• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

robert leleu

robert leleu

ingénieur retraité, syndicaliste, ancien président de la commission des affaires européennes du Conseil Economique et Social d'Ile de France, responsable associatif, militant de la langue française..et de l'espéranto.

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 4 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • robert leleu robert leleu 7 octobre 2015 18:35

    un referendum pour « sortir » de l’Europe ?
    Oui, .... mais européen


  • robert leleu robert leleu 10 décembre 2014 15:36

    Message d’essai du dispositif


  • robert leleu robert leleu 16 août 2007 21:36

    Votre commentaire met le doigt sur le spécieux du propos initial, au demeurant bien documenté (peut-être un peu pessimiste sur les 2 millions de locuteurs de l’espéranto). En effet, le cinéma n’est pas un langage. C’est un moyen de communication, comme le furent les fastes de la cour de Louis XIV, s’appuyant successivement sur la danse, la musique, le théâtre, la religion. A preuve, qui pourrait faire un sujet filmé de la dissertation de l’enfoiré ? Si vraiment l’auteur de ce texte souhaite le voir débattu internationalement, à défaut d’universellement, le mieux est qu’il le rédige effectivement en espéranto. Les (un peu plus de ..) 2 millions d’espérantistes, présents pratiquement dans tous les pays, assureront cette discussion internationale. Un film, lui, en s’appuyant sur les attitudes, mimiques, etc (qui sont pour la plupart innées et communes à tous les hommes, diverses études l’ont montré) peut effectivement prétendre à l’universalité. Do, se Agoravox volus internaciiĝi , ĝi fakte kreu esperantan retdiskuton. Mi pretas ! (avec simplement 50 heures d’espéranto).


  • robert leleu robert leleu 22 mai 2007 18:10

    Oui, l’espéranto a un problème (et un seul) : il n’est la langue d’aucune puissance économique. Voyez le sort des langues locales....qui, pourtant, sont parfois nationales, ou reconnues par leur nation....

    Mais l’Europe a un problème.....de communication. La conjonction de ces deux problèmes fait ...deux solutions (ce que certains peuvent d’ailleurs juger comme dangereux pour l’espéranto, qui deviendrait alors un « objet » de la puissance européenne....)







Palmarès