (surtout que ça tombe vachement bien pour »prouver« à la façon fergus...que fergus a raison ! (en même temps, pour une fois qu’il ne »prouve« pas en se référant à la »sociologie« du pays !)


    Tall  : 
     »Fergus > C’est pourquoi Mélenchon, plus pragmatique que ne pourraient le laisser croire ses envolées lyriques, s’est donné 10 ans pour atteindre le 2e tour d’un présidentielle sur ses idées. 

    la source ?« 

    Fergus :
     »Mélenchon lui-même, en campagne sur RMC ou un autre média, propos rapporté par d’autres journalistes."

    ...et rapporté (en fait, colporté comme d’habitude sans aucune vérification préalable ) sur Agoravox par le fidèle perroquet des merdiacrates ... l’inénarrable Fergus ....qui une fois que Tall lui met le nez dedans se rend compte une fois encore, mais un peu tard, qu’il a dit une énorme connerie.

     Errare humanum est, perseverare diabolicum !

    perseverare diabolicum ! ..Fergus !
  • Par PiXels (---.---.---.32) 17 avril 2012 14:27
    PiXels

    " C’est une vraie erreur de la part du FDG d’avoir préféré de garder des libertés avec le PS..« 


    Et même si c’était vrai...
    Mais à quoi bon ?
    Ça fait des mois qu’on essaie de vous expliquer.
    Il n’y a pas pire sourd que celui qui ne veut pas entendre.

    C’est un peu l’histoire du type en scooter qui arrivant au feu vert voit un 35 tonnes s’apprêter à lui griller la priorité.

    Il a effectivement »raison«  : le feu vert est pour lui, le rouge pour le camion, il a le »droit« de passer !
    Prétendre qu’il serait intelligent de faire valoir coûte que coûte son bon droit est peut-être un peu moins évident. (j’ai tort ?)

    Encore une fois....OK pour tout : le NPA, c’est (vachement) mieux que le FG (j’essaie de faire au plus simple !)
    Si j’ai le choix entre NPA et FG...je choisis le NPA.

    Oui mais voila : le VRAI choix (concrètement) c’est entre UMPS et FG !

    Pendant 40 ans j’ai eu le choix entre droite dure et gauche de droite....entre la peste et le choléra !
    Je ne dis pas que Mélenchon c’est la panacée ; je dis que LUI a une (petite ?) chance de passer alors que (et vous le savez parfaitement) P. Poutou n’en a AUCUNE ! (il est d’ailleurs le premier à en rigoler)

    Et pour le coup, entre Sarkhollande et Mélenchon, pour ce qui me concerne le choix est TRES vite fait !

    Allez vite fait une autre métaphore :

    c’est un mec qui n’a rien d’autre à bouffer qu’un quignon de pain rassis depuis 6 mois.
    On lui donne le choix : foie gras.....oui mais dans 6 mois (si on arrive à attraper le canard qui est encore en liberté)......ou une entrecôte frite là, maintenant, tout de suite..... à la condition qu’il dresse le couvert !
    Vous feriez quoi, à sa place ?

    On est des millions a l’avoir compris dont de nombreux militants NPA (un énorme merci à eux de faire passer l’intérêt général avant les petites guéguerres de clochers)


    On a été 4,25 % à voter Besancenot en 2007 ....c’est à dire 2 fois plus ( ou 3, ou 4 fois) minimum que le meilleur score envisageable pour le NPA cette année.

    Vous pouvez me dire à quoi ça a été concrètement »utile" ?
    Perso, j’ai pas bien vu.
    La différence avec aujourd’hui c’est qu’il n’y avait en 2007 pas d’autre VRAI choix !











Palmarès