• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

redg

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 5 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • redg 25 juin 2009 02:00

    (désolé pour les fautes, mon premier post a eu quelques ratés avant envoi mais l’idée est là :)


  • redg 25 juin 2009 01:57

    J’arrive après la guerre (ou la révolution avortée), mais je voulais juste apporter un petit commentaire, car comme beaucoup de personnes je pense que les images de répression que l’on voit dans les media ne nous laisse pas indifférent...

    Je rejoins un peu Henri François, l’article est intéressant mais ... En effet, si il a été montré par le passé l’ingérence de pays tiers dans des conflits ne les concernants pas directement (si on excepte la politique étrangère et le commerce des ressources bien entendu), il me semble que qualifier la Chine ou le Venezuela d’exemple a suivre pour la démocratie est un peu surprenant (ou démagogique...). Concernant l’Ossétie et l’Abkazie, il me semble que si la Géorgie à fait éclater le conflit de part une provocation militaire, la Russie montrait depuis déjà quelques années une volonté claire de récupérer cette région pour une question d’accès martime. Si la Russie voulait véritablement leur donner leur indépendance, elle aurait transmis son mandat de sécurisation de la région a un autre pays neutre ce qui ne semble pas être le cas.

    Je résumerai mon propos par une citation : « Du pain et des jeux » (C’est "Juvénal qui en est l’auteur. Il l’a écrite pour évoquer les besoins fondamentaux du peuple de Rome qui vivait alors dans la misère. Pour éviter les émeutes et les révoltes[...]« pompé de http://www.wetterenoise.be/fr/pain/histoire/jeux.html). Il me semble que maintenir la base populaire dans l’ignorance tout en comblant leur estomac pour s’assurer leur vote et leur soumission est un exemple peu enviable pour l’humanité (modèle qui tend à se répendre de nos jours... un exemple : regardez autour de vous [merci aux milices de surveillance du web sarkoziennes de ne pas venir troller mon petit post insignifiant, je suis apolitique]).

    Loin de moi l’idée de jouer les moralisateurs, bien que mon post puisse facilement être détourné en ce sens. Mais à mon humble avis, si le progrès se résume à avoir quelquechose dans le ventre et suivre le bon vouloir d’une minorité dirigeante et pouvoir s’acheter une super voiture neuve... bein c’est bien triste.

     »Je n’ai pas de chaines au pieds mais je ne suis pas libre" - Concrete Jungle (Bob Marley)

    ps1 : il ne me semble pas que la pratique religieuse soit sensée se soumettre à une autorité religieuse autre que celle de son dieu (mais bon faut faire prospérer le business).
    ps2 : mettre l’homosexualité dans la partie dérive de l’occident, ca fait peur... et après on s’emporte en parlant de moralisateurs à ceux a qui votre article ne plait pas... bizarre comme raisonnement.
    ps3 : si quelqu’un lit mon commentaire : ceci est mon avis, il n’est ni pro ni anti Iranien, je me place juste de mon point de vue de personne sous l’autorité du joug d’un état décidant pour moi alors que son éléction ne lui donne pas forcément tous les mandats pour.


  • redg 6 mai 2008 00:37

    point très intéressant que tu soulèves : les gratuits !

    Quel statut donner aux gratuits papier ? Peux t’on vraiment parler de journaux écrits par des professionnels ?

    Juste une remarque : notre imaginaire tend a nous faire passer pour la sainte parole un article (ou reportage TV) émis par un professionnel de l’information et nous met dans un état passif (le journaliste dit, il sait de quoi il parle puisque c’est un professionnel de l’information donc j’ai quand même tendance à le croire [à moduler bien sur en fonction des sujets]). Hors si ces gratuits ont le statut professionnel dans notre imaginaire, quid des articles rédigés pour sufer sur l’actualité et faire la promotion d’un jeux vidéo par exemple (dslé j’ai que ca qui me passait en tête  ). Sommes nous toujours autant critique que face à une publicité plus classique ?

    Cette parenthèse pour dire que le support n’est à mon sens pas le probleme, mais qu’il s’agit plus de statuer sur qui est le plus crédible pour diffuser de l’info ; est ce qu’un particulier, étant au coeur du sujet qu’il traite et qui ne vit pas de ça mais le relate car ça le concerne, est pertinent pour cette tache ou est ce que quelqu’un d’accrédité par un diplôme, dépendant de son emploi et donc soumis à de possibles pressions pour le garder, le sera plus ? Je sais tourné comme ça on va me dire que je vous influence dans votre réflexion ...

    Attention, je ne dit pas que les journalistes ne servent à rien, loin de moi cette idée, car je reste persudadé que beaucoup mettent du coeur à l’ouvrage et sont fidèles à la philosophie du journalisme, et de plus ils peuvent creuser l’info vu que c’est leur job, alors que le particulier il a pas forcément le temps !

    Il serait peut être intéressant de lier cet article à la jurisprudence concernant Fuzz.fr et l’acteur que je ne citerai pas de peur d’aller en prison .

    Mais pour moi c’est tout vu : tout le monde peut diffuser de l’info, après aux lecteurs de rester en éveil et critique sur ce qu’ils lisent !

    Bon et excusez moi si c’est confus, il est tard et j’ai du retard de sommeil mais j’espère que j’aurai fait sentir l’idée que je voulais faire passer vis a vis et du statut de la presse comme grande pretresse de la vérité vraie  ...


  • redg 5 mai 2008 23:29

    on aura tout entendu... la laïcité j’ai l’impression qu’on se branle le mou en France... on a fait tout un foin sur les signes ostentatoires de l’appartenance religieuse quand c’était les foulards, mais personne gueulait quand les gamins se baladaient avec une croix catho au cou, les Eglises qui ont pignon sur rue et les mosquées dans des caves... dernier exemple en date de la laïcité à la Française : Sarko qui nous fait le retour de la petite fille de l’Eglise chez Benoit 16 ou Sarko le preu catholique chez nos amis saoudiens défenseurs des droits de l’homme pendant qu’on gueule sur la Chine et les J.O. (oups mais je dérive... j’aime le Français... ah oui j’suis athé je préfère préciser ^^)


  • redg 5 mai 2008 23:18

    juste en passant : quand les immigrés (qui volent nos emplois, violent nos femmes et tuent nos enfants... encore un qui est heureux quand la droite fleurte avec l’extrême ...) font leurs courses, ils paient des impôts je vous rappelle, et ils participent à la plus grosse partie du revenu de l’Etat...

    -------------------------------------------------------------------------

    Impôts indirects (60,7 %), dont :

    la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) (48,9 %) ;

    – taxe intérieure sur les produits pétroliers (TIPP) (5,5 %) ;

    – autres : notamment les droits de succession (6,3 %).

    Impôts directs (39,3 %), dont :

    – impôt sur le revenu (IR) (17,2 %) ;

    – impôt sur les sociétés (IS) (17,1 %) ;

    – autres : notamment la taxe sur les salaires et l’impôt de solidarité sur la fortune (5 %)

    -------------------------------------------------------------------------







Palmarès