• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Rahmani

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 2 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • Rahmani 29 mars 2008 09:46

    A l’intention de foufouille

    "Échange équitable ça ressemble à du libéralisme "
    <<Pour moi Le libéralisme est un mouvement intellectuel né dans l’Europe des Lumières aux XVIIe et XVIIIe siècles, qui affirme les principes de liberté et de responsabilité individuelle. Il repose sur l’idée que chaque être humain possède des droits fondamentaux qu’aucun pouvoir ne peut violer. En conséquence, les libéraux veulent limiter, au profit du libre choix de chaque individu, les obligations imposées à la société par l’État ou par d’autres formes de pouvoir, quels qu’en soient la forme et le mode de désignation.
    Le libéralisme est d’abord une morale individuelle, ensuite une philosophie de la vie en société dérivée de cette morale, enfin seulement, une doctrine économique qui se déduit logiquement de cette morale et de cette philosophie. Pour les libéraux et pour certains penseurs1, la dichotomie entre « libéralisme économique » et « libéralisme politique » n’existe pas. Il n’y a qu’un seul libéralisme.
    Au sens large, le libéralisme prône une société fondée sur la liberté d’expression des individus, le respect du droit et le libre échange des idées. Elle doit joindre d’une part économiquement l’initiative privée et son corollaire l’économie de marché, d’autre part politiquement un pouvoir limité, par la loi et les contre-pouvoirs, idéalement à ses fonctions régaliennes au maximum, élu par le peuple et responsable devant lui, transparent et soumis à une constitution garantissant les droits des minorités
    Cette définition nous invite a être prudent lorsque le mot libéralisme est évoqué avec mépris.
    "Le moins cher gagne" je n’avais pas vu que ce n’était pas le cas
    « Nous pensons qu’il s’agit du pouvoir d’achat ! »
    Revenons à ce qui concerne l’économie de marché : depuis le néolithique où nos ancêtres ont inventé l’échange , en commençant par le troc et en passant par l’invention de la monnaie et jusqu’à nos jours, le consommateur à la base n’a jamais et au grand jamais pu être acteur dans un marché quelconque. Pour une simple raison c’est l’impossiblité de ce dernier de choisir librement ce dont il a besouin sur l’ensemble de ce qui est proposé au moment de la transaction. Conséquence l’absence de transparence fait que le consommateur subit d’une part, et permet, d’autre part, à celui ou à ceux qui vendent de définir seuls les prix avec la bénédiction de l’état qui prend sa part au passage . Cette absence de transparence a été a l’origine de spéculation, accumulation de l’argent sans équivalent en matière de travail, et donc du développement d’un capitalisme dangereux et nullement du libéralisme.
    Si vous êtes d’accord avec cette analyse vous allez réaliser comme beaucoup que le pouvoir nouveau que nous proposons au consommateur à travers le marché http://www.lamainvisible.com/ , fait de lui un « acteur libre » capable par sa participation de corriger les prix jusqu’ici décidés à son insu par les autre acteurs et alors effectivement dans une concurrence contrôlée uniquement par les consommateurs, logiquement le meilleur et le moins cher gagnera
    Voir vidéo
     
     
     

  • Rahmani 28 mars 2008 15:54

     

    ECHANGE EQUITABLE
     
    Nous sommes une association de consommateurs solidaires,.
    Pour éviter la domination permanente des intermédiaires dans le marché, nous proposons de donner un pouvoir nouveau aux consommateurs en mettant à leur disposition, l’ensemble du produit proposé à la vente, voir illustration en vidéo dans le blog ci-dessous :
     
     
    ou dans le site de la main visible :
     
     
     
     






Palmarès