• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

rené commandeur

Professeur de philosophie co-fondateur du Mouvement d’Écologie Politique, du Parti écologiste et des Verts ai été honoré de 6, 02 des voix aux législatives de 1978 dans la quatrième circonscription de l’Isère (candidat Écologie 78)

Tableau de bord

  • Premier article le 04/05/2007
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 2 7
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires


  • rené commandeur 4 mai 2007 17:17

    j’ai commis qques fautes de frappe , je vous promets que la prochaine fois je relirai avant l’envoi ; merci


  • rené commandeur 4 mai 2007 17:12

    je réponds aux commentaires sur mon article :
    - je sais très bien que n hulot est plutôt à droite, sinon je n’aurais pas rédigé mon texte
    - il y a des moments où il faut quand même choisir le moins pire parce que se retirer dans une autre réalité que celle qui est sous nos yeux n’apporte rien ou presque ; mais cet argument n’a de sens que si on pense qu’on peut aussi continuer la lutte et l’information dans le contexte du « moins pire » : les ruptures historiques style « grand soir » (fût-il écologiste) ça ne semble pas être d’actualité
    - quant aux reproches de mon correspondant droitier je lui dirai d’abord que pour qu’une conversation ait lieu il faut d’abord s’en tenir aux mots exacts qui ont été prononcés et non les remplacxer par ses propres mots. Je n’ai jamais écrit que tous les gens de droite sont des couillons et que tous ceux de gauche sont des phénix ; réfléchir attentivement sur la notion d’intérêt ; les intérêts de la droite et ceux de la gauche, grosso modo, ne sopnt pas du même ordre (du moins en théorie) ; d’un côté plutôt le fric, le « capital », la compétition (lire l’un des précurseurs : Adam Smith) ; de l’autre plutôt l’« humain » ; mais cela a été dit si souvent ! Je répète à mon interlocuteur 1) de s’en tenir rigoureusement aux mots utilisés, 2) que les lignes générales des politiques de droite (droite d’affaires et non pas royalisme ou ... action française et consorts ou hyperconservatrice ...) NE PEUT qu’aller à l’encontre des objectifs d’une société écologiste seule perspective pour un futur tolérable ; vous faites du MARCHE le cœur-battant de votre manière de voir les choses , moi je dis : le marché (qui existe depuis la nuit des temps) est devenu le cancer de la société planétaire et, en tant que « valeur » rejoignant ce que j’ai appelé la cupidité humaine, ce qui la mènera à sa perte ; cela dit il y a plusieurs manières de « réguler » le marché car bien entendu il ne s’agit pas de le supprimer ! Si je chois Ségolène Royal, alors que dans les années 80 (porte-parole de la région Rhône-Alpes) je mettais en garde contre tout penchant de ce genre, c’est parce qu’elle est évidemment porteuse d’autres VALEURS qui ne sont pas prioritairement celles du seul marché ! Bon week-end (et je n’ignore pas que mister Sarkozy est largement en tête dans les sondages !) ; un conseil : notez tout ce qui va se passer pendant cinq ans !

LES THEMES DE L'AUTEUR

Tribune Libre






Palmarès