Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

Razzara

Razzara

Le même que l’autre ...

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 433 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires

  • Par Razzara (---.---.---.7) 24 mai 2013 13:55
    Razzara

    Merci pour cette édifiante information qui m’était totalement inconnue.

    Pourtant, je ne suis guère étonné ! Car il faut se souvenir que cette Alsace, ma terre natale, était à la pointe de la chimie française en son temps. S’enorgueillant d’avoir vu la première usine chimique construite en France, produisant colorants et myriade d’autres joyeusetés, pour l’industrie textile essentiellement, sur de nombreux sites ou l’on ne s’emmerdait alors guère avec l’environnement.

    Je me souviens encore bien du ’Schtengi’ et de ses panaches de fumées colorés, des odeurs entêtantes de vaniline, de tous ces petits ruisseaux aux couleurs improbables, tantôt verts, tantôt bleus, violet, ou autre, du coté de Mulhouse et environs. Des jours ou les yeux et la gorge piquaient du coté de Thann, quand l’air se voyait assaisonné de quelques fuites de vapeurs acides échappées des tours de production d’acide sulfurique ou chlorhydrique. Une sacrée époque ou on balançait les résidus et déchets ou l’on pouvait sans se soucier du lendemain ! Tout cela à fait la richesse économique de cette belle Alsace aux frais vallons .... Et du pognon il s’en est brassé un sacré paquet.

    Alors non, même si je n’avais pas eu vent de ce dépotoirs à Kingersheim, je ne suis pas étonné. Je mettrais même ma main au feu qu’il y a plein d’autres sites que tout le monde a oublié, certains dont j’ai une sérieuse idée même, et qui sont aujourd’hui occupés par des quartiers d’habitations.

     Voila, avec cette pluie et cet article j’ai le ’heimweh’ de cette enfance ou je courais la campagne magnifique et fleurie de mon Alsace natale pour aller bouffer des quetsches dans les vergers à l’abandon avec mes petits camarades. Souvenirs, souvenirs ...

    Razzara

  • Par Razzara (---.---.---.7) 24 mai 2013 11:50
    Razzara

    Mon message est arrivé un peu tard ... Trop tard ?

    Je me répète donc : oubliez la ’source’ contentez vous de prendre ça comme des informations à méditer dans le cadre qui est le votre. Moi aussi je suis parti des références comme Lupasco et ses ’trois matières’, Popper, Bohm, Gödel etc, tout le fatras de physique et de maths que j’ai pu bouffer, toutes ces choses très ’propres sur elles’ si je puis dire. Et alors ? Petit n’est pas un imbécile, il est très copain avec de sacrées pointures - Souriau n’étant pas des moindres - publie dans des revues à comités de lecture, et est très apprécié par ceux qui travaillent dans le domaine restreint de la MHD. Ce sont les faits ! Sa personnalité et ses particularismes éventuellement dérangeants n’entrent pas en considération.

    Razzara

  • Par Razzara (---.---.---.7) 24 mai 2013 11:38
    Razzara

    Pour cette histoire de 5 ème dimension, cherchez ’espace de Kaluza’, voyez aussi les écrits de Souriau sur la géométrisation de l’espace.

    Quand vous allez creuser pour en savoir plus sur cette ’Lettre de Ryad’ votre raison va probablement se rebiffer et vous souffler de ne point perdre votre temps avec ces fadaises délirantes. Ne l’écoutez pas ! Prenez la chose avec pragmatisme et joie enfantine de découvrir un nouveau jouet pour votre esprit, vous verrez alors que c’est très loin d’être des fadaises.

    Avec mes plus sincères encouragements

    Razzara

  • Par Razzara (---.---.---.7) 24 mai 2013 11:07
    Razzara

    Mon bon Dugué, il pleut encore et encore, et le bruit doux la pluie n’est plus guère un réconfort pour l’homme seul qui s’ennuie. Ayant moi même la caboche bien pleine de science surtout, mais aussi de nombreuses autres connaissances afférentes, comme je comprends fort bien votre désarrois en cette grise matinée.

    Mais cette présence furtive que vous évoquez vous a pourtant glissé la réponse : le théorème d’incomplétude de Gödel ! Il n’y a pas complétude que vous puissiez trouver dans ce modèle, sa quette est vaine en raison même de sa nature. Ce faisant, la réponse cache aussi une surprenante et stimulante voie d’exploration ... Car le fondement essentiel sur lequel repose toutes les sciences, celui sur lequel se construit le théorème de Gödel lui même, est la logique. Cette logique aristotélicienne du tiers exclu qui à fait son temps, le voila le Graal que vous cherchez  ! Une voie des plus ardues certainement ... Un truc pour lequel nos configurations neuronales ne sont pas du tout préparées, peut-être même incapables de. De quoi avoir très vite besoin d’aspirine en tout cas ah, ah, ah !

    Tout cela vous paraîtra peut-être parfaitement ébouriffé et fantasmagorique. Mais je vous conjure, ne jetez pas trop vite la chose aux orties. Faites preuve d’ouverture d’esprit en acceptant la lecture du petit bouquin en lien ci-dessous. Sa rédaction est de piètre qualité, mais il est suffisamment court pour que sa lecture ne prenne que peu de votre temps. Ensuite, il vous restera à creuser par vous même, peut-être. Mais croyez moi sur parole, ça vaut le détour pour les longues soirées d’hiver ou les jours pluvieux sans fin.

    ’’Le secret de la lettre de Ryad" de D.F.B Seco de Lucena

    http://www.polygonal-design.fr/edit...

    Le ’Que-sais-je’ suivant sur l’algèbre vectorielle peut constituer un bon complément  :

    http://books.google.fr/books/about/...

    Très cordialement à vous

    Razzara