• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

RemiMorin

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 9 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • RemiMorin 5 mars 2010 16:55

    Super article original.

    Le DIY c’est aussi découvrir le monde. Avec ça j’ai fait tellement de chose... j’ai fait pousser des plantes étranges, pris des photos spectaculaire (du moins pour moi !) découvert des choses extraordinaires ! Ha, si j’avais 12 ans aujourd’hui combien d’expérience merveilleuses disponible sur le net je pourrais faire.

    En attendant je me suis construit ce qui n’existait pas. Un kayak pour moi, mes besoin, unique et spécialisé pour moi qui est unique.

    Le faite le vous même c’est pas juste de tirer des joints ou de remplacer une fiche électrique, c’est aussi une initiation au bout de doigts à des choses qui demande sinon un gros investissement en temps.

    Ça permet d’incarner notre créativitée.



  • RemiMorin 1er mars 2010 18:18

    Vous tombez dans le panneau ! Vous connaissez pas l’histoire du loup déguisé en mouton qui les sensibilises au risque des loups. Il met l’emphase sur ce lien entre loups et chiens qui sont de si proche parents. Le chien berger n’est qu’un loup infiltré... pour mieux les dérouter....

    Je blague bien sur, je connais pas assez l’auteur pour l’accuser de mettre en scène un false flag. Mais les opinions divergeantes sont le résultat forcé de personnes qui s’informe indépendamment. De plus, à la défense d’Obama, pour un ricain, sa réforme de la santé et son apparente hargne vers les gros banquiers lui donne des airs de gauchistes. Ceci dit, l’Obama vu du reste du monde c’est effectivement distinct... comme quoi la mesure dépend de l’observateur n’est pas juste vrai en physique.

    L’important est :
    -pensez par vous même.
    -ne considérez aucune source ’relayé’ comme suffisante en elle même. Soyez critique les loups sont dans la bergerie.

    Et sur ces deux point je ne peux que féliciter l’auteur... et le commentateur !!!



  • RemiMorin 29 janvier 2010 17:21

    Qu’on soit d’accord ou non avec Mr. Mourey n’a aucune importance. Je le félicite pour son travail d’enquête et pour élaborer de nouvelles théories.

    Cette théorie est excellente, elle a une valeur scientifique :
    Elle est falsifiable, elle fait des prédictions.

    Les autres qui critique... bravo vous n’êtes pas d’accord, ça me va. Beaucoup de monde ne sont pas d’accord et trouve risible des théories avant qu’elles soient validées. Mais dénigrer son travail c’est vraiment médiocre.

    C’est très dogmatiques de dénigré des théories, apportez des faits pour démontrer que sa théorie est fausse.

    Ta théorie est fausse à cause de tel point.... hummm rien vu. Vous apportez des prémisses non falsifiable : platon a écris un mythe qui n’a pas de réalité. Possible, possible que non. C’est stérile. Sans intérêt scientifique en aucune sorte. C’est aussi bon que la pomme tombe car c’est la volonté de Dieu.... ça n’a rien de scientifique. Stérile encore une fois...

    Il est fort probable que cette théorie soit finalement fausse, mais chercher à la valider et à l’infirmer devrait faire progresser la science en fait c’est la seule façon de progresser en science. C’est en démontrant que la fausseté de la génération spontanée (globalement admises à l’époque) qu’on a découvert la stérilisation !

    Moi j’ai trouvé ses idées rafraîchissante et agréable à lire, documentés, réfléchies et bien argumentés. Seul l’archéologie future (ou passé... j’attend une opposition argumenté) lui donnera raison... ou tord.



  • RemiMorin 15 janvier 2010 18:22

    @l’auteur (Mangemieux) le passage le plus puissant est :
    "Première remarque : La mise en doute des études scientifiques n’est pas surprenante : Une partie de l’opinion publique ne fait plus confiance aux rapports scientifiques. Les affaires sur les OGM (Monsanto), les vaccins H1NI1, sur la vache folle ou le sang contaminé ont popularisé l’idée qu’un rapport scientifique est potentiellement un outil au service d’un groupe d’intérêt, et qu’au lieu d’être fiable et impartial, il est souvent manipulateur…« 

    Effectivement... c’est un phénomène (émergeant ? empirant ?) capitale des débats d’actualités puisque tous les dossiers écologiques (réchauffement de la planète, pollutions, sur exploitation) sont combattu avec cet élément. Intéressant comment vous placez cette brique dans le débat.

    @Oncle Archibald : » Ce n’est pas la pêche au thon, c’est la guerre au thon "

    Effectivement que c’est une guerre... pour la survie d’un bord pour le profit de l’autre (un résume de presque toute les guerres en fait... ). Cet image est puissante et résume bien la situation. J’avais lu il y a longtemps : même s’il ne restait qu’un poisson dans tout l’océan, nous avons la technologie de pêche pour le trouver et le capturer.

    @ceux sur la pêche sportive : vous montrer un autre point que je vois bien trop souvent ici... (Québec). Une industrie apporte une situation de déclin, tout le monde se sert la ceinture (théoriquement) l’industrie trouve des ’Work around’. Regardez les débarquements de morues après l’effondrement des stocks sur les bancs de terre neuve vous allez comprendre.



  • RemiMorin 11 février 2009 18:48

    Quand j’étais jeune, la police est venu faire un exposé devant la classe pour nous expliquer le danger de la drogue.

    Le policier a souligner qu’un "acide" sur 10 était mortel... lorsque j’ai fini par connaitre plus de 10 personnes, qui avaient fait plus de 10 acides dans leur vie, j’ai été obligé de conclure que le policier m’avait menti, que le professeur était complice ou ignorant... les deux se sont discréditer... et j’ai été vérifier par moi même.

    À faire ce genre de reportage, toutes les personnes "initiés" à internet comprennent bien que c’est du délire... par le fait même il confirme notre paranoïa à savoir que les média sont à regarder avec un regard très critique.

    Les médias c’est un marché biface, il a le lecteur/auditeur comme client ET l’annonceur et autres partenaires comme client. C’est un proxy, entre deux clients il est donc doublement pas impartial, il tente de PLAIRE à ses clients et de PLAIRE à ses annonceurs et partenaires.

    C’est un reportage pour les brebis non égarées, pour qu’elle reste dans le troupeau, ils ont abandonnées les brebis égarés...







Palmarès