• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Salade75

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 435 0
1 mois 0 16 0
5 jours 0 7 0

Derniers commentaires


  • Salade75 25 avril 14:06

    @Le421

    Mon sujet n’est pas le qui, mais le quoi.

    Dérision, moquerie et maintenant menace de modération  :)
    Si cela peut éteindre un peu de votre colère, n’hésitez pas.

    Vous n’avez pas besoin de chercher d’autres « qui ».
    Vous êtes exactement le genre de soutien (sans « t » me semble t-il à la différence de ce qu’on peut lire sur votre lien) qui me confirme que j’ai bien fait de ne pas voter pour JLM. 


  • Salade75 25 avril 13:46

    @Le421
    Le qui n’a aucune importance dans mon post.
    Seul compte le quoi.


  • Salade75 25 avril 13:40

    @Le421
    Moquerie et dérision quand on n’est pas d’accord avec vous.
    Vous êtes exactement dans ce dont je parle.


  • Salade75 25 avril 13:27

    @Le421
    Vous par exemple, qui ne pouvez pas poster sans y mettre un gros mot.


  • Salade75 25 avril 13:14

    Bonjour,
    Et si vous étiez vous aussi un tout petit peu responsable de cela ?

    Je recherche désespérément depuis le premier tour de 2007 un projet, une équipe et un leader qui me pousseraient à retourner aux urnes pour voter « à gauche ».

    Bien que je n’ai absolument pas confiance en Mélenchon (son passé, son côté stalinien et son obstination suicidaire m’en empêchent), j’aurais néanmoins voté pour son programme si j’avais pu penser qu’il avait avec lui des équipiers compétents, capables d’amener dans l’exercice du pouvoir de l’honnêteté, de la largeur de vue, de l’empathie, à même de lutter contre sa tendance sectaire, ...

    Mais je n’ai vu, entendu et lu que des intégristes prétentieux et revanchards, fondamentalement anti-démocrates (sauf si on est de leur avis).

    Pour être clair : vous m’avez convaincu de ne pas voter pour lui. Pas les médias, pas les sondages, pas les autres candidats : vous et vos collègues.

    Et il est maintenant fascinant de voir l’homme qui a appelé en 1 seconde à voter Hollande contre Sarkozy ne pas choisir entre Macron et Le Pen. Vous parlez de cohérence ?







Palmarès