• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

QasarS

Jeune démocrate de 27 ans en quête d’un monde plus juste.
Fan de nouvelle technologie et de vidéo, je parcours les meetings pour rendre compte de la démocratie participative en France
Je me suis récemment investi dans la création de podcast sur la politique.
Encore novice dans cet exercice j’espère bien tout faire pour me hisser au top 10 des podcasteurs politique.
J’habite Paris, célibataire et créateur d’une entreprise de sécurité informatique pour les PME fiduciaires et juridiques plus les consultants indépendants.

Tableau de bord

  • Premier article le 06/09/2006
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 2 2 37
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique





Derniers commentaires



  • QasarS 11 septembre 2006 08:44

    Une réaction bien courte Youenn.

    A ma connaissance, depuis les initiatives de la distribution mandrake il y a de nos jours bien des années que l’installation de Linux est aussi simple que Windows. En fait tout dépend de l’âge de la machine sur laquelle on veut installer Linux :

    - PC d’un an ou plus, un distribution Linux tel Mandriva fonctionnera parfaitement et s’installera bien plus facilement que Windows car vous n’aurez même pas besoin d’installer un seul driver (pilote).
    - PC de six mois à un an, linux et Windows font jeux égal certain périphérique moderne nécessitent l’installation de drivers.
    - PC derniers cri, Linux peut êtres une plaie à installer si on veut activer tout le hardware notamment pour les portables le wi-fi et la partie graphique.

    Mais si linux deviens une plaie à installer c’est la plus part du temps de la responsabilité des fabricants, qui soit ne suivent pas un design standard, soit ne proposent aucun driver pour linux et attendent que des développeurs se tuent à des taches de reverse engineering pour faire fonctionner tel ou tel matériel.

    Enfin a moins que votre pharmacien ne s’appel M.Leclerc, je ne crois pas que les GMS soient aptes à vendre de l’aspirine ?



  • QasarS 6 septembre 2006 12:20

    En réponse aux commentaires :

    C’est la première fois que j’entendais parler de bios empêchant l’installation de linux mais on peu se demander si le remplaçant du Bios l’EFI ne serras pas encore plus apte à nous limiter dans les installation d’OS, comme c’est le cas avec les Mac-Intel.

    En effet il est prévus que l’EFI dispose d’un code identifiant unique et de fonctionnalité NTR (numérique, technique de restriction) afin de verrouiller encore plus les DRM.

    Dans le cas du BIOS bridé le code de la consommation à de forte chance de s’appliquer, faut il encore que le consommateur seul soit capable de faire entendre son droit, ce qui n’est déjà pas le cas pour les particuliers désirant acheter un pc sans Windows et avec une remise, la vente lié étant pourtant évidente. Mais revenons à l’EFI, avec cette nouvelle puce indispensable au démarrage de l’ordinateur il y a peu de chance que l’interopérabilité soit mis en avant ce serrais plutôt l’article de la loi DAVDSI qui empêche le contournement des protections DRM qui serras appliqué. Face à des juges souvent dépassé par la technique (qui ne l’est pas) et qui s’appuieront certainement sur le rapport d’experts. Il y a fort à parier que le consommateur seul qui veut installer linux sur un PC bridé se retrouve le nez dans l’eau.

    Enfin je dois dire à « Philgri » que je suis bien conscient que tout le monde n’as pas l’ADSL mais le podcast est un nouveau moyen de diffusion que je veux mettre en avant, de plus richard Stallman est américain et s’exprimait lors de cette réunion dans un Français de très bonne qualité, mais bien sur comme toute personne enthousiaste qui parle de sa passion dans une langue étrangère il cherche ses mots et à quelques hésitations. Un copié collé de son discourt ne refléterai pas la clarté de son intervention, et je me suis refusé à faire la moindre coupe dans ses phrases pour que ce soit lisible à l’écrit. Par contre j’ai fait l’effort de sous-titrer son intervention en anglais, ma maitrise de la langue de Shakespeare étant un peu hésitante je trouve quelle rend bien compte du discourt de Stallman.







Palmarès