• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

raphi

Analyste Financier. Passionné de géopolitique.

Tableau de bord

  • Premier article le 14/02/2008
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 2 25
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires



  • raphi 15 février 2008 14:25

    Un artilce reste un article on ne peut parler de tout.

    Vous avez entiérement raison en disant qu’il s’agit d’une prise de position de ma part. Je l’assume enitèrement toutefois, je tiens à rectifier certains propos à mon encontre.

    @ Jim :

    En aucun cas je ne critique les hommes de Dieu. La plupart des "curés" sont des hommes de foi de bonne volonté et sincères. En revanche je critique le lobby catholique traditionnel qui tente de revenir vers un archaïsmequi n’a plus lieu d’être.

    Maintenant sur votre leçon théologique :

    1. L’ancien testament :

    Vous avez raison l’ancien testament à quelques nuances, est le même dans le judaïme et le christianisme. Les deux d’ailleurs utilisent le même "découpage" qui constituent pour ainsi dire 5 livres. Mais leur interpretation est si différente. Les Juifs considèrent que la Torah a été écrite par la main de Dieu. Tandis que les Catholique considèrent qu’elle a été faite par la main de l’homme. (ceci expliquera la suite de mes propos).

    2. Le nouveau testament :

    Il ne se résume pas seulement à la vie de Jésus. Il comprend les quartes énagiles plus les épîtres des apôtres. Les 4 évangiles ont été redigées par : Jean, Marc, Mathieu, Luc. Il n’est pas question ici de remttre en cause la véracité de ces écrits mais il faut savoir que ces évangiles ont connu de nombreuses modifications de traductions.

    Si on prend l’exemple de l’Evangile de Mathieu, on s’aperçoit très vite de la complexité de ces écrits. Il nous est deja impossible d’authentifier la version originalle. Tandis que certains avancent qu’il a redigé en Hébreu, d’autres sont plus favorables à un texte établi en grec puis retraduit en Hebreu. A cela, il ne faut pas oublier, les dfférentes notifications qu’ont pu apporter les différentes sectes chrétiennes (ne voyaient aucune critique derrièere ce mot) et enfin la composition en latin de cette même Evangile. 

     

    CONCLUSION :

    Nous voyons ne serait que dans les écrits les différentes interpretations et sources théoloique des deux religions monotheistes. Alors que la torah n’est que les écrits d’une divinité, l’Evangile et l’ancine testament sont un témoignage. Nous ne sommes pas là pour juger qui a tort ou a raison mais il serait tout simplement risible de rapprocher la pensée Juive à la pensée Chrétienne.

    Vous avez également écrit :

    "La lecture des Textes sacrés à la Sinagogue est faite en Hébreux, partout dans le Monde, leur reprochez vous ? Idem pour la lecture du Coran dans les Mosquées, pourquoi pour les Catholique on ne leur permet pas de s’apercevoir que le rite Latin est une bonne chose et qu’il peut être interressant de le remettre en vigueur ? Le catholique est-il si mauvais dans son coeur pour qu’on le juge de cette manière ?"

    J’aurai très bien pu en parler dans mon article mais il ne s’agisait que d’un billet d’humeur et non une thèse.

    Veuillez m’excuser si je ne fonde pas ma réponse sur l’Islam donc je manque de connaissance. Contrairement au Latin, l’Hebreu est une langue vivant. Plus de 15 millions de personnes la pratique partout dans le monde, donc environ 10 millions rien qu’en Israël.

    Il s’agit la d’une approche bien plus sensible que vous le résumez. Comme je l’ai écrit l’Hébreu avec l’Araméen sont considerés comme la langue de Dieu. Chaque lettre a son importance. Sa valeur numérique, sa composition dans la phrase ainsi que son éthimologie permet de comprendre l’essence même de la Torah. Pour vous donner un exemple concret : la lettre Alef (1) en hébreu signifie le commencement. Si on modifie la Torah par une traduction, les lettres n’auront plus leur poid "numérique".

    Benoit XVI quant à lui affirme que la Messe en latin apporte de l’unité et demande qu’elle soit celebrée dans les cérémonies internationales. C’est très étrange comme posotion lorsque l’on sait que le Latin est une langue morte et que l’Anglais est la langue la plus parler au monde. Un autre point qu’il a mis en avant, le chant Grégorien. Cette posititon est plus défendable mais est ce une obligation chrétienne ?

    Le Catholique n’est ni plus mauvais ni meilleur qu’un Juif ou musulman. Là n’est pas la question. Mais on peut se poser la question sur le retour de cette prière qui a pour conéquence la suspension du dialogue entre les Chrétines et les juifs. On peut également se demander si l’esprit d’ouverture du catholicisme ne patira pas de cette division au sein même de son Eglise.

    Pour clore ce sujet, je suis pour une plus importante précense de la langue natale des pratiquants dans toutes les célébrations religieuses.

    Enfin pour votre information j’écrit et je parle courrament l’Hebreu et le Latin.

    @ Ornithorynque

    Je n’ai jamais écrit que le motu proprio correspond au "rétablissement de la messe en latin".Le motu proprio est est une lettre apostolique émise par le Pape EN LATIN. Choque qui ne se pratiquait plus.

    @ernst

    Selon la Alaha Jésus est consideré comme Juif (né d’une mère Juive). Pour d’autres il est mamzer (enfant né d’un adultère). Maintenant, il existe de nombreuses définitions de la Judaïcité.

     

     

     

     

     



  • raphi 14 février 2008 20:33

    Tout d’abord je tiens à remercier ceux qui ont contribué à la critique de mon article.

    Les thèmes religieux sont bien plus sensibles qu’il y a quelques années. Ceci est sans doute dû à une montée communautariste de part et d’autre.

    Il n’est pas question dans mon article de remettre en cause la foi chrétienne mais de s’interroger sur les réelles motivations de l’Eglise Catholique de réintroduire la Messe en latin malgré les divergenses en son sein. N’y a t il pas une forme de surenchère entre les différentes religions ?

    On peut également se demander pourquoi le Moto proprio refait son apparition ?

    Maintenant contrairement à ceux qui prétendent que les Juifs ne sont pas concernés par cet article, je considère qu’ils ont leur mot à dire, puice qu’ils sont clairement et sans aucune ambiguité cités.

     







Palmarès