• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Serge-André Guay

Serge-André Guay

Marié et père de quatre enfants, Serge-André Guay est né à Lévis (Québec, Canada) en 1957. Depuis 2003, il est président éditeur de la Fondation littéraire Fleur de Lys, une maison d’édition en ligne.

Tableau de bord

  • Premier article le 18/03/2008
  • Modérateur depuis le 01/05/2008
Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 15 55 146
1 mois 1 1 1
5 jours 1 1 1
Modération Depuis Articles modérés Positivement Négativement
L'inscription 1 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Ses articles classés par : ordre chronologique













Derniers commentaires



  • Serge-André Guay Serge-André Guay 21 août 19:53

    Bonjour, je viens de publier un livre intitulé « Le Coran, parole divine ou parole humaine ? », un essai signé Normand Rousseau à la Fondation littéraire Fleur de Lys. PRÉSENTATION : Pour démontrer que le Coran n’est pas la révélation divine, il suffit de quelques lignes. Comment admettre qu’une révélation soi-disant divine ordonne de tuer les infidèles, les païens, y compris les juifs et les chrétiens ? Comment admettre qu’une révélation divine exige de lapider à mort les apostats, les homosexuels, les blasphémateurs et les adultères ? Comment admettre qu’une révélation ordonne de couper la main des voleurs, de flageller les adultères et les faux témoins ? Comment admettre qu’une révélation ordonne de frapper les femmes qui n’obéissent pas ? Comment peut-on admettre que le Coran est une révélation divine alors qu’il révèle l’esclavage, les sacrifices d’animaux, l’infériorisation de la femme, la guerre sainte et les massacres religieux ? Mais on peut démontrer également que le Coran n’est pas d’origine divine en révélant que Mohammed était un guerrier, un meurtrier, un voleur et un esclavagiste. On peut démontrer que le Coran n’est pas d’origine divine parce qu’il ne révèle rien de nouveau et ne fait que reprendre les croyances païennes de la religion préislamique et de la révélation de la Bible hébraïque. Voilà ce que ce livre démontre, mais en plus amples détails. En savoir plus :


    http://manuscritdepot.com/a.normand-rousseau.5.htm



  • Serge-André Guay Serge-André Guay 25 mars 20:24

    @Luc-Laurent Salvador

    L’auteur amateur ou l’écrivain professionnel qui offre la version numérique de son livre opte pour un succès d’estime personnel au détriment du succès commercial. Il ne recherche pas la reconnaissance du grand public mais de différents segments de lecteurs que l’on retrouve au sein la majorité silencieuse. Pourquoi ? Parce que la (re)connaissance du grand public dépend officiellement des médias et ces derniers ne parlent pas des nouveautés littéraires gratuites. Le livre numérique gratuits est découvert dans l’intimité et le demeure. Seuls le nombre de téléchargements et les commentaires des lecteurs (par courriels) donnent un indice de la popularité du livre. Il y a aussi toute la question de la découvrabilité du livre numérique. Il doit intégrer des données permettant aux moteurs de recherches de les référer aux internautes selon différents mots-clés afférant au sujet de l’œuvre. La popularité du site web où se retrouve l’offre du livre numérique gratuit joue aussi un rôle important. Personnellement, j’ai signé trois essais dont j’offre la version numérique gratuitement. Bon an mal, le nombre de téléchargements dépasse largement le nombre d’exemplaires papier que j’aurais pu espérer vendre en librairies traditionnelles.



  • Serge-André Guay Serge-André Guay 25 mars 20:04

    @bouffon(s) du roi - On peut toujours prendre ses perceptions et ses interprétations pour la réalité mais cette dernière demeure différente de vos croyances. Vous ne doutez pas, Or, la lumière entre par les failles. Il n’est pas aisé de vivre dans une société où tout un chacun se donne raison.



  • Serge-André Guay Serge-André Guay 24 mars 20:12

    @bouffon(s) du roi

    Merci pour votre commentaire. S’il y a assurément du piratage dans tous les domaines, y compris celui du livre, il y aussi une offre tout à fait légale de livres numériques gratuits. Affirmer que notre société en est une de voleurs est une généralisation à outrance, une erreur de pensée courante.



  • Serge-André Guay Serge-André Guay 24 mars 20:08

    @Rincevent

    Merci pour votre commentaire. Je ne voulais pas donner l’impression d’une publicité à la lecture de ce texte. Voici donc le lien : https://livresnumeriquesgratuits.wordpress.com/

    Notez qu’il y a beaucoup d’autres bibliothèques (tout à fait légal) de livres numériques sur le web.

Voir tous ses commentaires (20 par page)







Palmarès