• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

repier

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 4 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • repier 20 mai 2010 11:24

    Merci pour ce lien.
    Cependant, il ne répond en rien a mes questions sur la dangerosité du radon.
    Il fais état :
    - des test réalisés,
    - de la teneur en radon de l’eau
    - de la sécurité des agents des service des eaux.
    - de la non transmission des informations aux autorité compétentes.

    Merci tout de même



  • repier 19 mai 2010 17:50

    Je cite le lien que vous m’avez donné (intéressant d’ailleurs) :
    "Les études épidémiologiques n’ont pas permis jusqu’à présent d’établir un lien entre le radon dans l’eau de boisson et les cancers du système digestif ou d’autres organes. Les Directives de qualité pour l’eau de boisson de l’OMS recommandent de procéder à des contrôles si le radon dépasse 100 Bq/l dans le système public d’approvisionnement."

    Cet article se contredit ou j’ai manqué un truc ?



  • repier 19 mai 2010 16:18

    Globalement d’accord, sauf pour le radon.

    Je cite un internaute avec qui j’ai eu une discussion sur futura-science :
    --------------------------
    "Non, le nombre de becquerels ne veut rien dire.
    Un becquerel, c’est une désintégration par seconde, donc si tu veux c’est un choc par seconde. Sauf que le becquerel ne tient pas compte :
    *de savoir si le choc est fait par une plume ou un 35tonnes.
    *de savoir quel genre de surface reçoit le choc.

    Bref, 255 000 Bq d’un élément radioactif peut être très très différent de 255 000 Bq d’un autre élément radioactif (cf mon analogie avec la plume et le 35 tonnes).

    La bonne unité, qui prend en compte la « force » des coup et la surface qui les reçoit est le Sievert.
    Et quand on regarde en Sievert, les résultats sont les mêmes que pour l’eau de Badoit ou l’eau de Vichy (0.3mSv/an), et moins que l’eau StAlban (1.2mSv/an).

    La CRIIRAD (organisme antinucléaire, il faut le savoir) ne parle généralement qu’en Becquerel car les chiffres sont plus gros (et n’ont pas de valeur en radioprotection).

    Au passage, même une radioactivité de 1.2mSv, c’est deux fois moins que le fait pour un Parisien d’aller vivre dans la région de Clermont Ferrand ou en Bretagne (la radioactivité naturelle à Paris est d’environ 2mSv, vers Clermont Ferrand ou en Bretagne de 4 mSv).

    Quand vous allez en cure, les sources thermales sont souvent radioactives et bien chargées en radon... et pourtant on considère que c’est bénéfique pour la santé.
    http://www.irsn.fr/FR/larecherche/In...lisme-862.aspx"
    ----------------------

    Conclusion, les politiques nous mentent, les anti-nucléaires joue avec les chiffres, les journalistes transmettent des infos...qu’ils ne comprennent pas...



  • repier 18 novembre 2009 17:00

    @kyouty :
    Ca fais plaisir de voir que certain ont compris ce qu’étais HADOPI. Entièrement d’accord avec vous, dommage que vous ne soyez pas l’auteur de cet article.

    @l’auteur de cet article :
    C’est vous qui avez donné l’astuce du pare feu OpenOffice à Albanel ? (joke inside)
    Les seules vérités de cet article concerne le revenus des artistes qui ne changeront pas et le profits qu’en tireront les société de cryptage informatique.







Palmarès