• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile


Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 9 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • sandro 30 août 2008 14:03

    A qui profite l’ignorance ?

    Substance radioactive dans cigarette - stop. Centrales atomiques ici et là - stop - mais tout va bien - stop - l’air est respirable y’a qu’à voir la TV, ils le disent - et les centrales sont garantis hautes sécurités - stop - et la sécurité est sûre et saine et sauve (à quelles conditions ? stop)

    ai arrêté de fumer, je vois ce qui est attaché à ce geste à ce produit à cette industrie, individuellement et collectivement - la mort dans le désir de ne pas voir les conséquences de nos gestes - stop - je persevere et j’y arrive, car marre marre marre d’être complice du non dit par de simples petits gestes que je suis seul à voir - stop
    il n’y a pas de vie privée, l’individu EST le collectif - stop

    arrêter de fumer aujourd’hui c’est consentir à sauver notre planète, c’est un geste parmi multitude, hors manufacture, hors industrie, je le dis pour que ce soit dit -
    auto responsable, voilà la politique d’uaujourd’hui, seul responsable de la vie sur la planète ? heureusement qu’il ne reste que ça, car collectivement, via l’industrie c’est foutu, alors que vive l’individus parlantis - stop ti tap salut à toi frère


  • sandro 29 mars 2008 13:44

    l’introduction de l’article à l’origine de ces débats est heureux, et un bon rappel. Le Tibet peut -être une Terre d’accueil pour la paix de tous dans une région où la nature respire encore un peu.Nous qui sommes en asphyxie mentale et physiologique, que le Tibet puisse avoir une relative indépendance et accueillir les aspirants à la Paix, c’est une ouverture. Nous en avons tous besoin. Après, qui a raison qui a tort, je ne sais, je vois seulement que la guerre sous ses aspects est en train de nous obligé à admettre que la Paix et la solidarité est la seule alternative possible pour les humains, qu’ils vivent.


  • sandro 27 mars 2008 00:44

    il y a jean marc governatori

     


  • sandro 27 mars 2008 00:38

    le boycott est un signe de prise de conscience, nous faisons partie du monde comme le Tibet et la Chine font partie du monde, parce nous sommes lucides nous pouvons changer, nous ne sommes pas innocents, cela ne veut pas dire que nous ne le serons jamais, cela veut dire que nous reconnaissons notre partie dans l’interdépendance collective et qu’un boycott, cela veut dire, j’ai vu et ce que je vois est une impasse, dans cette impasse, je regarde, avec l’oeil ouvert au sein même de la souffrance, ce geste là est difficile, il demande d’être seul, plutôt que de discuter pour ou contre dans la croyance que d’autres vont nous aider à voir. Cette solitude, collectivement reconnu, nous rassemble plutôt que nous sépare ; la séparation, entre le Tibet et la Chine, symbole de la séparation entre nous tous, cause de notre souffrance à tous. Le boycott est simplement un geste, un geste simple, et effectivement, nous demande de voir largement qu’est-ce qu’un boycott : ne plus cautionner ce que nous avions cru bon, nous avons eu l’habitude de marcher sur les autres, nous avons vu que cela fait mal, nous nous arrêtons, nous boycottons cette forme de marche. Les JO, les émissions TV, les rapports de force, la consommation névrotique. Cela est difficile si l’on considère que nous sommes les uns contres les autres, alors parler comme nous le faisons là, pour ma part c’est considérer que le dialogue, bien plus que la discussion, me permet d’envisager ce STOP, en accord avec ceux et celles de la planète où je respire. Stop c’est crier à la vie notre consentement à respirer, c’est à dire à aspirer à la vie elle-même, pour soi et pour nous tous.

    J’ai mal de toute cette souffrance ! STOP !


  • sandro 26 mars 2008 14:14

    le boycott général des jeux olympiques sera le début du boycott général et international du peuple, c’est à dire des esclaves au sein même de la matrice de la société militaro-industrielle qui se grime de jeux olympiques et de droits de l’homme.

    comme entre deux pensées il y a un espace vide

     

    la paix commencera dans le STOP massif de la planète qui en a assez de légitimer le crime, et de discuter de politique pour ne pas voir que le STOP est le seul acte obligé pour qu’autre chose soit possible, autre chose que l’esclavage et la folie continuelle ;

    l’éventuelle désmission du Dalaï Lama de ses fonctions temporelles signe aussi ce signe du STOP !!!

     







Palmarès