• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

sebastien

Je m’appelle Sébastien, j’ai bientôt 30 ans.
Après avoir travaillé 8 ans pour Kelkoo et Yahoo ! comme développeur, chef de projet, chef de produit... je fais un petite pause et en profite pour reflechir à ma future occupation : Consultant Internet ? Entrepreneur... Garde forestier ?

De formation technique, je suis passionné par l’innovation sur le Web ; Internet ne doit rester qu’un outil, et sa finalité est de nous aider à mieux vivre dans le monde physique (par opposition au monde virtuel). Mieux créer, mieux communiquer, découvrir et échanger toujours plus.
En 2006, J’ai créé avec un ancien collègue l’assocation Coobalt, dont le but est de rapprocher des professionnels bénévoles et des associations oeuvrant pour l’intérêt collectif, et en particulier pour la défense de l’environnement, afin de les aider à accéder aux nouvelles technologies de l’information (sites Internet, réseaux informatiques, etc..).

Tableau de bord

  • Premier article le 03/01/2007
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 3 5 37
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique






Derniers commentaires


  • sebastien 10 mai 2007 16:44

    Merci pour le lien vers le blog de Cowboy, qui complète ce que j’essayais d’exprimer : Nicolas Sarkozy a choisit en conscience (ce n’est donc pas une imprudence) son lieu de retraite, car il représente une droite décomplexée... c’est a dire qui se moque de l’opinion des autres, et qui assume ses idées.

    C’est effectivement de la provocation, mais en position de force, on croit souvent qu’on peut se le permettre.


  • Sebastien 27 mars 2007 18:52

    Nous sommes d’accord. J’imagine bien les multiples identités en lignes que nous pourrions nous forger comme autant de pièges a SPAM, protégeant ainsi nos véritables moyens de communications destinés à nos proches.

    Acces a Internet sans FAI, oui pourquoi pas : mais cela ne remplacera pas le fait que les adresses emails sont publiques, et donc accessibles par tout le monde y compris les spammeurs...


  • Sebastien 27 mars 2007 18:46

    Allons, allons, je suis sur que derrière votre côté énervé, vous êtes quelqu’un de trés fréquentable, c’est pourquoi je prend la peine de vous répondre :

    Je défend précisemment le droit à l’anonymat, et pour faire court (car j’ai déjà répondu la même chose dans les commentaires précédents) avoir une identité numérique en ligne ne signifie pas la lier a votre identité réelle, bien au contraire.

    Quand à l’excuse d’avoir des anti-spams a répétition comme autant de murs d’enceintes pour nous protéger, je préfère un monde sans SPAM du dout ET dans le respect de l’anonymat.

    Voilà, fin de ma débilité !


  • Sebastien 27 mars 2007 17:33

    Bonjour, je passe pour le méchant capitaliste à vos yeux, on dirait smiley En tout cas, c’est trés intéressant d’avoir ce genre de retour, cela indique que mes idées ne sont pas percues comme je l’espère.

    Ma réponse au dernier commentaire devrait dissiper les doutes qui subsistent, mais s’il est utile de le rappeller, je précise qu’avoir une identité numérique n’est pas contraire au droit à l’anonymat... vous pouvez gérer des identités numériques pour vos différentes activités, et ne pas les lier a votre véritable identité physique (voir les articles de Maitre Ben Soussan, favorable au droit à l’anonymat sur Internet).

    Je pense que le savoir vivre, les lois,... ne sont pas des armes efficaces contre les comportement deviants tels que le SPAM (deja interdit par la loi, si je ne m’abuse). Il faut donc comprendre l’interet des spammeurs, et proposer une solution qui satisfasse tout le monde : croyez le ou non, il y a des gens qui sont interesses par le Viagra, et les pilules amincissantes... sinon les spammeurs n’enverraient pas ces millions de mails par jour. Donc autant canaliser ce traffic, pour le faire cesser. La liberte, c’est aussi de pouvoir acheter ce que l’on veut, meme si c’est dangereux pour soi.

    En revanche, du point de vue ethique, il est clair qu’il est de notre devoir d’informer des dangers de ces produits, et pouvoir s’adresser a ses consommateurs et aussi utile pour les pouvoir publiques, afin d’eduquer les citoyens que nous sommes sur les dangers de ces produits... L’identité numérique sert aussi a cela.


  • Sebastien 27 mars 2007 17:22

    Bonjour Ploum, je suis entièrement d’accord avec vous, et c’est bien l’illustration de mon propos. Dans le futur, et graçe à des identités numériques bien gérées et publiées au bon endroit, le spam disparaitra (ainsi que leurs équivalents du monde physique (démarchage au téléphone ’au pif’).

    Attention : identiée numérique n’est pas compatible avec anonymat, bien au contraire. Vous pouvez avoir différentes identités, sans pour autant les lier à votre véritable nom et prénom... tout comme votre compte sur Agoravox.

    Afficher clairement ce que l’on est (ou plutot ce que l’on veut rendre publique) est la meilleur protection pour ne pas etre sollicité de manière aléatoire et non ciblée. Si votre identité en ligne indique que vous n’êtes intéressé par aucun bien marchand, il y a de forte chance que les spammeurs et autres démarcheurs n’essayent meme pas de vous contacter, étant donne qu’ils auront de véritables clients qui se declarent intéréssés. Les démarcheurs se dirigeront naturellement vers les consommateurs, laissant les autres citoyens tranquilles.







Palmarès