• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Probité

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 30 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • Probité 11 août 2009 03:43

    Le bureau de quoi ? De tabac...


  • Probité 11 août 2009 03:21

    Questionnaire :

    1°) Avez-vous acheté le masque anti-pollution (lien pour info) ?
    2°) Et le masque contre l’amiante (lien pour info) ?
    3°) Avez-vous à proximité vos pastilles d’iode en cas d’accident nucléaire (lien pour info) ? (attention ! si vous n’êtes pas proche d’une centrale, je vous informe que le nuage ne s’arrête pas aux frontières des départements)
    4°) Mangez-vous encore du poison, si oui : connaissez-vous sa provenance (lien pour info)  ?
    5°) Mangez-vous encore des légumes, si oui : êtes-vous certain que ceux-ci ne contiennent pas d’OGM (lien pour info) ?
    6°) Refusez-vous de boire de l’eau stockée dans des bouteilles plastiques (lien pour info) ?
    7°) Avez-vous été vacciné contre le virus de la grippe A (lien pour info) ?

    8°) Refusez-vous de vous promener sur les plages de Bretagne (lien pour info) ?
    9°) Boycottez-vous TFI (lien pour info) ?

    10°) : Si vous n’avez pas été transfusé dernièrement, connaissez-vous la composition du sang (lien pour info) ?

     

    Question subsidiaire : Etes-vous fumeur ou passez-vous plus de 95% de votre temps dans un environnement de fumeur (en dehors du sommeil) ?

     

    Bravo d’avoir répondu à ce questionnaire.

     

    Résultats : votre situation par rapport aux risques de santé :

    Entre 7 et 10 réponses positives : Votre vie est saine, mais vous avez un risque de mourir des conséquences du tabac passif de l’ordre de 10 % si vous connaissez des fumeurs (si vous avez répondu positivement à la question subsidiaire vous augmentez votre risque de 20%). Conseil : Fuyez les fumeurs et leurs lieux, afin de faire baisser votre pourcentage de risques. Corrigez-vous si nécessaire et ensuite approfondissez les éventuels causes de votre décès. Cela permettra peut-être à la science de définir les futurs risques. Vous êtes un bon citoyen !

    Entre 4 et 6 réponses positives : Vous avez un risque de mourir des conséquences du tabac passif de l’ordre de 1 % (si vous avez répondu positivement à la question subsidiaire vous augmentez votre risque de 20%). Attention ! Votre santé est en danger. Conseil : diminuez le plus possible les réponses positives, ainsi vous vous retrouverez dans la catégorie du dessus. Vous pouvez également contacter les organismes scientifiques car vous vous faites parti du quartile d’étude actuel. Vous devez vous repositionner quant à la citoyenneté attendue !

    Entre 0 et 3 réponses positives : Vous n’avez aucun risque de mourir des conséquences du tabac passif (si vous avez répondu positivement à la question subsidiaire vous augmentez votre risque de 20%). Mais vous êtes un irresponsable en matière de santé, car la science ne pourra définir si votre mort est réellement dû au tabagisme. Conseil : Suicidez-vous cela sauvera les statistique en cours. Vous êtes un mauvais citoyen, la société n’a pas besoin de vous ! Bonne continuation.


  • Probité 19 février 2009 01:56

    L’histoire et la littérature peuvent apporter quelques clés de réflexion :

    Lien : http://video.google.fr/videosearch?q=aim%C3%A9+cesaire&hl=fr&emb=0&aq=f#q=aim%C3%A9+cesaire+discour+sur+le+colonialisme&hl=fr&emb=0&start=10

    Intéressant.


  • Probité 5 novembre 2008 00:40

    A Monsieur Bernard Dugué, le grand penseur,

    Au nom de « ce milieu d’attardés qui lisent le Monde Diplo et se gargarisent de taxe Tobin, bref, la gauche la plus conne du monde », je souhaiterais pouvoir profiter de vos références illustres (livres, articles,…) qui ont pressentis ou prévenus, dès 2006, de la débâcle qui s’annonçait et qui est effective aujourd’hui (consulter l’article de Bernard Cassen, « Une économie d’apprentis sorciers » ou encore « Fonds de pension, piège à cons  » de Frédéric Lordon écrit en 2000). J’ai le regret de vous renvoyer à vos chères études (si votre ouverture d’esprit le permet encore…). Dans l’attente de vous lire (surtout vos références)…

    Vous confondez également, le « côté partisan et anti-américain », d’une critique adressée à un système politique d’une nation qui a, depuis les « Accords de Bretton Woods », défini la politique monétaire internationale avec le dollar comme « or étalon ». Cette politique nous a conduit en autres, au travers de son aberration monétaire, à la crise que nous connaissons (création de l’argent selon le processus de la dette suvant le système fractionnel).

    En attendant que vous soyez en mesure de vous départir des vos réactions épidermiques, je vous prie de croire à mon sincère soutien dans vos recherches !







Palmarès



Agoravox.tv