• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

sithi

Cet auteur n'a pas encore renseigné sa description

Tableau de bord

Rédaction Depuis Articles publiés Commentaires postés Commentaires reçus
L'inscription 0 11 0
1 mois 0 0 0
5 jours 0 0 0

Derniers commentaires



  • sithi 27 février 2008 23:37

    Les debits via l’ADSL puis la fibre mettont rapidement fin à l’achat sur support physique.

    à 80 euros les 500 Go pour un disque dur, soit aujourd’hui un coût très inférieur aux stockages amovibles de grande capacité, avec une fiabilité et une assurance de retrouver ses données (qui n’a pas expérimenté ses "vieux" CD et DVD gravé qu’on n’arrive plus à relire).

    Le BR ne connaitra jamais le succès du CD.



  • 26 février 2008 13:54

    Cet article pose effectivement extrêmement bien le problème. Un travail de Vrai Juriste dont monsieur Bilger devrait s’inspirer.



  • 26 février 2008 13:06

    Nicolas Sarkozy,président de la République a fait parvenir un message de « félicitations » à quatre diacres catholiques intégristes « ralliés » qui ont été ordonnés à Rome, à St Jean du Latran, samedi dernier dans le cadre de l’Institut du Bon Pasteur de l’ex prêtre lefebvriste Philippe Laguérie. Ce dernier a en effet confirmé l’information selon laquelle le président français avait « confié le soin à son chef de cabinet » d’indiquer combien il avait été « sensible » à la nouvelle de ces ordinations et de transmettre « personnellement » tous ses voeux et « félicitations aux futurs diacres ». Un message qui a été lu à la fin de la cérémonie d’ordination des quatre diacres (la dernière étape avant de devenir prêtres et d’être ordonnés au sacerdoce).

    (...)

    Et plus loin dans ce discours fleuve écrit pour lui par son chef de cabinet, la très catholique conservatrice Emmanuelle Mignon (récemment rendue célèbre sur sa sortie à propos des sectes !), Nicolas Sarkozy n’hésita pas à mettre en concurrence l’instituteur de la laïque et le curé :« Dans la transmission des valeurs et dans l’apprentissage de la différence entre le bien et le mal, l’instituteur ne pourra jamais remplacer le pasteur ou le curé... parce qu’il lui manquera toujours la radicalité du sacrifice de sa vie et le charisme d’un engagement porté par l’espérance ».

    Le message de « félicitations » envoyé aux disciples intégristes de l’abbé Laguérie, via son directeur de cabinet,Emmanuelle Mignon, s’inscrit parfaitement dans la logique du discours du Latran. Et à l’heure ou le Président Français ne sait plus par quel bout stopper sa dégringolade de popularité dans les sondages, le recours à la religion est aussi un excellent détournement de sens pour occulter les vrais problèmes qu’il doit affronter.

    D’autant que dans la période électorale actuelle, municipales oblige !, ce vieux briscard de la politique cherche à se rallier toutes les voix encore disponibles à l’ultra droite de l’échiquier politique hexagonal, à savoir les catholiques conservateurs et traditionalistes proches non seulement de la galaxie du chouan Philippe De Villiers mais aussi et surtout, les plus nombreux, ceux de la mouvance du Front National, sensibles plus que jamais à un appel au sursaut d’une civilisation de chrétienté au regard de la menace des barbares de la modernité et des ayatollahs de l’Orient devenus à leurs yeux complètement incontrôlables.

    Extrait de "L’intégriste Laguérie félicité par Sarkozy !" sur http://www.golias.fr

    La société est trop axée sur les grands moyens de communication pour qu’il y ait encore des génies méconnus. On ne peut plus rester dans l’ombre quand on a quelque chose à dire (Djian)

    Valeo !



  • sithi 6 décembre 2007 12:47

    Je suis aussi créateur d’entreprises mais ça n’a pas de rapport...

     Il faut se reposer le problème du service public : regardons le téléphone mobile : des structures sont construites par chaque opérateur alors qu’elles pourraient être réunies dans un service public, de là on peut extrapoler... A quoi ça servirait que trois tuyaux de gaz arrivent dans mon appartement comme cela va se passer pour la fibre optique... Il faut penser service public dans l’intérêt du consommateur : qualité du service et coût réel (qu’il soit intégré ou non dans des impôts ou charges).

    "Citez-moi un autre service que vous pouvez acheter pour 0,3 centime ! Un seul ! " : voilà : je suis sûr que tu serais prêt à me faire payer l’air que je respire : pour le moment je ne le paye pas...

     



  • sithi 10 juillet 2007 13:30

    « La sélection pure et dure est une solution aussi facile et aussi nécessaire qu’inefficace. »

    La sélection que certains défendent est celle qui se fait aujourd’hui par l’argent. La sélection qui évalue les compétences et les capacités est la seule valable. Jamais les étudiants d’origine modeste n’ont eu proportionnellement aussi peu accès aux meilleurs diplômes.

    « trois perspectives de savoirs : la recherche fondamentale, la formation professionnelle directe et la production de savoir social. »

    Toujours cette litanie de la recherche fondamentale, d’accord qu’il en faut, qu’il en faut plus, mais il faut d’abord développer la recherche appliquée, celle qui fait créer des spin-off par nos laboratoires, celle qui publie finalement plus que la recherche fondamentale.

    Comparez les diplômes des grandes écoles à ceux délivrés par l’université. Le modèle de l’université devrait être celui des grandes écoles, dans lesquelles la recherche devrait se développer plus qu’elle ne l’est aujourd’hui.

    A quoi ça sert d’accueillir des batteries d’étudiants en staps, en psycho, en socio qui vont se casser le nez au bout de 2 ans sans diplôme ? Pourquoi les disciplines scientifiques connaissent une baisse d’effectifs régulière ? Parce qu’il faut y travailler ? Parce qu’on y est sûr d’obtenir un diplôme qui servira pour trouver un travail ?

    Les mentalités dans le corps enseignant et dans les directions de nos universités sont à reformater pour qu’elles remettent les pieds dans le monde réel.







Palmarès