• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

practika

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 4 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • practika 12 août 2011 14:21

    Désolé, mais votre argument ne tient pas la route une seconde, étant donnée que la publicité actuelle de Mc Donald’s qui passe à la TV est également la mise en avant de l’ouverture jusqu’à minuit (ou plus) de tous ses restaurants. Par exemple, dans ma commune, le Mc Do reste ouvert jusqu’à 2h du matin tous les jours de l’été.

    Il s’agit donc juste pour les deux enseignes de faire du business car une grande partie de leur clientèle est en vacances et change ses habitudes de consommation. Rien à voir avec une quelconque religion donc.
    Il va falloir trouver d’autres arguments (que vous trouverez sans aucun doute) pour crier une fois de plus à la prétendue invasion sarrasine de la Gaule.
    Je précise pour éviter d’être taxé de quelconque accointance avec la dite religion attaquée dans cet article, que je ne suis ni juif, ni musulman, ni catholique, je suis « normal » comme disait Coluche !


  • practika 30 décembre 2010 22:17

    L’histoire nous a montré maintes et maintes fois qu’en période de crise économique, tout est fait pour stigmatiser ceux qui sont « différents », afin de détourner l’attention sur les vrais problèmes que nos gouvernants ne peuvent (ou ne veulent ?) pas résoudre.

    Vus la majorité des commentaires à la limite de la haine que je lis ici, la théorie de l’auteur a l’air de se confirmer.
    Plutôt que de vous lâcher dans des tirades nauséabondes pleines de préjugés sur le monde musulman et les personnes de cette confession (vous regardez trop TF1), demandez-vous plutôt quelle est la différence entre un chômeur musulman et un non musulman ? A mon avis, il n’y en a pas, chacun d’eux voulant retrouver du boulot pour nourrir sa famille et vivre paisiblement. Le seul point commun entre les deux est le fait d’être au chômage, et là est le vrai problème sur lequel vous devriez débattre et demandez des comptes à nos gouvernants.
    La situation économique catastrophique dans laquelle nous sommes n’est pas le fait des musulmans, mais bien d’un système économique capitaliste ultra-libéral qui a prouvé sa nocivité pour l’humanité.
    Utilisez votre énergie à essayer de créer un nouveau système qui serait bénéfique à la majorité de la population et non à une caste de privilégiés, je pense que cela serait plus profitable pour vous au final, que d’essayer de vous foutre sur la gueule avec les musulmans.
    Enfin, pour tous ceux qui pensent que l’Islam est une religion de barjots, je vous invite à relire l’histoire des croisades pour vous faire une idée de la bonté de la chrétienté, et de rencontrer quelques-uns des 99% de musulmans de France qui sont loin d’être des intégristes, mais des gens comme vous qui veulent vivre peinards et pour qui la religion n’est qu’une affaire privée, voire pas d’affaire du tout.




  • practika 29 octobre 2010 16:41

    Totalement en phase avec l’analyse de l’auteur et je dois avouer que la majorité des commentaires me font froid dans le dos.


    En effet, jamais l’auteur n’a mis en avant le fait que l’islamisme ou les nations dont la religion d’état est l’Islam étaient mieux (ou pire) que les sociétés occidentales. Un bon nombre d’attaques se focalisent uniquement sur le fait que l’auteur a un nom à consonance maghrébine, et par ce simple fait, le prennent pour une espèce d’agent infiltré à la solde d’une supposée internationale islamiste. Ce type de commentaires ne fait à mon avis justement que renforcer le propos de l’auteur qui est de s’inquiéter de la montée de l’islamophobie, qui paraît bien réelle étant donnée la violence des réactions.

    Le fait qui n’est pas contestable est bien que, dans la majorité des pays européens, des mouvements d’extrême droite entrent au parlement, avec comme diatribe principale, la montée en mayonnaise de l’islamophobie. Je pense d’ailleurs que la campagne présidentielle 2012 va en faire un argument central (on en reparlera à ce moment là).

