• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Salade75

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 446 0
1 mois 0 9 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • Salade75 12 juin 09:27

    @Fergus
    Chaque époque a ses moteurs. Les syndicats, en période de croissance forte, avec une peur du communisme profondément ancrée dans le patronat et la droite (et des socialistes), ont en effet eu une influence sur l’amélioration des conditions de travail.
    Mais leur incapacité à s’adapter au nouveau monde (c’est un constat) les a totalement décrédibilisés.
    Et effectivement, les patrons aiment bien avoir des syndicats à l’ancienne devant eux :
    - Ceux qui sont toujours contre tout et ainsi permettent de penser qu’il y a un « dialogue social » (le dialogue, en France, c’est 2 clans qui s’invectivent et repartent avec leurs idées inchangées).
    - Ceux qui avec quelques petits cadeaux signent toujours et légitimisent le système et les choix patronaux.


  • Salade75 7 juin 14:51

    Bonjour @versus75,
    Je suis d’accord avec vos commentaires sauf sur un point : on n’a pas besoin d’opposants, cela fait 50 ans qu’on en a et que tout est bloqué. On a besoin de bâtisseurs.
    Et je crois que c’est pour ça que aussi que Macron a gagné : les autres se positionnaient tous par opposition à l’un ou plusieurs des autres, alors que lui se définissait sans s’en référer aux autres.
    Le problème est que parfois les bâtisseurs, même les meilleurs, produisent des catastrophes ...


  • Salade75 6 juin 17:07

    @Fergus
    "On a quand même besoin députés pour voter les lois." :
    C’est un leurre : la logique des partis fait qu’une loi proposée par un parti majoritaire passe toujours, même si elle est ridicule.
    Au pire, le 49-3 permet de s’en affranchir.
    Quant à la motion de censure ... si elle était efficace, ça se saurait. Ou alors, c’est à considérer que nous n’avons eu que de formidables gouvernements depuis 1962.


  • Salade75 6 juin 17:00

    @Fergus
    "Pas si anecdotique que cela : plus un groupe est important, plus il a de moyens et de possibilités de présenter des propositions de loi !« .
    Le sujet n’est pas de présenter des textes qui finiront enterrés par manque de majorité, mais de faire évoluer la société pour anticiper ou protéger ce qui doit l’être.
    Le sujet n’est plus de déclamer »je vous l’avais bien dit« , mais de pouvoir dire »nous l’avons fait".
    La mécanique des partis dont le seul objectif est de faire autre chose que leur prédécesseur au pouvoir simplement pour justifier leur existence, ou celle des arrangements pour avoir des financements ou encore celle des orateurs formidables qui n’ont jamais rien fait de concret de leur vie, ... ne permet pas / plus cela et nous a amené ou nous en sommes.

    L’important, c’est d’avoir les bonnes personnes au bon moment et le temps nécessaire sur un sujet.
    Et que ces personnes repartent à la vraie vie une fois leur mission pour la collectivité accomplie.

    Le recrutement anachronique des parlementaires au sein de partis bornés et de politiciens revanchards et /ou clientélistes, nous enterre.
    Et ce ne sont pas 20 ou 100 parlementaire FI/FN de plus qui changeront cela (au contraire même probablement).


  • Salade75 6 juin 16:11

    @Fergus
    « Voilà quand même qui devrait évoluer dans le bon sens avec les lois Bayrou, entre la mise sous contrôle de l’IRFM » : seulement pour le 3ème point, et peut-être le second, mais pas sur le premier.

    Les besoins de la société ont changé : on n’a pas besoin de 577 députés qui pondent des lois pour justifier leur existence. On a besoin de personnes qui anticipent et identifient les besoins à venir de la société (les anciens commissaires au plan ?) et fassent évoluer les lois pour préparer ces évolutions, ou protéger ce que l’on ne veut pas voir évoluer « par la force ».

    Les députés d’aujourd’hui sont totalement inadaptés à ce besoin et ne pilotent qu’en regardant leur rétroviseur, ce qui n’est pas la meilleure manière d’anticiper.







Palmarès



Agoravox.tv