• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

ptitlouis

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 4 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • ptitlouis 23 août 2007 12:17

    De tout temps, pratiquer la pédophilie soit avec des escalves, soit actuellement en allant dans des pays pauvres, a été plus ou moins possible avec de l’argent et une bonne situation.Ce qui aide, en cas d’ennuis ! Assez longtemps, les Philippines ( du moins une partie touristique) étaient un « paradis » pour amants d’enfants et d’adolescents , garçons débrouillards qui préféraient ce « job » à des travaux durs non rémunérateurs, les familles fermaient les yeux voyant que leurs gosses étaient en de bonnes mains (sans mauvais jeu de mots !) non seulement pour l’argent mais parceque ces familles respèctaient ces pédophiles pour leur gentillesse, leur bonne éducation et parcequ’ils ne faisaient évidemment aucun mal aux gosses.C’est la nature qui est ainsi, certains le nieront mais des gamins peuvent éprouver du plaisir et de la tendresse avec des adultes, selon leur choix, si on le leur laisse.Et quand ça rapporte de l’argent ou quand le pédophile éduque l’enfant, l’adopte, lui permet d’aller au lycée etc !? Tout ça existe ou a existé, bonnes âmes.C’est un fait de société certes minoritaire mais qui se suffit à lui-même et si on voulait ne pas lui accorder autant d’importance, ça irait mieux.Un internaute ici fait remarquer que les pédophiles dont on parle, genre Evrard ou la majorité de ceux qui sont en prison sont des « pecnauds » dit-il.Il a raison, les notables souvent échappent à la justice.Et là où il a encore plus raison c’est que malheureusment la prohibition des moeurs produit de telles loques humaines et parfois, hélas, des criminels.Pensons évidemment à leurs victimes et posons nous la question de savoir si on ne mettait pas tout dans le même sac, si on légiférait raisonnablement dans un sens de distinguer les cas de pédophilie nuisibles de ceux qui ne le sont pas ou le sont moins, on serait plus intelligents, plus pacifiés, plus civilisés en un mot.Mais non, hélas, les bas instincts et la bêtise règnent dans ce domai^ne comme en tant d’autres !


  • ptitlouis 23 août 2007 11:28

    J’ai écouté sur rmc le témoignage d’un ancien détnu qui a passé 12 ans en prison pour bracage.Il dit que la prison est un Etat dans l’Etat.On peut tout s’y procurer avec de l’argent, certains jeunes détenus s’y prostituent etc.Ce sont des « soupapes de sécurité » qui font que la vie pendant de très longues peines reste possible, la survie, plutôt ! Et l’administration n’a ni les moyens ni la volonté de faire qu’il en soit autrement.Difficile d’être maton, difficile d’être détenu ! Les « délinquants sexuels » sont en général regroupés, isolés des autres détenus qui les lyncheraient sinon car un tel qui a trucidé une grand-mère ou trafiqué de la drogue, cambriolé, agressé grièvement etc se croit blanc comme neige face à un pauvre type qui est là pour avoir regardé des images sur internet ou caressé des petits garçons sans leur faire de mal, ce qui est le plus grand nombre dans le gibier incarcéré pour moeurs.Il faut voir que ces détenus se tiennent tranquilles car ils ne sont pas violents et peuvent donc ainsi bénéficier des remises de peine pour bonne conduite (encore une soupape de sécurité dans la marmite infernale carcérale), ils travaillent et donc peuvent ainsi payer aux associations qui se sont portées partie civile les lourdes amendes infligées au cours de leur procès.Avec ce qui leur reste, les plus misérables lorsqu’ils sortent au bout de vingt années, peuvent se payer l’hôtel quelque temps voire le taxi comme Evrard !? Quand ce n’est pas internet en prison pour regarder, si c’est possible, des sites pédophiles ? LE SERPENT SE MORD LA QUEUE !


  • ptitlouis 21 août 2007 17:15

    Oui, tu es fort bien documenté et moi j’aidonné mon opinion basée sur des réalités que certains ont méprisé ou n’ont pas cru, malgré l’extrême modération de mes propos.Je ne fais pas l’apologie de la pédophilie ou pédérastie, je constate des faits mais les réactions sont primaires et imbéciles ! Bien sûr que je ne suis pas pour qu’on « culbute » un petit de six ans ! Mais qui a parlé de « culbuter » ? Il s’agit d’attirance psycho-sexuelle pour des mineurs, pas d’attirance pour un acte sexuel en particulier comme la sodomie.L’argument est le même que celui contre l’homosexualité réduite à l’enculage ! C’est désolant ! Merci d’ajouter à ta liste celle de ceux qui se se sont suicidés car pédophiles ou soupçonnés de l’être, eux aussi ont été des enfants et que ça plaise ou pas, beaucoup d’enfants aiment séduire ou avoir été séduits ! C’est un fait qu’il n’est pas bon de dire, dans quelle société de sauvages vivons-nous où l’émotion appelle la censure sans conditions et les appels à la mort si ce n’est à la torture contre des coupables qui, hélas, bien souvent, sont des handicapés, des retardés mentaux plus à plaindre qu’autre chose.C’ est le problème qu’il faut traiter et comprendre pour éviter de tels drames.Merci.


