• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

ptittoun

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 6 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • ptittoun 21 septembre 2009 15:17

    tout d’abord bravo à l’auteur pour cette article, qui m’a refait voyager dans cet endroit que j’avais beaucoup apprécié

    je voudrais rebondir sur vos propos sur la drogue, tant par rapport à chrisitana qu’aux « hippies »

    le cannabis a été une des causes de la chute de christiana ?

    je dirais la législation danoise l’a été en l’interdisant au danemark, rendant comme seul approvisionnement facile le village de Chrisitiana pour les locaux et les touristes. là ou il y a la demande, l’offre va exister...

    le cannabis comme vous dites n’a pas que des effets de renfermement sur soi, sauf consommé en surdose..
    il y a de nombreuses vertues thérapeutiques, sociales(si toléré), religieuses(cf les rastarienfs). Il ne rend pas violent, contrairement à l’alcool, il est moins addictif que le tabac, etc...
    enfin bon on est pas la pour discuter des vertus du cannabis, même si çà justifie en partie qu’elle soit au monde la première drogue illégale consommée.

    qu’ont-ils à en consommer sinon au risque de voir tous leurs efforts ruinés ? c’est leur liberté, tant qu’ils n’emmerdent pas le reste du monde... le principe même d’interdire est contraire à leur façon de penser, et abandonner le cannabis l’est donc tout autant. pas besoin de chercher forcément plus loin.

    J’ai pu visiter copenhague et christiana en 2005, où la marijuana et le hashish étaient encore en vente libre. C’était en partie un lieu de deal, mais d’un autre coté l’ambiance était bien détendue, tout le monde discutait tranquillement assis un peu partout, c’est fut mon meilleur souvenir de la capitale danoise.

    C’est regrettable qu’encore une fois la prohibition de la drogue gâche de belles initiatives, tant en transformant ce village exceptionnel en « coffee shop » pour tout le danemark, qu’en le fermant ensuite...

    et bon un si bel endroit en plein copenhague qui ne rapporte pas de sous, c’est triste pour pas mal de gens...



  • ptittoun 10 juillet 2009 11:35

    Une journaliste dépose au FBI des charges contre l’ONU et l’OMS, pour bioterrorisme et intention de commettre un génocide : en anglais
     
    Elle les accuse d’avoir volontairement créé et propagé le virus de la grippe porcine, d’avoir mis en place des lois sur la vaccination forcée, et de vouloir éliminer une partie de la population américaine...

    la vaccination a été rendue obligatoire aux US et canada. bientot en europe.. ?



  • ptittoun 28 novembre 2008 16:07

    A l’auteur

    " Sachez aussi que le taux de THC contenu dans le shit d’aujourd’hui, jusqu’à 80%, peut s’avérer mortel dès la première fumette (hallucinations menant au suicide)"

    j’aimerais bien savoir d’ou vous tenez ca... 80% de thc !! Et trouvez moi ne serait ce qu un article qui démontre un suicide directement lié au cannabis !

    http://www.ofdt.fr/BDD/publications/docs/050216_thc.pdf
    http://www.blocpot.qc.ca/node/439

    Il y a certes une augmentation notable du taux de THC en France, mais pas de cet ordre (la grande majorité inférieure a 15%).

    Mais de ce que j’entends parler du marché noir ( je ne consomme pas ce genre de cannabis coupé au pneu, hénée, microbilles de verre), tous sont unanimes pour constater un hashish de plus en plus coupé. d’ou une augmentation récente du nombre de cultivateurs. ( 200 000 aux dernieres nouvelles, http://laurentjavault.typepad.com/des_penses/2008/10/200-000-cultiva.html )

    L’herbe du marché noir francaise est actuellement coupée pour la plupart aux microbilles de verre, découverte des dealers depuis 2005, ca permet d allourdir le produit jusqu a 40%
    http://mildt.systalium.org/article4940.html

    Et la consommation chez les mineurs est en hausse, et de plus en plus jeunes. Tout comme la cocaine et l heroine...

    Tout cet argent allant dans la poche des gros dealers, qui eux ne craignent rien, empochent leur argent et payent leur TVA a 20,6% sur leurs achats... sans compter le financement du terrorisme et autre...

    Et comme le souligne la taverne des poetes, il est abhérant de constater que certains endroits sont fréquentés en tout impunité par les dealers, qui semble ignorés par la police (corruption ?)...