    Il est clair comme de l’eau de roche qu’en temps de crise, les gouvernements tentent de détourner l’attention en prenant des boucs émissaires. Tout simplement parce que ça marche, et j’en veux pour preuve le fait que vous vous lachiez sur l’auteur en détournant votre attention des vrais problèmes de la société (chômage en particulier, et le fait que les financiers internationaux ont pris le pouvoir et imposent leur diktat à tous les gouvernements). Diviser pour mieux régner, ce n’est pas moi qui l’ai inventé, c’est une technique de management.

    Il n’est nullement ici l’objet de dire que le fanatisme islamiste n’existe pas et/ou est angélique. Tous les fanatismes religieux sont des plaies que les sociétés démocratiques se doivent de contenir. J’inclus là-dedans, en plus des intégristes islamistes, les fanatiques évangéliques très puissants aux US et qui commencent à pululer de part le monde, les fanatiques juifs qui ont pris une grande partie du pouvoir en Israël et qui menacent la région d’un embrasement catastrophique.
    Pourtant, combien d’articles sur les fanatiques chrétiens ou juifs dans la presse et à la télévision par rapport au bourrage de crâne incessant depuis le 11/09/2001 sur les fanatiques islamistes (1 pour 100) ? Dans les films hollywoodiens, n’avez-vous pas remarqué que depuis quelques années le méchant qui veut tout faire péter est systématiquement un musulman qui a d’ailleurs remplacé le méchant allemand ou le méchant russe des années précédentes ?

    L’intégrisme islamiste a toujours existé dans les sociétés musulmanes et a toujours été durement combattu par plusieurs gouvernements (Maroc, Egypte, ... ou les barbus finissent plus souvent au cachot qu’au parlement).

    L’ennemi islamiste international a été créé de toute pièce après l’effondrement de l’URSS. Imaginez à ce moment-là les budgets colossaux des armées et tous les agents de la CIA et consorts qui étaient occupés à surveiller l’ennemi rouge, on allait en faire quoi ? Tous au chômage ? On coupe les budgets militaires car maintenant on n’a plus d’ennemis très méchants ? Bien sûr que non, business is business et la guerre est sûrement l’un des plus rentables.
    Il a fallu recréer un ennemi pour maintenir le système menacé d’implosion. Et si possible, un ennemi encore plus fort que l’URSS qui avait la mauvaise idée d’être parfaitement identifiable avec ses frontières et ses représentants. On crée une nébuleuse nommée Al Qaeda, dont personne ne sait vraiment ce qu’il y a dedans, ni d’où elle vient, ni d’où elle opère réellement. On aurait pu les appeler « Méchants » et tout ce qui ne nous plaît pas fait partie des Méchants. Les Méchants sont partout et nulle part et font très peur et il faut donc voter des budgets militaires énnnnnnormes pour les combattre, et ce jusqu’à l’infini puisqu’on ne sait pas trop qui ils sont, on peut les combattre éternellement !

    Il y a de nombreuses preuves aujourd’hui que les réseaux islamistes (les Méchants) reçoivent la plupart de leur fond de l’Arabie Saoudite qui reçoit la plupart de ses fonds ... des Etats-Unis (les Gentils) ... qui combattent militairement les Méchants avec le succès que l’on connait depuis 10 ans. La boucle est donc bouclée, je crée et alimente l’ennemi que je vais combattre et de ce fait me fait plein de pognon en armement (inutile de rappeler que les US sont le 1er producteur d’armes au monde, c’est pas pour jouer au ball trap !). Je ne parlerai pas ici du Pakistan qui est un des principaux alliés des US et reçoit des milliards de leur part, tout en soutenant les Talibans via leurs services secrets (ISI pour les intimes de mémoire).