  • ptitlouis 21 août 2007 15:47

    Il-y-a eu ce matin des interventions intéressantes sur RMC.Mais aucune intervention tendant à expliquer la pédophilie ou la pédérastie (attirance pour les adolescents) également interdite par la loi.J’ai consulté le code pénal sur la pornographie, c’est effarant ! Il suffit d’avoir regardé des sites même si les garçons ou filles majeurs de 18 ans ont l’apparence physique d’un mineur, on peut être poursuivi et très très lourdement condamné.Alors, voici ce que j’ai à dire pour ma première participation à agoravox.En effet, comme il faut oser le dire, l’amour d’un majeur pour un mineur n’est pas une maladie, pas plus que l’homoexualité et on ne peut être soigné, bien plus, dans un très grand nombre de cas, les enfants et adolescents y prennent du plaisir et des avantages psychologiques ! Oui, c’est comme ça même si ça devrait être encadré par des lois et si le cas Evrard, avec un petit de six ans parait exagéré car le plus grand nombre de « pédophiles » ou « pédérastes » aiment les mineurs plus âgés et les relations consententes.On devrait effectivement parler de « pédocriminels » lorsque des majeurs usent de violence physique et vont jusqu’au meurtre, l’enlèvement de mineur et autres exactions étant évidemment condamnables dans toutes civilisations ainsi que l’inceste.Mais il est insensé de tout mettre dans le même sac et de vouloir soigner les idées ou comportements humains, surtout lorsqu’ils touchent à la sexualité et à l’affectivité qui va de pair et qui seules rendent la vie suportable avec la spiritualité.Alors, pourquoi condamne-t’on systématiquement ? Par ignorance ? Oui, en partie, mais nous vivons tout de même au XXI° siècle ! Autrefois, comme l’a fait remarquer un intervenant, on « soignait » les homosexuels, plus maintenant, en Occident tout du moins.Au fur et à mesure que les lois ont permis l’expression de l’homosexualité, et c’est une bonne chose sauf à faire l’apologie de l’homosexualité qui ne peut être le fait que d’une minorité dans une société, au fur et à mesure donc on réprimait de plus en plus l’amour avec mineur, sous prétexte fallacieux que le mineur ne pourrait consentir et ne comprendrait pas, n’aurait pas droit au plaisir, ne pourrait que dire « non » aux avances amoureuses.Or, l’expérience prouve que cette théorie est fausse et de plus vraiment criminelle.La « prohibition » totale conduit en effet au crime car on ne peut empêcher certains, très minoritaires heureusement, d’avoir des désirs pédophiles ou pédérastes.Beaucoup d’homosexuels adultes, par exemple, n’aiment que des jeunes hommes majeurs qui leur rappellent l’adolescence, ils sont tout simplement incapables d’être heureux dans les bras d’un autre homme très viril, poilu, barbu etc.On ne peut expliquer ça.Mais ce que je viens vous dire ici c’est que nous vivons dans un monde où les enfants sont surprotégés parceque rares.De plus, la condamnantion de la pédophilie ne fait pas seulement vendre des journaux.Elle engraisse des associations ad-hoc subventionnées et auxquelles les condamnés doivent verser beaucoup d’argent.Il-y-a bien sûr des maffieux qui proposent aux pédophiles des films et images quand ce n’est pas des prostitués, ce qui est condamnable évidemment.Mais ceux qui en vivent grassement aussi le font le plus légalement du monde ! Ce sont ces psychiatres et docteurs folamour qui veulent châtrer les déviants ou les « guérir » et ce sont les juges, les avocats et tout un système qui va avec tout ça et qui n’est pas prêt de cesser.Là est le vrai scandale ! Il est évident que vu sous l’angle pathologique et du fait de cette terrible et couteuse répression, certains détraqués tuent des enfants.Le feraient-ils s’ils pouvaient les aimer sans risques judiciaires ? Combien de morts atroces et de familles endeuillées non directement à cause de gens dans le style Dutroux mais parceque la société met tout dans le même sac et a besoin de boucs émissaires ?







Palmarès