• dimanche 20 avril 2014
  • Agoravox France Agoravox Italia Agoravox TV Naturavox
  • Agoravox en page d'accueil
  • Newsletter
  • Contact
AgoraVox le média citoyen
 

Scribe

Ingénieur en retraite, je ne suis pas journaliste ni militant politique, j'ai eu des responsabilités syndicales dans un syndicat de cadres au cours de ma carrière.
Je ne me situe ni à droite, ni à gauche, ni au centre mais il me semble qu'en bonne démocratie on doit chercher une majorité sur chaque question ou sujet ou projet. Je n'accepte pas le sectarisme de droite, encore moins celui de gauche ou du centre. Vous le remarquerez sans doute, j'ai tendance à préférer l'analyse technique appuyée sur des chiffres plutôt que le débat idéologique.
 

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 7 53 84
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 436 292 144
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Articles de cet auteur

Classer les articles par : Chronologie Les plus lus Les plus commentés

Derniers commentaires

  • Par Scribe (---.---.211.18) 30 janvier 2012 18:51
    Scribe

    Intéressant votre article, bien fait et bien documenté, dommage que je ne sois pas propriétaire d’une source d’eau de table en bouteille ! Ca va en faire vendre.

  • Par Scribe (---.---.62.210) 28 janvier 2012 19:07
    Scribe

    Intéressant mais trop simpliste :
    Les hommes qui ont apporté l’agriculture en occident n’arrivaient pas d’afrique, ils arrivaient du territoire voisin, ils avaient juste fait comme mon ancêtre fils cadet d’un tailleur de Dordogne, tailleur lui-même il était venu exercer en Charente et laissait à son frère ainé l’échoppe dordognaise. Il se rappelait à peine que son grand-père était venu de Haute-Vienne pour la même raison, mais d’où venaient les générations précédentes : il ne le savait pas.
    D’autre part il n’y a pas de civilisation de paysans à opposer à une civilisation d’artistes, toutes les communautés humaines regroupent des individus aux motivations diverses et quelquefois très en marge de l’intérêt général. Il y en a qui ne pensent qu’à semer, récolter, entasser pour prévoir la mauvaise saison (fourmis), d’autre qui ne pensent qu’à chasser et pêcher, d’autre encore qui rèvent d’en découdre avec les tribus voisines pour leur ravir leurs biens et leurs femmes, il y en a qui s’investissent dans la conduite spirituelle du groupe en faisant des prévision, de la magie, de la « médecine » et enfin il y a les inutiles incurables (cigales) qui passent tout leur temps à faire des graffitis ou à tailler des os...Et il semble bien que cela ait été semblable chez Néandertal sauf pour l’agriculture, il a disparu avant de s’y mettre.
    On ne peut pas si facilement mettre les culures passées dans des boites et les juger, nous ne connaissons d’elles que les quelques aspects qui nous sont parvenus et nous imaginons leur vie de façon simplificatrice. Il faut cependant reconnaître que depuis une trentaine d’années les idées se sont singulièrement élargies et complexifiées à leur sujet.
    Merci d’avoir ouvert le débat.

  • Par Scribe (---.---.62.210) 28 janvier 2012 18:32
    Scribe

    J’aime bien le ton de cet article et je souscris en grande partie, même si c’est un peu naïf, à ses arguments. J’ajouterai qu’il me semble indispensable avant de faire son choix d’avoir entendu chaque candidat (à la radio, à la télé, en réunion publique...) et d’avoir lu et comparé toutes les professions de foi de ces candidats. Concernant l’élection du Président de la République, il me semble inacceptable que le candidat se présente comme sectaire : candidat de la droite, de la gauche , des patrons , des ouvriers, des concierges...il doit être le candidat des français.
    Pour Démocradirect : si aucun candidat ne vous convient, voter blanc ne sert à rien, je l’ai fait quelquefois et j’ai constaté lors du dépouillement que les blancs ou nuls sont « éludés ». En effet il en est tenu compte dans un premier temps pour déterminer le taux de participation mais ensuite ils sont exclus des suffrages exprimés dont le nombre est seul pris en compte pour le pourcentages attribués aux candidats. Malheureusement, si aucun candidat ne semble acceptable il serait plus efficace de s’abstenir.

  • Par Scribe (---.---.62.210) 28 janvier 2012 17:54
    Scribe

    Correctif à 17:47

    Je crois bien, Monsieur le Terrien, que vous n’avez pas les pieds sur terre et que vous confondez vos désirs et la réalité future. Pour ma part je ne ferai aucun pronostique sur les futurs résultats de l’élection. Pour commencer, on ne sait pas encore qui n’auras pas ses 500 signatures. Ensuite la campagne électorale n’est pas encore vraiment commencée, ceux qui la commencent trop tôt risquent de subir le sort de Balladur qui était en position dominante en début de campagne mais n’a plus eu de munitions en fin de campagne pour contrer les mensonges de Chirac (la fracture sociale ...), et Jospin en 2002 vous vous souvenez des pronostiques ? Le candidat qui gagnera aura démarré sa campagne lentement ou tardivement et ne dévoilera ses éléments de programmes que vers la fin, en gardant les meilleurs pour les deux dernières semaines. Il aura fait monter sa « mayonnaise » progressivement avec un paroxysme dans les 2 dernières semaines. Pour ma part je ne choisis pas mon vote sans avoir étudié les professions de foi de tous les candidats et on ne les reçoit que la dernière semaine ! Je ne vote pas non-plus pour les candidats sectaires de gauche, ni pour les sectaires de droite, ni même pour les sectaires du centre. Je souhaite que mon président soit aussi le vôtre et celui de tous les autres Français.

    Réagir à l’article Réagir à ce message Signaler un abu
  • Par Scribe (---.---.62.210) 28 janvier 2012 17:47
    Scribe

    Je crois bien, Monsieur le Terrien, que vous n’avez pas les pieds sur terre et que vous confondez vos désirs et la réalité future. Pour ma part je ne ferai aucun pronostique sur les futurs résultats de l’élection. Pour commencer, on ne sait pas encore qui n’azuras pas ses 500 signatures. Ensuite la campagne électorale n’est pas encore vraiment commencée, ceux qui la commencent trop tôt risque de subir le sort de Balladur qui était en position dominante en début de campagne mais n’a plus eu de munitions en fin de campagne pour contrer les mensonges de Chirac (la fracture sociale ...), et Jospin en 2002 vous vous souvenez des pronostiques ? Le candidat qui gagnera aura démarré sa campagne lentement ou tardivement et ne dévoilera ses éléments de programmes que vers la fin en gardant les meilleurs pour les deux dernières semaines. Il aura fait monter sa « mayonnaise » progressivement avec un paroxysme dans les 2 dernières semaines. Pour ma part je ne choisis pas mon vote sans avoir étudié les professions de foi de tous les candidats et on ne les reçoit que la dernière semaine !

LES THEMES DE L'AUTEUR

Tribune Libre Politique Politique Citoyenneté Elections Citoyenneté Enseignement Société Société Fiscalité TVA-sociale
Palmarès

Agoravox utilise les technologies du logiciel libre : SPIP, Apache, Debian, PHP, Mysql, FckEditor.


Site hébergé par la Fondation Agoravox

Mentions légales Charte de modération