• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Saturne

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • Saturne 28 octobre 2009 20:10

     

    A Titi,

    Vous dites que la théorie de l’évolution … n’est plus une théorie puisque les propositions qu’elle contient sont avérées.
    Je vois bien ce que vous entendez et vous donne entièrement raison, mais je pense que la formulation est incorrecte.
    Au préalable, il serait bon de redéfinir ce qu’est une théorie scientifique : un groupe cohérent de propositions générales expliquant une classe de phénomènes, en agrément avec l’observation et utile à la prédiction.

    Il y a donc :

    1. une hypothèse ;
    2. des observations, des expérimentations méthodiques etc ;
    3. des conclusions (mathématiques le plus souvent)

    La théorie scientifique EST donc la réalité (… jusqu’à ce que de nouvelles observations /expérimentations objectives en complètent ou en modifient les conclusions)

    Votre phrase n’aurait-elle pas du être formulée ainsi :
    L’évolution … n’est plus une simple hypothèse puisque les propositions qu’elle contient sont avérées. Il s’agit donc d’une théorie scientifique.

    Pourquoi j’insiste sur ce qui peut paraître un détail ?
    Dans le langage de tous les jours, n’entent-on pas très souvent des gens dire « j’ai une théorie la-dessus ». Ils veulent bien entendu dire : « j’ai une hypothèse », « je pense que … »
    Par extension, le concept « théorie scientifique » est donc souvent perçu comme une … hypothèse !
    Les créationnistes militants jouent sur cette confusion. Cela n’a l’air de rien mais, hélas, avec tout l’art de manipulation des plus fondamentalistes, cette confusion savamment répétée et entretenue est d’un très grand danger pour l’enseignement des sciences et pour l’enseignement tout court.

    Pour rappel tout de même, les théories scientifiques en physique ont aboutit aux explosions d’Hiroshima et Nagasaki. Les victimes auraient de loin préféré que la théorie ne fut et ne demeure qu’une … hypothèse.
    Le gouvernement américain de l’époque était suffisamment pragmatique pour ne pas investir des milliards de dollars dans une entreprise basée sur de simples hypothèses.

    En fait ce qui m’énerve chez les créationnistes, ce n’est pas ce qu’ils croient.
    Ce qui me fait peur, c’est leur volonté d’imposer dans les écoles et universités un postulat de départ à toute démarche scientifique : la Bible (ou le Coran) est « la » vérité, littéralement.
    Leur volonté à long terme est d’imposer des gouvernements « théistes ».
    « L’Intelligent Design », forme soi-disant (et provisoirement ?) édulcorée du créationnisme n’est qu’une stratégie qui va dans ce sens.

    La religion est respectable et chacun peut croire ce qu’il veut.
    Mais, dans le cadre de la démarche scientifique, il ne peut en être question.

    Les idées racistes, contrairement à ce que prétendent certains créationnistes sont en catégorique opposition avec le darwinisme.
    Le pseudo darwinisme « social » qui aurait engendré le nazisme n’a aucune base scientifique. Pauvre Darwin que l’on met à toutes les sauces !

    J’ajouterais enfin une note personnelle.
    Quelle merveilleuse épopée que ce cheminement de l’évolution.
    N’est-il pas enthousiasmant de savoir que nos lointains ancêtres ont réussi le tour de force de s’adapter, d’évoluer, de progresser.
    Est-il donc si injurieux de savoir que nous sommes de proches cousins des primates ?
    De savoir que nous avons tous une souche africaine ?

    et que donc ... nous sommes tous frères

    (… que nous sommes tous, animaux compris, des créatures de Dieu ... diront les croyants)

     

     

       






Palmarès