Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile
  • Agoravox TV

ricoxy

ricoxy

Chasseur d'anacoluthes et de néo-crétinismes

Tableau de bord

  • Premier article le 30/01/2016
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 1 592 28
1 mois 1 9 28
5 jours 0 2 0

Ses articles classés par : ordre chronologique




Derniers commentaires

  • ricoxy (---.---.---.143) 12 septembre 2015 11:53
    ricoxy

     
    Oubli :

    J’ai oublié, évidemment, la p*tain. Mais outre la connotation sexuelle, p*tain renvoie vers le vieux français punais : puant. La p*tain, c’est celle qui pue (cf. putois, l’animal puant). Nous sommes donc toujours dans le même registre : celui de la puanteur, de l’analité, des sécrétions du corps humains...
     

  • ricoxy (---.---.---.143) 12 septembre 2015 11:23
    ricoxy

     
    A cause de l’érosion du langage, des mots très franchement orduriers sont maintenant monnaie courante dans le vocabulaire de tous les jours. Simple évolution langagière.
     
    La plus grande partie de ces jurons concerne la zone génito-anale : « c*n », et ses dérivés (c*nnard, c*nnasse, etc.) ; « gland » (pauvre gland) ; « c*l » et son dérivé (enc*ler), les fèces et les fesses (m*rde, emm*rder, etc.), l’urine (je te pisse dessus)...
     
    D’ailleurs, un des pricipes de l’insulte est d’accoler l’adjectif « sale » (sale c*n, sale étranger, etc.). Et ce qui est sale, c’est ce qui sort du c*l.
     
    Les insultes ordurières sont donc le vocabulaire des orifices : tout ce qui entre ou sort du corps humain. On observe la même chose avec la bouche : dégueuler, par exemple.
     
    Insulter serait donc projeter une partie de son corps contre l’autre ?
     
    Bien insultatoirement vôtre...
     
     

  • ricoxy (---.---.---.143) 22 août 2015 11:40
    ricoxy

     
    Il y a pire que l’intrusion de mots anglais dans le français ; c’est la copie servile d’expressions anglaises ou la transposition de mots anglais. Qui n’a pas pesté contre « opportunité » (occasion), « juste » (vraiment), « définitivement » (vraiment, à coup sûr), « compliqué » (difficile), « en termes de » (en matière de, en ce qui concerne), « alternative » (solution de rechange), « code » (règle ; code vestimentaire : tenue vestimentaire), « connexion » (relation), « expertise » (compétence, expérience, maîtrise, spécialité...), etc. etc. etc. J’en ai relevé plus de cinq cents couramment utilisés par ceux qui ont monopolisé l’écrit et la parole.
     
    C’est sans doute encore plus dangereux, car il s’agit d’un pourrissement de l’intérieur.
     

  • ricoxy (---.---.---.143) 21 août 2015 11:41
    ricoxy

     
    ► C’est Nabum
     
    «  Il est nécessaire d’obtenir une conscience collective ». Une conscience collective ? Par quels moyens ? Il ne faut surtout pas compter sur ceux qui ont monopolisé la parole (les hommes ou les femmes politiques, les journalistes, les gens de télévision, les publicitaires, ni même sur les professeurs de l’Éducation dite nationale). Alors, sur qui compter ?
     
    Pour moi n’existent que les prises de conscience individuelles, les « individuations ». C’est un travail de longue haleine, presque initiatique. Mais nous devons petit à petit reconquérir notre langue. Une « reconquista », en quelque sorte. Et puis alors, et seulement alors, on peut songer à former un Comité de Salut public, un Comité de défense de la langue.
     

  • ricoxy (---.---.---.143) 20 août 2015 20:38
    ricoxy

     
    Hé oui, la « musique » farcie de mots anglais, les lamentables crétins de la french TV qui jargonnent en globish, la grande « distribution » et le commerce en général qui affectent de parler angloïde, les noms et les affiches délicieusement américanisés, les titres de films non traduits, j’en passe et des pires, – tout concourt au triomphe de ce que nos grands amis étazuniens appellent le « soft power » (pouvoir insidieux).
     
    Il nous faut une Jeanne d’Arc pour bouter l’anglois hors de France.
     
     

LES THEMES DE L'AUTEUR

Culture Culture


365 derniers jours

Articles les plus lus de cet auteur

  1. Les pieuvres lexicales




Palmarès



Agoravox.tv