• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Serial Blogueur

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 1 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires


  • Serial blogueur 29 décembre 2005 13:57

    Allons, Allons, soyez optimistes !!!

    Je viens de lire ces derniers commentaires et je suis ulcéré par ce qu’on peut trouver comme constat arbitraire et incorrect :

    I°)Luc écrit : « le système de répartition est valable pour une pyramide des âges qui le permet » ; aujourd’hui, elle le permet : nous ne sommes pas encore en 2030 !

    Je vous redonne les chiffres :
    - > Moins de 20 ans : 15.4 M
    - > Population en âge de travailler:33.4M
    - > Plus de 60 ans : 12.7M (Source INSEE, au 1/1/2003)

    Tout le monde a bien compris que les jeunes ont peur de ne pas pouvoir glander comme leurs parents et grands-parents passés la soixantaine... Je suis d’accord, en revanche, sur les problèmes posés par la démagogie socialiste à travers l’abaissement de la retraite à 60 ans (ce qui a coûté très cher à notre Saint-Etat)

    Rassurez-vous ; N’avez pas remarqué que ce que fait la gauche est défaite par la Droite ou modifié et vice versa... ? Ainsi, grâce à la loi Fillon, le problème se pose différemment : vous pouvez partir dès 60 ans en retraite mais vous n’aurez pas 100% de votre retraite garantie si vous n’avez pas travaillé 160 trimestres soit 40 ans. Cette mesure incite donc les Français à travailler au-delà de 60 ans, afin de percevoir 100% de leur « dû ».

    Je rappelle juste que ce n’est qu’un point parmi de changements parmi tant d’autres ...

    II°) Manu a écrit : « ne serait-il pas temps d’actualiser nos institutions afin de répondre aux défis de notre temps »

    Je vous rassure, des centaines de personnes y travaillent... D’ailleurs, les institutions de retraites (complémentaires) ne cessent de se rapprocher depuis : En 1996, 55 groupes ; en 2005, 22 à 27 groupes si les intentions se confirment. Ces mêmes groupes sont tenus par des contrats d’objectif (mis en place par les partenaires sociaux) dont le premier engagement est de mettre la retraite au coeur des groupes. Par ailleurs, un service global est entrain d’être mise en place pour assurer : 1) la gestion des classes nombreuses. 2) l’unicité de service aux participants 3) l’information individuelle des assurés 4) le service CICAS (renseignez vous pour de plus amples explications) 5) la convergence informatique

    III°) Jérôme a dit ci dessus : « 14 et ans et rien de fait »

    Détrompez-vous : tout d’abord, un petit cours sur le paysage de la retraite en France : Huit français sur dix déclarent ne pas savoir pourquoi ils cotisent aux régimes d’assurance vieillesse et combien ils toucheront le jour de leur retraite !

    Il me semble, en ce qui concerne la retraite, que règne en France une ignorance sans nom et inquiétante.

    Depuis 1945, une organisation originale de la couverture retraite a vue le jour : Le Régime Général de la Sécurité Sociale caractérisé par :

    1) La répartition, confirmé par la loi du 21 août 2003

    2) Les partenaires sociaux, qui organisent cette couverture en lien avec l’Etat.

    Deux objectifs : une solidarité entre les générations d’une part, et d’autre part, une solidarité entre les différentes branches professionnelles du secteur privé (industrie, commerce, services, mines et agriculture)

    On distingue deux régimes : le régime de base, géré par la sécurité sociale (Mutualité agricole, CNAV, régimes spéciaux de la sécurité sociale...) et le régime complémentaire obligatoire. Tout le monde sait que le régime dit de base est déficitaire. Et sur ce point, je rejoins parfaitement « Rage » qui a écrit ci-dessus « il est grand temps de repenser les finances publiques » En revanche, tout le monde ne sait pas que le régime de retraite complémentaire n’est en rien déficitaire, au contraire. C’est sur ce dernier régime que je vais m’étendre : Ce régime représente 30% à 70% de la retraite perçue par les retraités. Ce régime est en pleine modernisation depuis plus de dix ans : en effet, les caisses de retraite se préparer au PAPY BOOM.

