• mercredi 16 avril 2014
  • Agoravox France Agoravox Italia Agoravox TV Naturavox
  • Agoravox en page d'accueil
  • Newsletter
  • Contact
AgoraVox le média citoyen
 

sampiero

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description
 

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 17 7162 1272
1 mois 0 474 0
5 jours 0 121 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 356 272 84
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Articles de cet auteur

Classer les articles par : Chronologie Les plus lus Les plus commentés

Derniers commentaires

  • Par sampiero (---.---.204.252) 16 avril 18:41

    Apprentissage souvent assimilé à de l’esclavage, pour faire faire par des jeunes soit disant « inexpérimentés » et pratiquement pas payés les heures et les travaux pénibles qui seraient du ressort d’un salarié normal.

    Faire la plonge dans un resto ne donnera pas une « formation » à la sortie ! Quand à lui apprendre des rudiments de cuisine, pas de temps à perdre pour le chef.

    Il ne faut pas croire que les plus négriers sont les grandes entreprises. En principe elle sont gérées par des salariés sans rapacité (DRH....) et appliquent strictement les lois. Bien souvent ce sont des petits patrons qui se comportent en thénardier.

    Certes il y en a une majorité sérieux et respectables..

  • Par sampiero (---.---.204.252) 16 avril 18:33

    On a eu Sarko-Chirac, drrôle d’attelage qui nous a mis sur la paille. Mais Pompidou, Giscard, pas mieux....

    Mais Garance-Calmos lui veut le top du top, mais la pauvre « Jeanne » a des problèmes :

    http://www.leparisien.fr/politique/...
    "Le microparti de Marine Le Pen dans le collimateur de la justice

    Une information judiciaire contre X a été ouverte, le 3 avril, pour «  escroquerie en bande organisée », « faux et usage de faux », concernant le microparti lancé en 2010 par Marine Le Pen, selon Le Monde.

    Un petit micro parti qui peut prêter 600.000€ pour une campagne politique, ça paye les mandats de députés Européens ;...

    Espérons que cette justice si partisane (parait-il) transformera cette présumée innocente en innocente. Car c’est le top du top pour 2017.

  • Par sampiero (---.---.204.252) 16 avril 18:08

    Pleurez pas vous l’aurez votre pinochet, quatre chars devant l’Élysée appuyés par une bande d’idiots endoctrinés et hop !
    Après faudra pas pleurer. D’ailleurs dans ce cas, et très vite, ce sont toujours ces mêmes idiots endoctrinés qui payent et pleurent les premiers smiley

  • Par sampiero (---.---.204.252) 16 avril 14:18

    Et pourtant beaucoup, sinon tous les pays nous envient ! Combien sont partis aiilleurs et sont revenus en disant que tout compte fait...

    Son pays c’est une mère, faut l’aimer comme il est et se demander chaque minute ce qu’on peut faire pour l’améliorer, améliorer la vie de ses habitants.....pas que la sienne propre.

    Mais personne ne retient personne. Un con qui râle sans cesse contre lui fait plus de mal à un pays qu’une armée de pillards car eux ne font que passer.

  • Par sampiero (---.---.204.252) 16 avril 13:40

    remet le comme ça , ça sonne mieux smiley  :

    297 bouquetins de tués, une partie pourrissent a même le sol , certains récupèrent les cornes et les vendent en Suisse , on ne nous dit pas tous : provenance de la maladie : la chèvre . Il vont tuer encore c’est prévu  pour octobre 2014 , a la place des moutons en pagaille sa rapporte en masse, avec eux on est sûr de rencontrer + de problèmes, je vous laisse deviner ou va cette vente de viande de moutons + les dégâts sur la montagne au nom du profit ,je vous invite a regarder ce qui se passe .

LES THEMES DE L'AUTEUR

Parodie Tribune Libre Economie Société Marine Le Pen Médias Corse Politique Politique Citoyenneté Humour Technologies Innovation Pétrole et essence Sécurité Société Justice Loisirs Europe Culture Musique
Palmarès

Agoravox utilise les technologies du logiciel libre : SPIP, Apache, Debian, PHP, Mysql, FckEditor.


Site hébergé par la Fondation Agoravox

Mentions légales Charte de modération