    En conclusion, oui l’islamisme existe, mais de la même façon que les autres extrémismes précédemment cités, il ne représente heureusement qu’une infime minorité des musulmans de part le monde (sinon en France avec nos 6 millions de musulmans, il y a bien longtemps que ça péterait à tous les coins de rue, non ?). La seule différence est que l’on en parle plus parce que ça fait partie de la stratégie.
    Si vous tombez dans le panneau des agitateurs de péril islamiste, vous faites le jeu de ceux qui nous manipulent. Si vous diabolisez tous les musulmans pour le simple fait d’être musulman, une partie de ces derniers va justement se reconnaître dans le discours des intégristes islamistes et rejoindre leur rang.

    Pour nous reconcentrer sur les problèmes de crise économique qui nous concernent tous (musulman, juif, chrétien, laïque, porteur de chapeau, ...), arrêtons de nous taper dessus entre nous pauvres citoyens et cherchons les vrais coupables de cette chienlit, à savoir les gouvernants (qui sont si je ne m’abuse censé trouver des solutions qu’ils ne trouvent pas depuis ... 30 ans !).

    Concernant la France, commençons par mettre en valeur les millions de musulmans qui bossent, qui se demandent comment faire bouffer et élever leur famille de la meilleure façon (comme nous tous) au lieu de toujours regarder le fanatique à la grande barbe. Posons-nous la question de la place de l’Islam dans la société française sans a priori car si ce n’est la République qui encadre tout cela, ce seront des émissaires et des financements de la pré-citée Arabie Saoudite qui s’en chargeront (avec les conséquences que l’on imagine sur la douceur des prêches dans ce cas !). Arrêtons de parler de problèmes d’intégration à des jeunes qui sont français depuis leur naissance et qui ne comprennent même pas ce qu’on leur demande en guise d’intégration (manger du saucisson ou reconnaître que a France a été très gentille en Algérie ?), mais parlons plutôt du problème social qui fait que les banlieues françaises sont dans l’état qu’elles sont (40% de chômage dans les cités par exemple).

    Pour finir et afin d’éviter certains commentaires sur ma prétendue appartenance à l’internationale islamiste, je tiens à préciser que je m’appelle Huchon (comme Jean-Paul mais rien à voir), je suis laïque et républicain convaincu. J’ai vécu en cité avec pas mal de français d’origine maghrébine et black dont certains musulmans pratiquants ou non, ai étudié à Paris où j’ai plusieurs potes de religion juive pratiquants ou non, etc ...

    Tout ça pour dire que je soutiens l’auteur de l’article pour ces propos, les faits et les sources de son article, et que je m’en contrebalance qu’il s’appelle Mohammed ou Vércingétorix !


  • practika 2 novembre 2009 11:55

    Tout à fait en phase avec l’analyse de Non666 sur le fait qu’il ne sert à rien de diaboliser Sarkozy, sinon à le renforcer (cf. l’exemple de Bayrou aux européennes qui en avait fait son principal discours de campagne et qui s’est méchamment banané).

    Si vous êtes en désaccord avec la politique sarkozienne comme c’est mon cas, ne rentrez pas dans le débat sur lequel on veut nous embarquer (je parle bien sûr de cette mascarade de l’identité nationale). Recentrez le débat sur les vraies questions : les déficits publics, le chômage, le financement de la sécu, .... Ce sera beaucoup plus productif pour la France et embêtera d’autant plus votre Président.
    Ne perdez pas votre temps à vouloir prouver que Sarkozy a plus d’affinités avec l’extrême droite qu’avec le courant humaniste, tout le monde le sait, et cela ne dérange (malheureusement !) pas une bonne partie de son électorat qui se sent rassuré par ce type de discours dans les temps d’incertitudes que nous connaissons. Proposons plutôt une alternative politique et débattons sur ce qu’il serait possible de faire pour améliorer les choses. La websphère peut à mon avis devenir un véritable terreau d’initiatives politiques, à condition de ne pas nous disperser et de ne pas perdre notre énergie à réagir sur des sujets sur lesquels on veut nous embarquer pour mieux nous endormir ...






Palmarès