• dimanche 20 avril 2014
  • Agoravox France Agoravox Italia Agoravox TV Naturavox
  • Agoravox en page d'accueil
  • Newsletter
  • Contact
AgoraVox le média citoyen
 

sampiero

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description
 

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 17 7201 1272
1 mois 0 448 0
5 jours 0 99 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 356 272 84
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Articles de cet auteur

Classer les articles par : Chronologie Les plus lus Les plus commentés

Derniers commentaires

  • Par sampiero (---.---.225.100) 19 avril 20:45

    Oscar je vous propose de proposer pour Pâques (ça en fait des propositions ! smiley ) de faire le même choix que moi après avoir pris le problème dans tous les sens :

    Que l’on le croit simple mortel ou Messie de Dieu, prenons dans l’être humain tout ce qu’il a de bon, dans les paroles qu’on attribue au Christ tout ce qui fait l’homme meilleur, et oublions tout le reste.

  • Par sampiero (---.---.88.246) 19 avril 12:46

    Vous vous méprenez , j’ai un esprit simple ne cherche jamais midi à 14h.
    Je n’ai pas d’érudition mais très curieux, j’ai simplement approfondi un peu plus ce que beaucoup se contentent de lire dans le catéchisme.

    Comme personne ne détient la vérité dans ce domaine , je préfère me faire mon opinion plutôt que d’adopter celle soufflée par un autre qui n’a pas plus que moi la preuve de ce qu’il avance.

    Une opinion se forge en faisant fonctionner son cerveau comme un ordinateur : comparer divers paramètres pour parvenir à une conclusion. Sa conclusion.
    Souvent fausse, qu’importe ? surtout dans ce domaine car c’est seulement à la mort qu’on saura (peut-être) si on s’est trompé ou pas.

  • Par sampiero (---.---.88.246) 19 avril 00:18

    Et pour les curieux il y a aussi le livre D’Urantia, 2000 pages étonnantes.

  • Par sampiero (---.---.88.246) 19 avril 00:05

    Salut Oscar et merci de partager cette passion mais je craint fort que la vérité nous ne sera jamais révélée ;
    mais sans chercher trop loin il suffirait que deux ou trois enseignements soient respectés par tous pour que la vie soit un enchantement.
    Je croit que l’homme est trop méchant.
    Cordialement ;

  • Par sampiero (---.---.88.246) 18 avril 23:55

    Bonsoir Prudence

    Méfiez vous de cette drogue, si vous y touchez vous serez vite dépendante. C’est passionnant, extraordinairement prenant et ça donne envie d’en savoir toujours plus, et on n’en sort pas indemne, le plus souvent athée. smiley

    Il y a plusieurs livres de ma bibliothèque que vous pourriez lire, abordables pour les non initiés trouvables d’occase sur le net :
     tels que :
    -la vie de Jésus d’Ernest Renan
    -jésus de J.F Six
    -Jésus de R.Caratini
    -L’homme qui devient Dieu, de G.Messadier
    -Jésus Messie ou Dieu ? de H.Schonfield
    -Le mystère jésus de Schonfield
    -L’autre Jésus chez Michel Lafont ;
    -« de mémoire d’essenien : l’autre visage de Jésus » edit Arista
    -Les évangiles apocryphes

    et si vous voulez vraiment vous fendre la poire, une indescriptible parodie de Cavanna : « Les Ecritures. »ed Pierre belfond
    Ça commence comme ça :
    « 
     »1. Au commencement, Dieu créa le ciel et la terre.
    2. Non
    3. Ce n’est pas comme ça.
    4. Reprenons depuis le début.

    1. Au commencement, il y avait Dieu.
    2. Et rien d’autre.
    3. Il ne pouvait y avoir rien d’autre car, pour qu’il y eût quelque chose, il eût fallu que Dieu l’eût créé,
    4. Or Dieu n’avait encore rien créé. Puisque c’était le commencement.
    5. Pour créer, il faut non seulement être Dieu,
    6. Mais encore il faut savoir qu’on est Dieu.
    7. Or Dieu ne savait pas qu’Il était Dieu,
    8. Puisqu’Il était tout seul.
    9. Pour savoir qu’on est Dieu, il faut être deux :
    10. Un qui est Dieu, et l’autre qui Lui dit : « Mon Dieu ».
    11. Car on ne peut pas être Dieu tout court. On ne peut être que le Dieu de quelqu’un.
    12. Or Dieu était tout seul.
    13. Il n’était donc le Dieu de personne.
    14. J’espère que vous avez tout compris.
    15. Sinon, recommencez en lisant très lentement.
    16. Cela aurait pu durer longtemps.
    17. C’est bien ce qui arriva.
    18. Cela dura très, très, très longtemps.
    19. Tellement longtemps qu’il fallait être Dieu pour supporter ça.
    20. Aucune autre bête au monde n’aurait pu.

    1. Au commencement, il n’y avait donc pas le ciel, ni la terre.
    2. Il n’y avait même pas l’idée de ciel ni l’idée de terre dans la tête de Dieu.
    3. Il ne pouvait y avoir que Dieu et ce que Dieu avait créé.
    4. Or Dieu n’avait pas encore créé l’idée de ciel ni l’idée de terre.
    5. Il n’avait même pas encore créé l’idée d’idée.
    6. Il n’avait même pas encore créé l’idée de créer. Il faut bien qu’il y ait eu un moment comme ça, non ?
    7. Pourquoi Dieu aurait-Il créé ? Il n’avait pas besoin de ça. Dieu n’a aucun besoin.
    8. Car Dieu est Dieu.
    9. Et pour que Dieu éprouve le besoin, il faut d’abord qu’Il créé le besoin.
    10. Ce qu’Il peut très bien faire, naturellement.
    11. Car Dieu est Dieu.
    12. Mais si Dieu créé le besoin, Il cesse d’être Dieu.
    13. Car un Dieu qui a un besoin n’est pas Dieu.
    14. Dieu savait tout cela, car Il est l’intelligence suprême.
    15. Il savait tout cela, mais à quoi bon être Dieu si on ne peut rien faire ?
    16. Alors, Il décida de prendre le risque.
    17. Et Il fit bien.
    18. Car rien de tout cela n’a jamais gêné personne.
    19. Sauf les mécréants et les ricanants, mais ceux-là comptent pour du beurre.
    "

LES THEMES DE L'AUTEUR

Parodie Tribune Libre Economie Société Marine Le Pen Médias Corse Politique Politique Citoyenneté Humour Technologies Innovation Pétrole et essence Sécurité Société Justice Loisirs Europe Culture Musique
Palmarès

Agoravox utilise les technologies du logiciel libre : SPIP, Apache, Debian, PHP, Mysql, FckEditor.


Site hébergé par la Fondation Agoravox

Mentions légales Charte de modération