• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Sarbacanne

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 19 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • Sarbacanne 30 avril 2012 19:05

    Sarkozy cite dans son meeting de dimanche Régis Debray qui a écrit un bouquin « l’éloge des Frontières » en détournant les propos de l’auteur d’une façon affligeante, livre évidemment qu’il n’a pas lu mais dont Guaino la plume de NS lui a soufflé 2 mots, pitoyable !


  • Sarbacanne 10 avril 2012 18:17

    Est-il possible d’avoir un parcours politique et de prendre ses distances avec certains parce-qu’il ne vous correspondent plus tant sur le fond que sur la démarche : la réponse est oui, mais l’auteur de cet article avait visiblement un autre état d’esprit. Bayrou a marqué son indépendance dès 1999, alors vous pouvez toujours remonter au berceau, si ça vous chante, cela n’enlèvera absolument rien à la qualité de cet homme. Les énumérer vous feraient éructer puisque visiblement vous ne l’appréciez pas, mais surtout vous le dépréciez. De vous il ne restera pas grand-chose, de lui on reparlera, et l’Histoire s’en souviendra.


  • Sarbacanne 28 mars 2012 14:43

    Ah la la, comme Mr. Mélenchon aime prendre les Français pour des imbéciles, je ne serais pas fier quand tout sera terminé de me dire, en conscience, j’ai promis des choses irréalisables mais je les ai fait rêver durant 1 mois.... Il surfe sur l’indignation louable des gens, mais de façon dramatique...

    Concernant Bayrou, certes ses meetings sont plus des rencontres parce-qu’il ne souhaite pas gaspiller d’argent inutilement, il a préféré, et cela depuis au moins 2 ans (il n’a pas attendu d’être sous les projecteurs) faire un état des lieux de la France, en allant inlassablement sur le terrain, rencontrer, filière par filière, le tissu de la France. Chacun sa méthode, chacun son style.

    Internet est un puissant vecteur, pour contourner les médias qui nous font avaler les mêmes plats depuis un moment ; Bayrou dérange la main mise du duopôle, et Mélenchon est « alimenté » par Sarkozy, comme en son temps le FN par Mitterand, toujours les vieilles recettes, les vieilles stratégies, justement tout ce dont les Français nombreux veulent tourner la page.

     

     


  • Sarbacanne 26 mars 2012 19:32

    Hélas Cher Catart, si Bayrou n’est pas au second tour, il ne pourra mettre en place la moralisation de la vie politique et le vote blanc ne sera pas reconnu ; je serai donc une abstentionniste, pour la 1ère fois, mais au moins l’abstention est comptabilisée. PS ou UMP nous mèneront tout droit dans le mur, avec la complicité bienveillante des médias. Je ne cautionnerai rien de tout cela. Bayrou sinon Rien. D’ailleurs j’ai comme intuition que même lui ne se prononcerait pour aucun des deux. Enfin parlons au conditionnel, j’étais au zénith, je peux vous dire que la sphère médiatique l’a déjà relégué, les citoyens, eux, sont dans un tout autre état d’esprit. Depuis 2 ans, Bayrou fait une campagne de terrain, il va à la rencontre des français, c’est moins clinquant que les meeting mais tout aussi efficace, surtout lorsqu’on veut comprendre son pays.


  • Sarbacanne 10 mars 2012 11:06

    Ce sont avec des gens sectaires et obtus comme l’auteur de cet article que la France est dans cet état. Les manettes toujours pour les mêmes, interchangeables mais avec une conduite suicidaire. Les Français sont des rebelles, ils ne se laisseront plus conduire là où ils n’ont plus envie d’aller. Le constat de l’état pitoyable de la France vaut tous les papiers de scribouillards. Passons à autre chose !







Palmarès