    Il convient avant tout, de savoir féliciter les partenaires sociaux qui ont su très bien gérer le système de retraite complémentaire : à tel point qu’il est crucial que les Français apprennent à connaître cette façon de gérer une organisation : 50% syndicats, 50% patrons. Les syndicats allemands fonctionnent de la sorte et, si vous voulez bien excuser cet aparté, cela s’avère bien plus efficace pour la société que notre système ou, nous l’avons observé, les syndicats se mettent en grève et n’obtiennent jamais rien. En Allemagne, les grèves sont moins fréquentes, plus longues mais on arrive à quelque chose. En France, on en arrive à des luttes idéologiques entre syndicats pour glaner le plus de membres possibles même si cela passe par refuser une prime gracieusement par l’entreprise (cf. SNCF) au nom de la rivalité entre Sud Rail et CGT : C’est un comble, les syndicats spoliant les salariés. Bref,

    C’est notamment suite à l’accord du 10 février 2001 que les partenaires sociaux ont souhaité améliorer la qualité du service rendu aux entreprises et aux participant et préparer les échéances 2005-2010.

    Pour ce faire a été créé le GIE AGIRC-ARRCO qui résulte de la mise en commun par l’Agirc et l’Arrco de leurs moyens de gestion, y compris ceux affectés à la gestion l’AGFF.(je vous laisse vous renseigner sur ces régimes complémentaires OBLIGATOIRES) Mais toujours géré de façon paritaire.

    Cet instance, le GIE : Groupement d’Intérêts Economiques, prépare l’échéance en terme de gestion qui se présentent à partir de 2005 compte tenu de l’arrivée de classe nombreuses (cf. Pyramides des âges en 2000 et 2030) Vous n’avez pas idée de la façon dont les choses changent en ce qui concerne la gestion des retraites. Alors dire que rien n’est fait est une insulte pour les personnes qui travaillent dur à cette modernisation des services de retraites et surtout une grande preuve d’ignorance : car la modernisation a un seul objectif : offrir à chaque français un service de grande qualité : bénéficier d’une seule liquidation et d’un seul paiement de leurs allocations : cela leur sera possible grâce à une plateforme téléphonique qui permettra à chaque français de demander sa retraire depuis chez lui ;

    IV) Le dernier commentaire souligne le lien entre démographie et croissance : je vous renvoie simplement à l’histoire économique et historique des sociétés contemporaines qui démontrent le contraire à savoir : la seconde révolution industriel (chemins de fer ...) n’aurait jamais existé si il n’y avait eu un boom démographique lié à la première révolution agricole (officiellement appelé 1ere révolution industriel). En ce qui concerne notre problème, ne serait-il pas urgent d’égaliser la pyramide des âges en vue de 2030 ?!?

    « Le système de retraire actuel est aveugle » : je ne savais pas qu’il avait le don de vue ...

    « surtout inégalitaire » : c’est le concept même de répartition qui est égalitaire et juste : chacun paie des cotisations à hauteur de ce qu’il gagne et cette richesse est répartie au prorata de ce qui a été versé ... ; C’est le principe de solidarité et d’équité : ET LA SOLIDARITE EST LA DERNIERE ENTRAVE A L’INDIVIDUALISME DE MASSE QUI RONGE LE LIEN SOCIAL ;

    Par ailleurs, « RAGE » dit que pour garantir un montant minimale de retraite, il faut mélanger les systèmes (répartition et capi) et rééquilibrer par individu ... c’est absurde, le système actuel garantie déjà une retraite minimale dans le sens ou elle est indexée sur le revenu de chaque français pendant les 25 meilleurs années de cotisations ... Le système par capitalisation est possible mais à titre individuelle et pour ceux qui en ont mes moyens ... Il ne faut pas l’imposer surtout en France car cela entraînerait tout un tas de grève ... ;

    Je crois qu’en ce qui concerne les retraites, il y a beaucoup de travail qui a été fait et qui restent à faire mais il ne faut se laisser influencer par l’opinion publique et surtout les médias qui distillent une peur d’un cataclysme généralisé...

    Aujourd’hui, le système des retraites n’est pas condamné si ce n’est à être déficitaire.. Mais rassurez vous si l’état réduit bien sa dette, les prévisions nous laissent une échéance qui approcherait l’an 2050...

    Les changements impliqués par ce « retournement » démographique pour MR. Tout le Monde, c’est

    1) des cotisations qui vont tendre à être de plus en plus élevées

    2) Une durée de travail qui s’allongera.. Pour ceux que cela dérange, votez P.S en demandant de passer aux 32 h ... qui sait ? Cela facilitera peut-être notre vie professionnelle ?







Palmarès