• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 6 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • plonk 19 avril 2012 14:31

    Affligeant : les schistes bitumineux n’ont rien à voir avec les gaz de schiste.
    Le problème des « gaz de schiste » ou « gaz de roche mère », qui semblent être le sujet de votre article, n’est pas le dégagement de CO2 lors de son utilisation, comme pour tout carburant, mais concerne la pollution engendrée par son extraction, sujet que vous n’abordez pas.
    De plus, vous comparez la quantité de C02 dans l’atmosphère avec celle contenu dans les océans arguant du fait qu’elle est négligeable. Certe elle est bien plus faible, mais c’est celle-ci qui pose problème, ou alors vous avez une théorie qui stipule que l’océan participe à l’effet de serre smiley.



  • plonk 5 mai 2009 17:10

    Bonjour,

    Claude Guéant n’ignore pas le droit, il sait qu’il ne peut interdire cette liste. Partant de ce constat, la question est pourquoi ?
    Le but visé est de faire parler de cette liste, le fait même que l’équipe présidentielle se penche sur son existence lui donne corps. Sarko poursuit la même tactique : diviser pour mieux régner. Apporter de l’audience à Dieudonné va l’aider à marcher sur les plates bandes de Le Pen.
    La manœuvre politique est réussie.



  • plonk 19 mars 2009 18:22

    Article interessant retraçant les débuts de l’aviation commerciale.
    Toutefois, 51 pilotes pour 200 appareils. Ca me titille. Dois-je en conclure que les 3/4 des avions était au sol pour maintenance ?



  • plonk 12 janvier 2009 13:52

    Je perçois au moins deux freins à la réorganisation de la carte administrative.
    La classe politique profite du système, la suppression des conseils généraux suppriment des mandats d’élus. Comme vous le dite en fin d’article, dés lors pourquoi cette même classe politique voudrait scier la branche sur laquelle elle est assise ?
    En second lieu, le processus risque d’être long et douloureux, sans gain immédiat apparent. Quelle homme/femme politique va s’atteler à une tâche aussi ingrate sans retour rapide sur son image de marque ?

    Vu le taux de présence au Sénat et à l’Assemblée, j’ai une autre question du même ordre : pourquoi ne pas supprimer la moitié des sièges ?



  • plonk 6 novembre 2008 12:58

    Oui, c’est bien le principe énoncé. Mais, les différences sont notables.
    1 - Vos parents vous font confiance pour tout mettre en oeuvre pour ne pas avoir recours à leur caution. Pouvons-nous avoir confiance dans les mécanisme mis en place par nos gouvernements ? Les organismes de cautions doivent-ils rendre compte aux parlements de leurs pays ? Lorsqu’un établissement bancaire viendra tapez à leur porte, comment le contribuable - qui in fine s’est porté caution - jugera t-il de la bonne foi de la banque ?
    2 - Si vous faites appelle à la caution de vos parents, vous serez "sanctionnez" - ne serait-ce que par l’atteinte à votre amour propre. Est-ce que ce sera le cas de dirigeants des établissements financier ? Je pense qu’ils sont prêts à monayer leur amour propre.
    3 - vos parents sont d’accord pour se porter caution. Moi pas du tout, mais, on ne m’a pas demandé mon avis.







Palmarès