Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile

Redj

Redj

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 963 0
1 mois 0 8 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires

  • Redj (---.---.---.117) 8 décembre 2014 22:33
    Redj

    Merci de nous confirmer qu’aux USA le libéralisme est marginal.

  • Redj (---.---.---.117) 8 décembre 2014 22:17
    Redj

    C’est dommage, l’article ne parle pas des fonctionnaires...

    Ayant été mis en arrêt maladie d’office par mon médecin pour un début de burn-out il y a quelques années, la première chose qu’il m’a dit c’est qu’il commençait à en voir de plus en plus, et la plupart venait de la fonction publique.

    Et oublie un facteur déterminant dans le burn out, la localisation géographique.

    Il n’y a pas que cela, il y aussi le niveau de conscience professionnelle de la personne touchée. Quelqu’un qui s’en fout aura toujours moins de chance de se taper un burn-out que quelqu’un de conscienceux.

    De plus outre la charge de travail, il y a aussi le sens que l’on donne à son travail. Et lorsqu’on voit comment est devenue la fonction publique, pas étonnant de voir des personnes dont le travail n’a plus de sens péter un câble.

  • Redj (---.---.---.117) 8 décembre 2014 21:41
    Redj

    Attaques ad homminems et sectaires permanentes....Pauvre gauche.

    Dixit celui qui passe son temps ici à insulter tout le monde !! Risible !

  • Redj (---.---.---.117) 5 décembre 2014 18:59
    Redj

    Je viens de me relire, et faire autant de fautes devant un professeur me fait rougir de honte.

  • Redj (---.---.---.117) 5 décembre 2014 18:56
    Redj

    Bonjour,

    Très bon article.

    Je vous cite : Il faut plutôt transmuter le travail : arriver à « faire des mathématiques comme s’il s’agissait d’un jeu ». Mais des « vraies » mathématiques, avec du contenu clairement expliqué, et une approche exemplaire.

    Je pense que vous pouvez agir par ce biais là, car j’ai eu dans ma scolarité différents type de profs de maths. Tous étaient différents, mais leurs cours avaient tous la même structure. Lors de ma 1ère année d’IUT, nous avons eu l’occasion d’avoir un professeur de math québécois (échange universitaire), et là nous avons vu débarquer un ovni. Ses cours n’avaient absolument rien à voir avec les cours « français ». Il avait une approche très ludique des problèmes qu’il nous soumettaient. On s’amusaient vraiment à faire des maths, et tout le monde étaient heureux d’aller assister à ses cours. Ses amphis étaient toujours pleins etc etc. Pour moi, le meilleur prof de math que j’ai eu (Marcel LEPAGE je ne t’oublierai jamais).

    Donc je pense que oui, vous pouvez peut-être agir dans ce sens (je n’accuse pas vous cours d’être ennuyeux heiiin, je ne juge personne).

    Autre chose, ne pensez-vous pas que le salaire d’un prof soit aussi déterminant, dans la mesure où les plus doués en math vont plutôt se diriger vers la finance ou ingénierie ?







Palmarès