    Cette répression envers les consommateurs probables entrainent de nombreuses injustices, ségrégations, et crée (particulierement aupres des jeunes) un sentiment de haine envers la police, autant pour les consommateurs que les non consommateurs....
    Testé a paris : un jeune avec des dreadlocks et un francais typé magrébin, deux arrestations par jour avec fouille.

    Il est temps que l’état assume les consommateurs de cannabis, et constate que la répression n’a pour effet qu’une criminalisation d’une partie de la population
    (12,4 millions d ;experimentateur en france http://www.ofdt.fr/ofdtdev/live/produits/cannabis/conso.html ). Seule une legalisation encadrée par l’état, et accompagnée de prévention réaliste, aurait pour un effet de tenir a l ecart les mineurs de cette drogue...

    Cela pourrait aussi vous servir car vous semblez avoir une grande ignorance et de sacrés préjugés pour cette drogue qui a été scientifiquement prouvée comme moins nocive que le tabac ou l alcool.
    http://blog.e-lam.net/2008/10/societe/classement-par-dangerosite-des-drogues/
    Sans parler des effets médecinaux :

    • analgésiques
    • relaxantes et somnifères :
    • anti-spasmodiques
    • anti-vomitives
    • broncho-dilatatrices :
    • vaso-dilatatrices
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Cannabis_m%C3%A9dical


    Cordialement


    PS Veuillez m’excuser par rapport a certains accents, je dispose d’un clavier anglais.



  • ptittoun 24 juin 2008 16:20

    Comparer la vie est belle à Harold et Kumar c’est quand même un peu fort.. Harold et Kumar à Guantanamo Bay suit le film de 2004 Harold et Kumar Go to white castle. Ce sont deux comédies ou deux amis traversent des péripéties délirantes, le plus souvent bien défoncés. Et au vu du titre, c’est étonnant car on les voit à peine 5 minutes à guantanamo !

    Effectivement, il y a une critique bien facile de guanatanamo ( "cock meat sandwitch" pour ceux qui l’ont vu, on les oblige à sucer les guardiens lol ), mais franchement pas de quoi en faire tout un plat... Il ne faut pas rêver, leur but n’était surement pas de dédramatiser guantanamo... D’autant que dans cet épisode ils se fument un gros pétard avec le président des états unis, qui s’appelle W ^^, on pourrait y voir beaucoup de choses la dedans.

    C’est tout autant une critique du gouvernement américain, que de sa politique envers le cannabis..En tout cas ça va peut être faire parler de guantanamo et c’est mieux que le contraire !

    Je conseille ce film à tous les amateurs de comédies délirantes pro-cannabiques, de Cheech and Chong en passant par How High.

     

     



  • ptittoun 9 mai 2008 13:17

    Bonjour,

    Bon Article !

    J’ai navigué de nombreuses fois sur ces bateaux. Il faut préciser que la réinsertion des jeunes et moins jeunes se fait aussi par une vie en société, en l’occurence sur le bateau, qui n’est pas du tout réservé aux gens à problème, mais au contraire permet à tous de faire de la voile et participer à la vie du bord. La majeur partie des personnes à bord sont la pour des vacances.

    Je tiens a rendre hommage à Michel Jaouen qui est une véritable force de la nature, qui a par sa motivation et son travail créé l’association AJD, qui avec seulement trois salariés, dispose

    -d’un chantier naval de formation ( où une quinzaine de jeunes sont initiés à la construction navale)

    - d’une base nautique qui accueille les jeunes, d’une ile avec une maison

    - de deux trois mats ( Bel Espoir et Rara Avis) qui font chaque année la transatlantique.

    - de nombreux autres petits bateaux pour les formations aux metiers de la mer.

    -un siege social a paris, où michel réside le plus souvent.

    Je vous conseille d’aller consulter le site www.belespoir.com pour plus de détails.

     

     

    Le point de vue de Michel sur la drogue et les toxicomanes, qu’il a cotoyé à la prison de fresnes comme sur ses bateaux, est qu’ils ont comme vous le citez besoin d’évasion, car où ils vivent leur seule activité sera leur drogue.

    Les jeunes embarqués le sont de leur propres démarches, et non celles de leurs parents, qui sont souvent ceux qui appellent en premier.

    La plupart réussissent à s’en sortir, et ressortent grandis et remotivés par cette expérience. Et ils ont compris d’eux même que la drogue n’est pas la solution.

    La recette : la mer, les iles, un bateau où la vie est belle...

     

    Ptittoun







Palmarès